ComparateurBanque.com

Comparez et économisez !
Bien choisir sa banque en ligne

Bienvenue sur ComparateurBanque.com, le site qui vous permet de comparer efficacement les établissements bancaires en ligne pour vous aider à faire le bon choix en fonction de votre profil. Nous vous aidons aussi à mieux choisir parmi les offres de crédits, d’assurances, d’épargnes et de cartes prépayées rechargeables.

TOP banques en ligne

Sources : banques en ligne partenaires
Banque n°1
Banque n°2
Banque n°3
Banque n°4
Banque n°5
Banque n°6
Banque n°7
Banque n°8
Banque n°9
Banque n°10
Banques selectionnées
Hello bank !
Monabanq
Bforbank
Boursorama Banque
Fortuneo
Agence Directe
HSBC
ING Direct
Agence en Ligne BNP
Axa banque
Revenus minimum
1 000 €
1 600 €
1 000 €
1 200 €
1 200 €
Offre en vigueur

80 € offerts

120 € offerts

130 € offerts

80 € offerts

80 € offerts

0 €

160 € offerts

80 € offerts

250 € offerts

Evaluation
17 / 20
19 / 20
18 / 20
19 / 20
19 / 20
15 / 20
13 / 20
19 / 20
15 / 20
15 / 20
En savoir plus

Indépendant

Notre service n’est lié, ni de près, ni de loin, à l’une des banques comparées.

Gratuit

Notre service est financé par la publicité. Il vous est donc proposé gratuitement.

Temps réels

Toutes les données bancaires comparées sont mises à jour 24h/24 et 7j/7.

N°1

Notre service se démarque qualitativement sur son marché.

Nos banques en ligne partenaires

10 partenaires nous communiquent leurs données en temps réels pour que vous puissiez choisir facilement votre banque en ligne.

FAQ – BANQUES EN LIGNE

1 - Pourquoi ouvrir un compte chez une banque en ligne ?

Les banques en ligne connaissent un fort taux de développement depuis plusieurs années, grâce à de nombreux avantages qui séduisent de plus en plus de consommateurs. Tout d’abord, elles offrent la possibilité d’ouvrir un compte bancaire gratuitement et rapidement, alliant un service de formalités administratives réduites ne nécessitant aucun déplacement. En parallèle, elles répondent à un besoin croissant de flexibilité et de mobilité : où qu’ils soient, les clients peuvent gérer leur compte à distance, 24h/24 et 7j/7, sans frais, facilitant ainsi les démarches courantes, privées et professionnelles. Les services consultables et réalisables en ligne sont multiples: consultation du solde du compte, mise en place de virements et de prélèvements, commande de chéquier, édition d’un Relevé d’Identité Bancaire (RIB)…

Le solde du compte est actualisé très régulièrement, souvent quotidiennement, ce qui permet de suivre facilement son budget, sans attendre de recevoir par voie postale, le relevé de compte mensuel. Ces services, aujourd’hui incontournables, poussent les banques physiques à proposer également la gestion des comptes à distance. Cependant, les banques en ligne se distinguent par deux aspects : les fonctionnalités proposées sont généralement plus complètes et les tarifs sont particulièrement attractifs. En effet, les comptes des banques en ligne sont bien souvent gratuits pour une utilisation courante, sans frais de tenue de compte. De nombreux établissements offrent la carte bancaire; parfois, certaines cartes haut de gamme sont gratuites.

Les fonctionnalités disponibles intègrent dans la majorité des banques en ligne des outils gratuits d’analyse du budget, qui permettent de catégoriser les dépenses de manière très intuitive et ainsi de visualiser, par exemple, les postes les plus lourds. Les systèmes de primes, de parrainage et de fidélisation sont un autre aspect qui captive les clients : des offres promotionnelles régulières permettent de recevoir des primes à l’ouverture d’un compte ou d’un produit d’épargne. Les clients détenteurs d’un compte peuvent également parrainer une personne de leur entourage : les comptes du parrain et du filleul sont alors crédités d’une prime.

2 - Comment ouvrir un compte chez une banque en ligne ?

