Crédit personnel

Trouver un crédit personnel facilement et au meilleur taux.

Voici les acteurs qui proposent de financer vos projets, la liste des meilleurs organismes de crédit (selon le taux, les frais de dossier et le service client), les outils pour simuler un prêt et mieux organiser le financement de son projet, des guides rédigés par nos experts financiers et les actualités du secteur.


Un crédit vous engage et il doit être remboursé. Vérifiez votre capacité de remboursement avant de vous engager.

Le classement des meilleurs acteurs du prêt personnel

Qui sont les acteurs du crédit personnel ?

Les dernières actualités en lien avec le prêt personnel

Crédit personnel
Tous à Vélo : les aides pour la mobilité douce

Tous à Vélo : les aides pour la mobilité douce

Un décret vient d’être publié au Journal officiel confirmant l’entrée en vigueur d’un dispositif de la loi Climat. De nouvelles aides sont maintenant disponibles pour l’acquisition d’un vélo électriqu…
Publié le

Crédit personnel : c’est quoi et comment ça marche ?

Le crédit personnel, autrement appelé « prêt personnel », appartient à la catégorie des crédits à la consommation. Il s’agit d’un prêt accordé par une société financière ou bien par une banque aux particuliers. Ce crédit soutient le client dans sa volonté de financer un projet d’achat, qu’il s’agisse de biens ou de services tels que des soins médicaux, des dépenses liées à des événements tels que le deuil ou la maladie, des travaux indispensables ou encore des frais d’études. Le client qui désire s’acheter une voiture pour aller travailler et pour ses déplacements personnels, ou encore un équipement ménager peut alors contracter un crédit personnel sans obligation de justifier ses dépenses.

La pratique du crédit personnel est de plus en plus encadrée en France afin de protéger le consommateur, car obtenir ce type de prêt ne présente aucune difficulté.

Où faire une demande de prêt personnel ?

Le crédit personnel s’obtient plus généralement auprès de sociétés de financement comme Cetelem, Cofidis, Oney, AXA Banque ou encore Youdge.

Le montant du prêt pour un crédit personnel est de fait plus faible que celui proposé lors d’un prêt immobilier. Sans justificatifs, le client peut emprunter jusqu’à 75 000 euros sur sept ans.

Il faut néanmoins préciser que l’organisme de prêt demandera tout de même quelques papiers afin notamment de connaître l’identité de l’emprunteur. Ce dernier doit par conséquent se munir d’une pièce d’identité en cours de validité, de son dernier avis d’imposition, de justificatifs financiers tels que des bulletins de salaire et encore des documents qui indiqueraient qu’il se trouve déjà en situation de devoir rembourser d’autres prêts en cours.

De la même façon, la durée de remboursement demeure plus courte que celle d’un crédit immobilier. Un crédit personnel présente une durée qui varie entre quelques mois ou années. Il n’excède en aucun cas sept ans. À l’issue du prêt, est alors proposé au client un droit de rétractation.

Voyons dès à présent quels sont les crédits personnels les plus faciles à obtenir pour un emprunteur.

Comment obtenir un crédit facilement ?

Obtenir un crédit personnel demeure relativement aisé.

Dix sites internet s’affichent comme les plus intéressants pour contracter facilement un prêt.

Parmi les majeurs, citons : Cetelem, Cofidis, Franfinance, Floa Bank et Younited Crédit. Ici il s’agit d’experts du secteur. Mais parfois, votre banque traditionnelle peut faire l’affaire : Société Générale (devenue SG), la Banque Postale…

Le TAEG, c’est-à-dire le taux appliqué — selon le droit français — est compris pour ces organismes entre 0,05 % — Younited Credit — et 21,04 % — Cetelem. Mais cela change très souvent. Le seul moyen de connaître ce taux est de procéder à une simulation.

Lors de la rencontre avec un conseiller, le prêteur a l’obligation d’informer l’emprunteur quant à ses droits et ses obligations. Les taux d’emprunts doivent être clairement explicités.

Plusieurs points positifs ressortent de l’analyse de ces sociétés qui proposent des crédits personnels. Parmi les points qui apparaissent comme les plus importants, il y a :

  • la possibilité de reporter et de modifier les mensualités,
  • d’obtenir un prêt sans justificatifs de dépense,
  • d’obtenir un déblocage des fonds rapidement (sous 24 heures).

À savoir enfin que le crédit renouvelable reste le crédit le plus simple à obtenir, davantage que le crédit personnel. C’est une réserve d’argent qu’il faut bien apprendre à gérer, car elle peut amener son détenteur à s’endetter plus facilement.

Demander un prêt et l’obtenir n’est pas un acte anodin !

Quels sont les 3 types de crédit à la consommation ?

Lorsqu’il s’agit de souscrire un prêt, le choix de ce dernier dépendra des projets personnels des emprunteurs. En effet un prêt permet de financer différentes choses, cependant le crédit conso est différent du crédit logement (destiné à un bien immobilier), comme son nom l’indique le montant emprunté est plus tourné vers « les biens ou services de consommation ».

