Banques en ligne

Les banques en ligne sont nées dans les années 2000. Elles reposent sur un site web et une application mobile, il n’y a généralement pas de frais de tenue de compte et une prime.

Meilleure banque en ligne aujourd'hui

Banque
Frais
Conditions
Prime
1
Boursorama Banque
Dès 0€ + CB gratuite*
Sans condition de revenu Welcome & Ultim débit immédiat
Jusqu'à 130€ avec carte bancaire + EasyMove avec le code BRSMBA
2
Monabanq
dès 2€/mois + CB gratuite
Sans condition de revenus sur toutes les cartes Premium et Platinum inclus
Jusqu'à 120 € offerts
3
Hello bank!
0€ de frais + CB Hello One gratuite
Sans condition avec Hello One
-50% pour toute souscription pendant 1 an
4
Fortuneo
0€ frais + CB gratuite*
Ouvert à tous avec Fosfo
Jusqu'à 150€* de prime
5
BforBank
0€ frais + CB gratuite
Avoir au moins 1200€ de revenus ou 10k€ d'épargne
30€ offerts avec la Visa Premier gratuite
6
FLOA Bank  – Carte
0€/mois + Carte Gold offerte 1 an
Sans condition de revenus avec la Gold Mastercard
Gold à 0€ pendant 1 an

Qui sont les banques digitales ?

Guides pour tout savoir des banques à distance

Combien de timbre coller sur mon enveloppe ?

Malgré l’émergence et la popularisation des courriers électroniques, l’envoi de lettre par la poste reste incontournable. Cependant, de plus en plus de particuliers sont pris d’hésitation lorsqu’il s’agit de définir le nombre de timbres à utiliser pour leurs lettres. En effet, l’utilisation des timbres doit répondre à certaines spécificités selon le type de courrier envoyé. Les tarifs des timbres étant eux aussi en hausse, il est important de se renseigner afin d’éviter toute dépense inutile.

Qu’est-ce que le “panic buying” ?

En ces temps de crise en Europe, le “panic buying” fait son retour. Nous l’avions déjà connu récemment, lors du premier confinement lié à la pandémie du Covid-19. Découvrons en quoi consiste ce phénomène qui touche les consommateurs qui achètent des biens dont ils n’ont pas besoin sur le moment et comment nous tombons dans son piège !

Banque : qu’entend-on par débancarisation ?

Le sujet n’est certes pas nouveau. Mais suite au blocage autorisé des comptes bancaires des personnes ayant participé ou aidé le convoi de la Liberté au Canada, on en parle de plus en plus sur les réseaux sociaux. L’analyste économique Charles Sannat explique en quoi la débancarisation peut protéger un patrimoine. Regardons comment sortir du système bancaire classique.

Location entre particuliers : décrypter les arnaques

Arrivée du printemps, week-end prolongé, vacances annuelles ou simple escapade, toutes les excuses sont bonnes pour changer d’air. Cependant, pendant les vacances, la question de l’hébergement pose souvent problème, faute de budget suffisant. Dans ce cas, plusieurs options sont possibles et de plus en plus de personnes optent pour une location saisonnière entre particuliers. Solution à priori avantageuse, cette pratique comporte également de nombreux risques d’arnaques.

Banque : Que signifie un “compte inactif” ?

Un compte bancaire est qualifié d’inactif au bout d’un certain temps de non utilisation. Cela peut concerner un compte courant ou un compte épargne. La différence réside dans le laps de temps d’inactivité. Plusieurs raisons peuvent causer cette situation : la souscription à une autre banque, la banqueroute, l’invalidité ou encore le décès. Toutefois, une loi a été mise en place pour préserver les propriétaires de comptes jugés inactifs.

Mobilité bancaire : le service pour changer de banque est-il utilisé ?

Depuis le 6 février 2017, suite à l’entrée en vigueur de la Loi Macron, les établissements bancaires sont dans l’obligation de proposer la mise en place d’un mandat de mobilité pour ceux qui souhaitent changer de banque. Cinq ans après, le dispositif est-il connu des Français ? Le service est-il utilisé ? Sa mise en œuvre est-elle parfaite ? L’ACPR a  mené sa propre enquête dont voici les résultats.