L’ouverture de compte dans une banque en ligne est une démarche aisée, réalisable exclusivement en ligne. Après avoir comparé les offres des différents établissements, il suffit de déposer la demande sur le site internet de la banque sélectionnée, via le formulaire dédié, en précisant le cas échéant, l’offre souhaitée, notamment la carte bancaire choisie. Un espace client est alors créé avec un code personnel secret. Rapidement, un dossier d’ouverture est envoyé au domicile du client : il suffit de le compléter et de le renvoyer pour finaliser l’ouverture. Selon les établissements, les documents nécessaires peuvent être transmis par courrier ou scannés et téléchargés en ligne : pièce d’identité, justificatif de domicile, fiche de paye…

La procédure d’ouverture se dématérialise de plus en plus : certaines banques n’exigent plus aucun document sous forme papier. Une fois l’ouverture de compte validée, l’activation des moyens de paiements dépend généralement du premier versement, à effectuer sous la forme d’un chèque ou d’un virement. Après cette étape, le compte est véritablement ouvert et fonctionnel. Les moyens de paiement (carte bancaire et chéquier) sont envoyés sous différents plis, avec un courrier séparé contenant le code secret. Afin de garantir la sécurité, ils sont inactifs à la réception et doivent être activés par le client. Habituellement, cette activation passe par une confirmation de la réception dans l’espace personnel et d’un retrait d’espèces en distributeur avec la carte bancaire.

L’ensemble du processus se déroule en quelques jours, variant selon les délais de réception des courriers. L’ouverture d’un compte sur internet est donc rapide, facile, d’autant plus que les banques en ligne proposent un service de changement de domiciliation bancaire afin de transférer les prélèvements et les versements récurrents de l’ancien compte au nouveau en limitant les démarches de l’usager. Ainsi, le client indique s’’il souhaite bénéficier de cette prestation ; dans l’affirmative, la banque se charge alors de contacter les établissements concernés pour procéder aux modifications requises.

3 - Avez-vous le profil pour ouvrir un compte chez une banque en ligne ?

Les comptes bancaires en ligne se généralisent, s’adressant désormais à un large public. Selon les profils des clients, les établissements proposent des offres adaptées : ainsi, dans certaines banques en ligne, la carte de paiement diffère en fonction des revenus des clients, des plafonds de paiement et de retrait,… Dans la majorité des banques, il suffit, pour être éligible à l’ouverture d’un compte en ligne, d’être résident fiscal français et de pouvoir justifier d’un seuil minimal de revenus mensuels qui correspond à la majorité de la population. De manière générale, ce seuil est peu élevé, variant entre 1000€ et 1500€ ; certains établissements bancaires se contentent de moins de 1000€. Les revenus considérés comprennent les salaires, mais aussi les diverses aides de la CAF ou encore les allocations chômage.

En outre, de nombreuses banques n’exigent pas de versement minimal sur le compte pour bénéficier de certaines offres. Ainsi, les profils des clients des banques en ligne sont extrêmement variés : il peut s’agir d’étudiants, d’ouvriers, de cadres, de retraités, d’entrepreneurs… Le point commun entre tous ces clients est leur intérêt pour les frais bancaires réduits et les services de gestion sur internet. Il s’agit généralement de personnes actives qui veulent gérer leurs comptes directement en ligne, sans avoir à se rendre en agence. Les usagers des banques à distance ont également un tempérament autonome : ils sont à l’aise avec le numérique et les nouvelles technologies. Ils souhaitent pouvoir bénéficier de produits bancaires flexibles qui s’adaptent à leurs besoins.

Ainsi, les clients recherchent en premier lieu, des services tels que la possibilité de retirer sans frais des espèces dans tous types de distributeurs ou la possibilité de modifier les plafonds de la carte bancaire. Enfin, la réactivité et la disponibilité du service client sont des aspects importants pour les clients des banques en ligne qui attendent des fonctionnalités fluides et performantes au quotidien, tout en étant accompagnés, à la demande, par des conseillers compétents. Grâce à des prestations complètes et à des tarifs très compétitifs, les banques en ligne séduisent de plus en plus de clients : elles font partie des banques les plus prisées des Français.

4 - Existe-t-il des services non proposés par les banques en ligne ?

La gestion à distance est possible pour la plupart des opérations courantes telles que les virements, les prélèvements, les commandes de chéquiers… Les moyens de paiement sont envoyés au client par courrier. Toutefois, certains services plus occasionnels ne sont pas disponibles en ligne : il s’agit par exemple du dépôt de chèque ou d’espèces, ou encore de l’envoi de certains documents. Dans ce cas, les banques ont généralement recours au courrier, tandis que certaines proposent également des points d’accueil physiques, notamment lorsqu’elles sont affiliées à des établissements traditionnels : elles peuvent alors permettre à leur clients d’effectuer certaines démarches dans les agences. Dans les établissements ne disposant pas de point d’accueil physique, le dépôt d’espèces n’est parfois pas possible, tandis que le dépôt de chèques passe souvent par la voie postale.

