Plateforme de crowdlending qui aide les entreprises à trouver des financements sans passer par une banque.

Obtenir un prêt

WeShareBonds a repris un système qui fonctionne, celui de October, anciennement lendix qui est devenu leader sur ce secteur.
Ce dossier permet de comprendre le fonctionnement de cette solution innovante qui fait appel au financement participatif, ses frais, ce que cela engage et ce de quoi il faut se méfier.

Fiche d’identité

Créé en2015
Maison mèreWiseprofits
Offre globaleDonne accès aux PME françaises à des financements issus de l'épargne de particuliers ou de la trésorerie d'autres PME.
RécompensesPrix de la meilleure sélection de projets, décerné par Crowdlending .fr et Eiffel Investment Group en 2017 et The European Lending Award dans la catégorie création d’emploi en 2018
SpécificitésAction basée sur le crédit participatif
Nombre de clients9 000
PrimeWeShareBonds offre 25 € au client à l’inscription. À partir de 200 € d’investissement, les 25 € seront versés sur son compte.
Idéal pour CSP +, investisseur Chef d’entreprise

Pourquoi choisir WeShareBonds?

Faire la démarche de demander un financement à cette startup ne viendra pas à l'idée de tout le monde.
Ce type de financement est innovant et sort des sentiers battus.

WeShareBonds, dont le siège est à Paris, est une plateforme de financement participatif de crédit (que l’on appelle aussi crowdlending) dédié aux petites et moyennes entreprises.

Créée en juin 2015 par Cyril Tramon sous la raison sociale de Wiseprofits, WeShareBonds sera lancée un an plus tard.

WeShareBonds est dirigée par Cyril Tramon, Yoann Coumes-Gauchet et Damien Beurier. Il s’agit donc d’une startup française qui participe au développement de l’activité économique de la France.

Le principe du financement participatif permet aux PME françaises d’emprunter directement auprès de professionnels de l’investissement, d’institutionnels, mais aussi d’une communauté de prêteurs particuliers. Il s’agit donc d’une solution innovante qui sort du tradition crédit bancaire

WeShareBonds permet aux PME françaises de financer leurs projets via des fonds issus des ménages français ou d’autres entreprises. C’est un intermédiaire qui permet de lever des fonds bien plus facilement que si m’entreprise s’y prend seule. 

Les fonds de crédit investissent auprès des particuliers à hauteur de 51 % minimum.
Les particuliers peuvent prêter à partir de 50 €, sans limite maximale avec des taux d’intérêt qui vont de 4% à 10% selon la qualité de l’entreprise, la solidité de ses comptes et la viabilité de son projet.

Plus le projet semble sécurisé plus les conditions d’emprunt sont attractives pour le demandeur de prêt.

WeShareBonds peut financer tous les types de projets sauf ceux qui visent à une opération d’acquisition d’une nouvelle société. Se sont des opérations de LBO.

WeShareBonds sélectionne des PME de qualité et finance chaque projet au côté des particuliers.

Les fonds de crédit investissent à hauteur de 51 % tandis que les particuliers, qui forment la communauté de WeShareBonds, peuvent investir jusqu’à 49 % du projet.

Il n’y a aucun frais d’entrée ni de frais de gestion pour le prêteur chez WeShareBonds.

Pour l’entreprise qui emprunte, les frais sont les suivants :

  • Analyse du projet (enregistrement, mémorandum, interview) : gratuite,
  • Dans le but de proposer à ses membres des dossiers qualifiés, WeShareBonds prend le soin d’analyser et d’instruire les dossiers des émetteurs. Cette prestation est refacturée à l’émetteur et représente un montant forfaitaire de 1 500 € HT,
  • Le suivi administratif pendant la levée de fonds est facturé 1500€ HT,
  • Le suivi technique de l’opération entre la clôture de la période de collecte et la concrétisation juridique de l’opération : de 4 à 5% du montant,
  • Le suivi technique et administratif après la réalisation juridique : de 1 à 2% par an.

La spécificité de WeShareBonds est de ne prendre aucune marge sur les flux financiers.

Certains détracteurs se demandent s’il ne s’agit pas d’une simple copie de Lendix. Qu’importe, il est normal de voir plusieurs sociétés se positionner sur un secteur si celui-ci fonctionne. L’important est d’apporter quelque chose de complémentaire et d’attractif, ce qui est le cas de WeShareBonds.

Forces :

  • Sécurisation des transactions via Lemonway,
  • Les montants moyens des projets sont plutôt hauts avec 400k€, ce qui est encourageant,
  • Un bonus de 2% en cas de remboursement anticipé,
  • L’interface est ergonomique,
  • Le suivi est qualitatif et efficace.

Faiblesses :

  • Pas d’application mobile,
  • Le temps pour clore un projet semble assez long,

Le service client est accessible par différents biais :

  • Le téléphone 33 (0)9 75 18 85 50, disponible du lundi au vendredi de 9h à 19h,
  • Le mail : service client @ wesharebonds.com, 
  • Un Chat Live sur le site web,
  • Un FAQ complet disponible depuis la homepage du site répond aux principales interrogation,
  • Sur les réseaux sociaux, ils ont un compte Twitter,  Facebook et Linkedin.

Le focus sur le crédit participatif a permis l’ouverture d’une nouvelle classe d’actif : les obligations des PME non cotées ouvertes aux investisseurs particuliers.

Ce qui fait la différence avec les autres plateformes de crédit qui sont basées sur le prêt amortissable. Son partenaire Lemon Way lui permet d’assurer les transferts monétaires, le remboursement des prêts participatifs ainsi que leurs intérêts.

Comme tout crédit, le fait d’emprunter de l’argent engage, il faut donc impérativement tout faire pour éviter le défaut de paiement.

Il est donc important de vérifier sa capacité de remboursement avant tout engagement.