Voici le discours officiel sur ce que finance 1 000€ d’impôts en France

Chaque année, l’Etat français récolte des centaines de milliards d’euros via les cotisations sociales, les taxes et les impôts. Beaucoup se demandent à quoi servent réellement ces fonds amassés. Dans un article publié récemment, Le Figaro a révélé quelques éléments de réponse sur l’utilité de 1 000€ d’impôts. Selon ses dires, le site d’information s’est basé sur les simulations de l’économiste et ancien magistrat François Ecalle.

Guide étudiant : se faire de l’argent avec le parrainage des banques

Devenir « serial parrain » ou « chasseur de prime » est un moyen efficace pour se faire de l’argent. Les étudiants ont aussi la possibilité de faire appel à cette solution. Les offres de parrainage ont, actuellement, le vent en poupe. La plupart des instituts bancaires en proposent. Faisons le tour de ce qui est vraiment un bon plan pour de l’argent facile.

Package bancaire : attractif ou arnaque ?

Il est courant qu’un conseiller financier propose à son client de souscrire à un package bancaire lors de l’ouverture d’un nouveau compte auprès d’une banque traditionnelle ou en ligne. Il s’agit d’une offre qui rassemble plusieurs services bancaires et parfois non bancaires, laissant penser à l’utilisateur qu’il en tirera un énorme avantage. En effet, au premier abord, la formule permet de réaliser des économies sur certains frais à payer. Cependant, la souscription à un package mérite une mûre réflexion. Voici toutes les informations à savoir sur le package bancaire pour éviter de faire un mauvais choix.

Banque : Annuler un transfert d’argent

On peut se tromper de plusieurs manières dans un virement bancaire. Il est possible que le montant du transfert soit erroné. Une erreur de coordonnées bancaires du destinataire est aussi chose courante. Il est important ainsi de connaître les différentes démarches d’annulation de transfert. La seule fois où le virement erroné est directement restitué, c’est quand le compte saisi accidentellement est fermé. Pour tous les autres cas, il faut avoir recours à l’intervention manuelle de la banque.

Consulter le solde de son compte

Les raisons pour lesquelles l’utilisateur d’une banque a besoin de connaître le solde sur son compte sont variées. C’est utile pour pouvoir maîtriser les dépenses, pour vérifier si un virement entrant est passé, etc. Mais comment faire pour avoir ce genre d’informations ? Réponse.

Monnaies Locales Complémentaires  : Eusko, Moneko

La loi relative à l’économie sociale et solidaire du 31 juillet 2014 a légalisé l’emploi des monnaies locales complémentaires ou MLC. L’article 16 de ce dispositif réglementaire stipule qu’il est possible d’utiliser des modes de paiement autres que ceux officiels. Cependant, les MLC doivent respecter les textes en vigueur, notamment le Code monétaire et financier. Comment ces MLC sont-elles gérées par les banques aujourd’hui ?

Divorce et partage de patrimoine

Qu’elle soit consentie mutuellement ou par voie judiciaire, la séparation des époux conduit à la répartition du patrimoine mobilier et immobilier accumulé durant leur vie commune. Comment se déroule alors le partage des maisons, des voitures, des comptes bancaires et autres biens communs ?

Ouvrir un compte bancaire sur Internet

Avec l’apparition de nombreux acteurs en ligne, il est désormais possible d’ouvrir un compte bancaire depuis son smartphone ou son ordinateur. Pour être dans l’air du temps, les banques classiques se sont également mises à proposer une souscription en ligne. Comment ça marche ?

Paiement online et offline : qu’est-ce que c’est ?

Suivant la carte bancaire que l’on possède, il peut arriver que les paiements soient systématiquement refusés notamment au moment de payer un péage ou un parking. Pourquoi ? Qu’est-ce que le paiement online et offline ? Comment anticiper un éventuel refus de paiement ? Retrouvez ici tout ce qu’il faut savoir sur les paiements online et offline.

 

Compte bancaire : fonctionnement et astuces

Le compte bancaire est un outil bien utile au quotidien non seulement pour les professionnels mais aussi pour les particuliers. Cependant, malgré son utilisation courante, peu sauraient le définir avec précision. Qu’est-ce que c’est ? Quel est son fonctionnement ?

Un compte débiteur c’est quoi ?

Avoir un compte débiteur signifie être en négatif après avoir réalisé trop de paiements, retraits ou prélèvements. Voici un aperçu des frais et risques encourus dans cette situation de découvert bancaire. Nous dispensons également quelques conseils pour éviter de tomber dans le piège.