Que ce soit un crédit affecté ou non, ce trio se compose du :

  • Prêt perso/prêt personnel, ce dernier est affecté et permet de financer l’achat de tous types de biens et de services, ou de répondre à un besoin de trésorerie.
  • Crédit auto/moto : destiné aux particuliers c’est un crédit affecté à l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion comme d’un deux roues.
  • Prêt travaux : la somme empruntée sert à financer aussi bien la main-d’œuvre dans le cas de travaux réalisés par des professionnels que l’achat de matériels des travaux faits par soi-même. Les pièces justificatives peuvent être demandées.

Quel est le crédit le plus facile à obtenir ?

Pour emprunter de l’argent rapidement et facilement il faut généralement opter pour un type de crédit qui ne nécessite pas de justificatif, comme c’est le cas pour un prêt affecté, un prêt travaux ou un prêt auto. Dans ce cas de figure, on retrouve le crédit sans devis ou factures soit un crédit non affecté.

Ici il s’agit du crédit renouvelable ou crédit revolving, généralement plafonné à 6000 euros. Caractérisé par une grande liberté d’utilisation et de remboursement. Une fois accordé, il n’est plus nécessaire de demander l’autorisation de la banque pour l’utiliser. Les mensualités peuvent être reportées. Les intérêts ne sont payés que sur le montant utilisé.

Le Prêt personnel non affecté aussi appelé prêt personnel sans garantie, est lui aussi considéré comme relativement facile à obtenir. Il permet d’obtenir jusqu’à 75 000€ cependant les fonds seront débloqués sous 8 jours, soit moins rapidement que le crédit renouvelable.

Dans un cas comme dans l’autre ce type de crédit est accordé au dossier solide, c’est-à-dire avec une situation stable, sans incidents bancaires et avec un taux d’endettement inférieur à 35%.

Attention : les taux d’intérêt (Taux annuel effectif global ou TAEG) sont généralement plus élevés que ceux d’un prêt conso classique.

Comment se faire prêter de l’argent sans passer par une banque ?

Pour ceux qui ont besoin d’argent et cherchent une alternative au système bancaire classique, il existe plusieurs solutions :

  • Le prêt en famille ou entre proches : même s’il s’agit d’une solution rapide Il faut toutefois veiller à mettre en place un cadre légal.
  • Le financement participatif ou crowdfunding, attention de bien vérifier que les différentes offres aient les agréments nécessaires, notamment l’autorité de contrôle prudentiel et de résolution.
  • Le microcrédit personnel ou professionnel adapté aux personnes fichées auprès de la Banque de France ou exclues du système bancaire traditionnel.

À noter que même si le demandeur ne passe pas par un banquier, cela ne veut pas dire crédit sans justificatif, il y aura quand même une étude de sa situation, via des justificatifs.

Quelle banque est derrière FLOA Bank ?

FLOA Bank, anciennement Banque Casino propose plusieurs offres de crédit à la consommation (prêt personnel, travaux, auto, moto) ainsi que des mini-prêts avec Coup de Pouce et via l’application mobile Lydia.

Depuis 2022 FLOA Bank fait partie du groupe BNP Paribas. Il faut savoir que la BNP est la première banque de l’Union européenne et un acteur clé de la banque internationale (elle est présente dans 68 pays).

Est-ce que FLOA Bank est fiable ?

Pour ceux qui seraient inquiets à l’idée de faire une demande de crédit dans cet établissement financier, pas de panique. L’établissement de crédit est l’un des leaders français des facilités de paiement, il est partenaire de grands e-commerçants (Cdiscount, Oscaro, SFR, Vide dressing…), d’acteurs clés du voyage (Selectour, Misterfly, Cdiscount Voyages, Pierre et Vacances…) et de fintechs (Lydia, Bankin, Joe).

FLOA Bank c’est également plus de 3 millions de clients et plus de 2,5 milliards d’euros de biens et services finançaient chaque année.

FLOA Bank a été élu Service Client de l’Année 2022.

Pourquoi ma demande de crédit est refusée ?

Dans le cadre du processus pour souscrire un crédit l’organisme prêteur, comme chaque établissement prêteur, possède son propre système de « scoring ». C’est via ce dernier qu’il va établir la qualité du profil en fonction des informations transmises (capacités de remboursement, âge, situation matrimoniale, activité professionnelle, revenus et charges, fonctionnement du compte bancaire, etc.). Si le « score » est en dessous du seuil minimum mis en place par les prêteurs, la demande recevra une réponse négative.

Dans les principales de refus, on retrouve :

  • Le demandeur est inscrit dans un fichier d’incidents bancaires. Il peut s’agir du FICP : le Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers, du FCC : le Fichier Central des Chèques ou dans le fichier interne de l’établissement pour un incident précédent. Quel que soit le fichier, l’établissement financier doit en informer le demandeur.
  • La situation du demandeur n’offre pas assez de garanties, elle est jugée trop fragile.
  • En cas de taux d’endettement élevé associé à un reste à vivre faible.
  • Des dépenses régulières dans des jeux d’argent ou de hasard peuvent inquiéter les organismes financiers.
  • Une mauvaise gestion du compte bancaire peut également inquiéter les établissements financiers quant à la bonne marche des remboursements.
  • L’âge et les risques liés à la santé notamment si l’âge de l’emprunteur dépasse une limite fixée une fois la dernière échéance honorée.
  • Le demandeur a signé trop d’offres de contrat de prêt, dont les remboursements courent toujours.
  • Le demandeur est en situation de surendettement.