Certaines banques en ligne ont mis en place un système de bordereau électronique pour les remises de chèques afin de créditer le montant sur le compte avant la réception des chèques par la banque. Cependant, l’envoi papier sera toujours incontournable. Le contact physique avec un conseiller attitré est également inexistant dans les banques à distance, mais les usagers peuvent contacter le service client avec de larges plages horaires d’ouverture ; les agents peuvent consulter les dossiers d’un client afin de connaitre son profil et lui apporter les réponses les plus pertinentes. Ainsi, les services non disponibles en ligne sont peu nombreux car ils sont peu sollicités par les consommateurs puisque des alternatives ont été mises en place pour répondre à la majorité des demandes, en ayant recours à l’envoi par courrier postal.

Certains établissements dispensent même leurs clients des frais d’envoi, en mettant à leur disposition des enveloppes prépayées ou des adresses de libre réponse, pour lesquelles un contrat a été établi avec La Poste. Le seul service qui peut ne pas être disponible dans certaines banques en ligne est donc le dépôt d’espèces, mais il est assez peu demandé par les clients. Si besoin, le mandat cash permet de contourner ce problème : un particulier peut déposer les espèces en bureau de poste avec un RIB sur lequel La Poste effectuera le virement. Il s’agit d’une prestation payante, mais le coût demeure néanmoins modéré et ponctuel : in fine, cette solution est donc souvent moins onéreuse que payer les frais de gestion de compte dans une banque physique.

5 - Les banques en ligne sont-elles réellement moins chères ?

En moyenne, les banques en ligne affichent des tarifs bien moins élevés que leurs concurrentes, les agences physiques. Il s’agit d’ailleurs de leur principal argument pour attirer de nouveaux clients. Pour un particulier, les frais bancaires sont liés à tous types de services : la mise à disposition d’une carte de paiement, la tenue du compte, les retraits d’espèces, les commissions liées aux achats à l’étranger, les virements, les assurances des moyens de paiement… De nombreux Français déboursent entre 150 et 200€ par an pour les frais bancaires : c’est la raison pour laquelle les tarifs compétitifs des banques à distance sont particulièrement appréciés des consommateurs. Dans ces dernières, les frais bancaires peuvent même être totalement offerts : de nombreux établissements proposent, gratuitement, un compte bancaire ainsi qu’une carte de paiement, sous réserve de respecter les conditions de l’offre.

Ces conditions sont assez souples : elles se résument souvent à un seuil minimal de revenus ou à une utilisation minimale de la carte bancaire, de l’ordre de plusieurs opérations par mois. Ainsi, dans ces banques, un client qui effectue uniquement des opérations courantes, n’utilise pas le découvert et ne connaît pas d’incident de paiement n’aura pas de frais bancaires à régler. En effet, les services de base ne sont généralement pas facturés : ordres de virement, mise en place de prélèvements, retraits d’espèces et paiements avec la carte bancaire… Par ailleurs, les services peu courants sont certes payants dans les banques en ligne (taux du découvert autorisé, incidents de paiement, délivrance d’un chèque de banque…), cependant ils sont souvent moins chers que dans les banques traditionnelles.

Aussi, depuis plusieurs années, les études comparatives classent systématiquement les banques en ligne parmi les banques les moins chères. Il faut toutefois noter que les services liés aux déplacements à l’étranger sont parfois au-dessus de la moyenne des prix, notamment les retraits et les paiements réalisés dans une autre monnaie que l’euro. Cependant, même en tenant compte de cet aspect, le coût moyen à l’année reste bien inférieur dans les banques en ligne que dans les banques physiques. D’autre part, les clients ont parfois accès à des fonctionnalités plus avancées, comme par exemple la catégorisation des transactions ou les alertes liées au solde du compte.

6 - L’offre des banques en ligne est-elle performante ?

Les banques en ligne proposent actuellement des gammes de produits très variées. Lors de leur arrivée sur le marché, les premiers établissements à distance proposaient des offres limitées, se résumant parfois à un livret d’épargne. Depuis, leur succès grandissant leur a permis de développer ces offres et de s’imposer comme des acteurs importants du secteur, capables de rivaliser avec les banques traditionnelles. De ce fait, tous les produits courants sont désormais disponibles dans les banques en ligne : comptes bancaires, livrets d’épargne, assurances vie, produits boursiers… De nombreux établissements proposent également, à l’instar de leurs homologues physiques, des prêts immobiliers, des crédits à la consommation et des contrats d’assurance personnelle (auto, habitation, équipements mobiles…).