Inscrit au Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP) ? Combien de temps, que faire ?

Contracter un prêt ou un crédit n’est pas sans risques. En effet, il arrive souvent que les emprunteurs ne parviennent pas à rembourser leurs crédits. Tout comme le surendettement, c’est l’une des principales causes qui mènent à une inscription au FICP ou Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers. Néanmoins, des changements qui ont été apportés dans le concept permettent d’améliorer les situations de toutes les parties concernées, à savoir l’emprunteur et le prêteur.

Interdit bancaire : 5 ans après que se passe-t-il ?

Une personne fichée à la Banque de France suite à un chèque sans provision ou un incident lié à un crédit l’est pour 5 ans. Automatiquement après l’interdiction est levée et pourtant certains organismes peuvent encore la refuser. Voici tout ce qu’il faut savoir pour anticiper les problèmes éventuels à venir.

Recevoir un virement le dimanche ou le samedi

Ces fameux jours ouvrables et les autres : week-end, jours fériés … Nous donnent l’impression de vivre à l’ancien temps. Y a-t-il des solutions qui permettent de recevoir de l’argent sur son compte quelque soit le jour? La réponse est : OUI !

Déplacement à l’étranger : 6 éléments à anticiper

Hors de France, les banques n’ont pas forcément les mêmes accords interbancaires. De ce fait, il peut arriver que des frais soient prélevés pour les paiements ou retraits effectués. Mis à part consulter la brochure tarifaire, faut-il prévenir sa banque au préalable ?

Achat en ligne et paiement frauduleux (le guide)

Que faire suite à un paiement frauduleux en ligne ? Voici la marche à suivre pour se faire rembourser. Nous avons aussi indiquer les solutions qui permettent d’éviter de se faire pirater son compte principal.

Mobilité Bancaire : Le guide complet

La mobilité bancaire a permis aux français de découvrir de nouveaux établissements, car les banques ont dû faciliter la migration du compte courant, des prélèvements et autres paiements. En cadeau, une lettre type de fermeture de compte.

Black Card : Classement des TOP offres

La Black Card ou carte bancaire noire intrigue et attire beaucoup. L’image qu’elle donne quand on la sort et les services haut de gamme qui y sont associés en sont principales les raisons.

Smart Citizen Wallet : le crédit social bientôt en France ?

Les outils numériques ont joué un rôle important dans la gestion de la crise Covid, partout dans le monde.
Un rapport du Sénat datant de juin 2021 fait le point sur ce sujet, et est en lien avec la question majeure des systèmes de crédit social : une tendance qui arrivera prochainement dans notre pays ?

Paiement : les nouvelles technologies à venir

L’industrie des paiements, qui a longtemps été monopolisée par les banques et les prestataires de services de paiement, fait face actuellement à un profond bouleversement. Les nouveaux acteurs se multiplient et s’appuient sur les nouvelles technologies pour proposer des offres toujours plus simples, pratiques et innovantes. Pourquoi une telle transformation ? Quels peuvent-être ces nouveaux modes de paiement ?

Carte de paiement gratuite : Comment en bénéficier ?

Les banques en ligne sont généralement sans frais de tenue de compte et en plus elles proposent une carte de paiement gratuite (avec une prime). Cependant pour conserver la gratuité, il faut parfois respecter certaines conditions.

Banques en ligne : peut-on accorder notre confiance ?

Ouvrir un compte dans une banque en ligne est un choix à ne pas prendre à la légère. Cependant aujourd’hui, les 6 banques en ligne disponibles sont secures. Nous appelons les consommateurs à être vigilant sur les néobanques.

Agrégateur de comptes

Détenir plusieurs comptes bancaires est monnaie courante. C’est là que les agrégateurs de comptes et FinTech deviennent indispensables.

Cartes Premium, le guide pour faire le bon choix.

Accessibles en justifiant de revenus mensuels importants ou d’une épargne conséquente, les cartes dites « premium », telles que La Visa Platinum, la Visa Infinite ou encore la MasterCard Platinum, offrent encore plus de garanties et d’avantages que les cartes « haut de gamme ».

Cartes exclusives, ce qu’il faut savoir à leur sujet.

Certaines cartes de crédit sont réservées à une élite, voire même à seulement quelques personnes dans le monde. L’American Express Centurion est l’une d’entre elles. Cette carte cultive le mystère puisque ses avantages ne sont pas vraiment connus…

Carte Haut de Gamme, les différentes cartes disponibles.

