Financement participatif

Le financement participatif, ou « Crowd Founding », est né de la Fintech. La banque n’est plus le prêteur. Le projet est financé par des particuliers, professionnels ou institutions.

Qui sont les meilleurs acteurs du crowdlending ?

Guides pour comprendre le Financement Participatif

Business Plan : le guide ultime

Voici les étapes pour bien rédiger un Business Plan qui sera la stratégie de développement de l’entreprise ou startup que vous lancez. Il fixe les besoins financiers et permet d’attirer des investisseurs si besoin.

Crédit : Séparation et rachat de parts

Dans le cadre d’un séparation ou d’une succession, la personne qui souhaite conserver le bien immobilier peut faire un rachat de part ou rachat de soulte. Fonctionnement et conseils.

Le crowdlending ou l’octroi de crédit via une plateforme virtuelle

C’est quoi ?

Le crowdlending représente toute activité de crédit qui passe par le biais d’une plateforme électronique en ligne. Il comprend les prêts à la consommation, aux entreprises et à l’immobilier, souvent sous la forme d’une dette. Ce type de financement participatif permet de mettre en relation les besoins de financement et les intérêts des financeurs.

2 besoins qui se rencontrent

Par ailleurs, les plateformes de crowdlending aident d’un côté :

  •  les investisseurs à trouver des solutions pour placer leur argent et patrimoine dans des projets attractifs avec des rendements à potentiel.
  • Les entreprises ou particuliers à concrétiser leur projet grâce à un financement alternatif qui ne viendra pas d’une banque.

Une nouvelle manière d’emprunter et d’épargner

Cette solution récente permet de rechercher et trouver des prêts individuels et d’investir autrement.

Ainsi, il est possible de  dénicher de nouvelles opportunités d’investissement.

Néanmoins, il faut bien noter que le crowdlending diffère d’un prêt accordé par une banque ou par un particulier isolé.

Comment cela fonctionne ?

Pour le prêteur

Pour ce type de prêt, les investisseurs doivent tout d’abord s’inscrire sur une plateforme de crowdlending. Une fois les vérifications terminées, ils ont la possibilité d’investir dans différents projets.
Selon le type de crédit, l’actionnaire récupère son argent, soit en même temps que le paiement des intérêts, soit à la fin du prêt.

Pour l’emprunteur

En outre, il n’y a pas de contact direct entre le prêteur et l’emprunteur : le financement est géré de manière entièrement numérique.

En amont, il faut savoir que les projets sont scrupuleusement étudiés par les intermédiaires. Ceci dans le but de sélectionner les meilleurs d’entre eux et d’éviter au maximum les risques de non remboursement.

La plateforme définit avec les porteurs de projets :

  • la durée souhaitée du prêt
  • et le taux d’intérêt.

Par la suite, une fonction dite d’auto investissement distribue automatiquement la somme appropriée à l’emprunt.