En parallèle, les banques à distance affichent souvent une gamme plus synthétique et plus claire pour le consommateur. D’autre part, les produits proposés sont généralement performants, notamment dans le domaine de l’épargne et de la Bourse, segments historiques des banques à distance. Ainsi, les livrets d’épargne disposent souvent des taux d’intérêts compétitifs, régulièrement bonifiés par des promotions et complétés par des offres de courte durée pour des placements à terme. Les contrats d’assurance vie en ligne sont eux aussi attractifs et reconnus par la presse spécialisée. Les services liés à la Bourse sont particulièrement réactifs et intuitifs, conjugués à des outils d’aide à la décision souvent gratuits ainsi qu’une volonté affichée de rendre la Bourse plus accessible au grand public.

Les crédits proposés ont en général des taux comparables à ceux des banques traditionnelles, tout en offrant les avantages liés aux nouvelles technologies et à la flexibilité. Les clients peuvent par exemple effectuer facilement des simulations en ligne et recevoir une réponse de principe immédiate. La démarche de souscription est simplifiée et le processus se déroule essentiellement sur internet. Ainsi, au-delà des frais bancaires réduits, les banques en ligne proposent une gamme de produits bien développée, dont les performances n’ont rien à envier aux établissements physiques.

7 - Les banques en ligne sont-elles sûres ?

Les banques à distance sont généralement portées par de grands groupes internationaux, ce qui leur assure une bonne crédibilité, suscitant la confiance des utilisateurs. Les clients disposent des mêmes droits réglementaires, notamment la garantie des dépôts bancaires, en cas de faillite. Quant à la gestion en ligne, la sécurité informatique des opérations réalisées sur internet et des données personnelles est assurée de la même manière que les services en ligne d’une banque traditionnelle, avec un cryptage SSL des données. Bien que le risque soit latent, dans ce domaine, les banques à distance sont tout aussi sûres que les autres. En outre, un système complémentaire a été mis en place pour l’authentification du client lors de certaines opérations sensibles, telles que l’enregistrement d’un nouveau compte bénéficiaire ou certains paiements en ligne par carte bancaire par exemple.

Le client reçoit alors un code temporaire par SMS, qui sert à confirmer qu’il est bien à l’origine de l’opération. Grâce à cette méthode, les risques de fraude sont grandement limités car le pirate devrait également avoir accès au téléphone du client. D’autre part, certains usagers craignent une interception des courriers contenant leurs moyens de paiement, car la carte bancaire et le chéquier sont envoyés par voie postale. Toutefois, les banques en ligne demandent une confirmation de la bonne réception de la carte ou du chéquier, dans l’espace personnel : la carte et le chéquier sont utilisables suite à cette validation. Ainsi, aucun achat ne pourra être réglé avec une carte bancaire ou un chéquier dérobé en cours d’envoi, car le client n’aura pas procédé à l’activation.

Le dernier type de risque est lié au vol des moyens de paiement, par exemple dans les transports en commun ou lors d’un retrait d’espèces dans un distributeur : les usagers des banques en ligne sont soumis au même danger que ceux des banques physiques. En conséquence, les banques à distance sont tout aussi sécurisées que les banques traditionnelles: de plus, puisqu’elles sont à la pointe de l’innovation, elles sont souvent les premières à mettre en place de nouveaux systèmes de sécurisation. Enfin, grâce à l’actualisation quotidienne des comptes, les éventuelles opérations frauduleuses sont détectées rapidement et la mise en opposition se fait au plus vite.

Dernières actualités du secteur économique et bancaire

Consultez quotidiennement et en exclusivité toutes les actualités économiques et bancaires depuis notre blog.

Crédits / Assurances / Epargnes / Cartes bancaires

Nous comparons en détails tous les services proposés par nos banques partenaires qu’il s’agisse de crédits, d’assurances, d’épargnes et même de cartes bancaires.

Cartes bancaires

A propos de nous

ComparateurBanque.com est le site comparatif des banques en ligne françaises. Il synthétise toutes les offres pour vous permettre de comparer efficacement.

Notre équipe est composée d’experts du secteur bancaire, de communicants et de rédacteurs web.

Pour nous rejoindre, veuillez nous contacter via le formulaire prévu à cet effet.

  • Experts du secteur bancaire

    Définition de la politique éditoriale et de la stratégie de développement commercial de notre comparateur.

  • Chargés de communication

    Entretien de notre réseau de partenaires bancaires, recherche de nouveaux partenaires et négociation des meilleures offres en vigueur à destination de nos utilisateurs.

  • Rédacteurs web

    Production de contenus originaux et exclusifs (sujets d’actualités, dossiers thématiques, etc.).