Réservées à une clientèle plus exigeante et disposant de revenus supérieurs, les cartes « haut de gamme », telles que la Visa Premier ou la Gold MasterCard, offrent des capacités de retrait et de paiement accrues. Les clients peuvent personnaliser les différents plafonds selon leurs besoins et opter pour le débit différé de leurs achats.

Une question ?

Les banques en ligne connaissent un fort taux de développement depuis plusieurs années, grâce à de nombreux avantages qui séduisent de plus en plus de consommateurs. Tout d’abord, elles offrent la possibilité d’ouvrir un compte bancaire gratuitement et rapidement, alliant un service de formalités administratives réduites ne nécessitant aucun déplacement. En parallèle, elles répondent à un besoin croissant de flexibilité et de mobilité : où qu’ils soient, les clients peuvent gérer leur compte à distance, 24h/24 et 7j/7, sans frais, facilitant ainsi les démarches courantes, privées et professionnelles. Les services consultables et réalisables en ligne sont multiples: consultation du solde du compte, mise en place de virements et de prélèvements, commande de chéquier, édition d’un Relevé d’Identité Bancaire (RIB)…

Le solde du compte est actualisé très régulièrement, souvent quotidiennement, ce qui permet de suivre facilement son budget, sans attendre de recevoir par voie postale, le relevé de compte mensuel. Ces services, aujourd’hui incontournables, poussent les banques physiques à proposer également la gestion des comptes à distance. Cependant, les banques en ligne se distinguent par deux aspects : les fonctionnalités proposées sont généralement plus complètes et les tarifs sont particulièrement attractifs. En effet, les comptes des banques en ligne sont bien souvent gratuits pour une utilisation courante, sans frais de tenue de compte. De nombreux établissements offrent la carte bancaire; parfois, certaines cartes haut de gamme sont gratuites.

Les fonctionnalités disponibles intègrent dans la majorité des banques en ligne des outils gratuits d’analyse du budget, qui permettent de catégoriser les dépenses de manière très intuitive et ainsi de visualiser, par exemple, les postes les plus lourds. Les systèmes de primes, de parrainage et de fidélisation sont un autre aspect qui captive les clients : des offres promotionnelles régulières permettent de recevoir des primes à l’ouverture d’un compte ou d’un produit d’épargne. Les clients détenteurs d’un compte peuvent également parrainer une personne de leur entourage : les comptes du parrain et du filleul sont alors crédités d’une prime.

L’ouverture de compte dans une banque en ligne est une démarche aisée, réalisable exclusivement en ligne. Après avoir comparé les offres des différents établissements, il suffit de déposer la demande sur le site internet de la banque sélectionnée, via le formulaire dédié, en précisant le cas échéant, l’offre souhaitée, notamment la carte bancaire choisie. Un espace client est alors créé avec un code personnel secret. Rapidement, un dossier d’ouverture est envoyé au domicile du client : il suffit de le compléter et de le renvoyer pour finaliser l’ouverture. Selon les établissements, les documents nécessaires peuvent être transmis par courrier ou scannés et téléchargés en ligne : pièce d’identité, justificatif de domicile, fiche de paye…

La procédure d’ouverture se dématérialise de plus en plus : certaines banques n’exigent plus aucun document sous forme papier. Une fois l’ouverture de compte validée, l’activation des moyens de paiements dépend généralement du premier versement, à effectuer sous la forme d’un chèque ou d’un virement. Après cette étape, le compte est véritablement ouvert et fonctionnel. Les moyens de paiement (carte bancaire et chéquier) sont envoyés sous différents plis, avec un courrier séparé contenant le code secret. Afin de garantir la sécurité, ils sont inactifs à la réception et doivent être activés par le client. Habituellement, cette activation passe par une confirmation de la réception dans l’espace personnel et d’un retrait d’espèces en distributeur avec la carte bancaire.

L’ensemble du processus se déroule en quelques jours, variant selon les délais de réception des courriers. L’ouverture d’un compte sur internet est donc rapide, facile, d’autant plus que les banques en ligne proposent un service de changement de domiciliation bancaire afin de transférer les prélèvements et les versements récurrents de l’ancien compte au nouveau en limitant les démarches de l’usager. Ainsi, le client indique s’’il souhaite bénéficier de cette prestation ; dans l’affirmative, la banque se charge alors de contacter les établissements concernés pour procéder aux modifications requises.

En moyenne, elles affichent des tarifs bien moins élevés que leurs concurrentes, les agences physiques. Il s’agit d’ailleurs de leur principal argument pour attirer de nouveaux clients. Pour un particulier, les frais bancaires sont liés à tous types de services : la mise à disposition d’une carte de paiement, la tenue du compte, les retraits d’espèces, les commissions liées aux achats à l’étranger, les virements, les assurances des moyens de paiement… De nombreux Français déboursent entre 200 et 300€ par an pour les frais bancaires : c’est la raison pour laquelle les tarifs compétitifs des banques à distance sont particulièrement appréciés des consommateurs. Dans ces dernières, les frais bancaires peuvent même être totalement offerts : de nombreux établissements proposent, gratuitement, un compte bancaire ainsi qu’une carte de paiement, sous réserve de respecter les conditions de l’offre.

Ces conditions sont assez souples : elles se résument souvent à un seuil minimal de revenus ou à une utilisation minimale de la carte bancaire, de l’ordre de plusieurs opérations par mois. Ainsi, dans ces banques, un client qui effectue uniquement des opérations courantes, n’utilise pas le découvert et ne connaît pas d’incident de paiement n’aura pas de frais bancaires à régler. En effet, les services de base ne sont généralement pas facturés : ordres de virement, mise en place de prélèvements, retraits d’espèces et paiements avec la carte bancaire… Par ailleurs, les services peu courants sont certes payants dans les banques en ligne (taux du découvert autorisé, incidents de paiement, délivrance d’un chèque de banque…), cependant ils sont souvent moins chers que dans les banques traditionnelles.

Aussi, depuis plusieurs années, les études comparatives classent systématiquement les banques en ligne parmi les banques les moins chères. Il faut toutefois noter que les services liés aux déplacements à l’étranger sont parfois au-dessus de la moyenne des prix, notamment les retraits et les paiements réalisés dans une autre monnaie que l’euro. Cependant, même en tenant compte de cet aspect, le coût moyen à l’année reste bien inférieur dans les banques en ligne que dans les banques physiques. D’autre part, les clients ont parfois accès à des fonctionnalités plus avancées, comme par exemple la catégorisation des transactions ou les alertes liées au solde du compte.

Ces acteurs proposent actuellement des gammes de produits très variées. Lors de leur arrivée sur le marché, les premiers établissements à distance proposaient des offres limitées, se résumant parfois à un livret d’épargne. Depuis, leur succès grandissant leur a permis de développer ces offres et de s’imposer comme des acteurs importants du secteur, capables de rivaliser avec les banques traditionnelles. De ce fait, tous les produits courants sont désormais disponibles dans les banques en ligne : comptes bancaires, livrets d’épargne, assurances vie, produits boursiers… De nombreux établissements proposent également, à l’instar de leurs homologues physiques, des prêts immobiliers, des crédits à la consommation et des contrats d’assurance personnelle (auto, habitation, équipements mobiles…).

En parallèle, les banques à distance affichent souvent une gamme plus synthétique et plus claire pour le consommateur. D’autre part, les produits proposés sont généralement performants, notamment dans le domaine de l’épargne et de la Bourse, segments historiques des banques à distance. Ainsi, les livrets d’épargne disposent souvent des taux d’intérêts compétitifs, régulièrement bonifiés par des promotions et complétés par des offres de courte durée pour des placements à terme. Les contrats d’assurance vie en ligne sont eux aussi attractifs et reconnus par la presse spécialisée. Les services liés à la Bourse sont particulièrement réactifs et intuitifs, conjugués à des outils d’aide à la décision souvent gratuits ainsi qu’une volonté affichée de rendre la Bourse plus accessible au grand public.

Les crédits proposés ont en général des taux comparables à ceux des banques traditionnelles, tout en offrant les avantages liés aux nouvelles technologies et à la flexibilité. Les clients peuvent par exemple effectuer facilement des simulations en ligne et recevoir une réponse de principe immédiate. La démarche de souscription est simplifiée et le processus se déroule essentiellement sur internet. Ainsi, au-delà des frais bancaires réduits, les banques en ligne proposent une gamme de produits bien développée, dont les performances n’ont rien à envier aux établissements physiques.