Banque

Choisir la banque adaptée à son besoin et son budget devient facile. Les établissements bancaires sont comparés, analysés, et nous donnons notre avis et nos suggestions pour éviter les pièges.

Les top offres aujourd'hui

Les offres Banque

Des questions ?
Nos réponses détaillées

Dans la liste des banques étudiées, se trouvent :

  • Quelques établissements bancaires historiques, que l’on appellera les banques classiques. Cette catégorie n’est pas privilégiée sur ComparateurBanque, car l’objectif principal du site est de faire des économies et malheureusement les banques classiques seront toujours plus chères qu’un établissement en ligne.
  • Les banques privées.
  • Les principaux acteurs de la banque en ligne.
  • Les néo-banques ou banques « mobile » qui sont les derniers nés du secteur.

Les comptes bancaires en ligne se généralisent, s’adressant désormais à un large public. Selon les profils des clients, les établissements proposent des offres adaptées : ainsi, dans certaines banques en ligne, la carte de paiement diffère en fonction des revenus des clients, des plafonds de paiement et de retrait,… Dans la majorité des banques, il suffit, pour être éligible à l’ouverture d’un compte en ligne, d’être résident fiscal français et de pouvoir justifier d’un seuil minimal de revenus mensuels qui correspond à la majorité de la population. De manière générale, ce seuil est peu élevé, variant entre 1000€ et 1500€ ; certains établissements bancaires se contentent de moins de 1000€. Les revenus considérés comprennent les salaires, mais aussi les diverses aides de la CAF ou encore les allocations chômage.

En outre, de nombreuses banques n’exigent pas de versement minimal sur le compte pour bénéficier de certaines offres. Ainsi, les profils des clients des banques en ligne sont extrêmement variés : il peut s’agir d’étudiants, d’ouvriers, de cadres, de retraités, d’entrepreneurs… Le point commun entre tous ces clients est leur intérêt pour les frais bancaires réduits et les services de gestion sur internet. Il s’agit généralement de personnes actives qui veulent gérer leurs comptes directement en ligne, sans avoir à se rendre en agence. Les usagers des banques à distance ont également un tempérament autonome : ils sont à l’aise avec le numérique et les nouvelles technologies. Ils souhaitent pouvoir bénéficier de produits bancaires flexibles qui s’adaptent à leurs besoins.

Ainsi, les clients recherchent en premier lieu, des services tels que la possibilité de retirer sans frais des espèces dans tous types de distributeurs ou la possibilité de modifier les plafonds de la carte bancaire. Enfin, la réactivité et la disponibilité du service client sont des aspects importants pour les clients des banques en ligne qui attendent des fonctionnalités fluides et performantes au quotidien, tout en étant accompagnés, à la demande, par des conseillers compétents. Grâce à des prestations complètes et à des tarifs très compétitifs, les banques en ligne séduisent de plus en plus de clients : elles font partie des banques les plus prisées des Français.

Trouver quelle banque correspond le mieux à ses besoins dans nos analyses par profil d’utilisateur.

Les banques traditionnelles ont une image d’établissement inébranlable. Pourtant, on a tous en tête la faillite de certaines banques en Grèce, au Portugal ou encore en Espagne.

Aujourd’hui, personne n’est vraiment à l’abri. Il y a pourtant certains organismes qui sont plus sûrs que d’autres. Le premier point à regarder est l’obtention de l’agrément bancaire délivré par l’ACPR.

Les banques à distance sont généralement portées par de grands groupes internationaux, ce qui leur assure une bonne crédibilité, suscitant la confiance des utilisateurs. Les clients disposent des mêmes droits réglementaires, notamment la garantie des dépôts bancaires, en cas de faillite. Quant à la gestion en ligne, la sécurité informatique des opérations réalisées sur internet et des données personnelles est assurée de la même manière que les services en ligne d’une banque traditionnelle, avec un cryptage SSL des données. Bien que le risque soit latent, dans ce domaine, les banques à distance sont tout aussi sûres que les autres. En outre, un système complémentaire a été mis en place pour l’authentification du client lors de certaines opérations sensibles, telles que l’enregistrement d’un nouveau compte bénéficiaire ou certains paiements en ligne par carte bancaire par exemple.

Le client reçoit alors un code temporaire par SMS, qui sert à confirmer qu’il est bien à l’origine de l’opération. Grâce à cette méthode, les risques de fraude sont grandement limités car le pirate devrait également avoir accès au téléphone du client. D’autre part, certains usagers craignent une interception des courriers contenant leurs moyens de paiement, car la carte bancaire et le chéquier sont envoyés par voie postale. Toutefois, les banques en ligne demandent une confirmation de la bonne réception de la carte ou du chéquier, dans l’espace personnel : la carte et le chéquier sont utilisables suite à cette validation. Ainsi, aucun achat ne pourra être réglé avec une carte bancaire ou un chéquier dérobé en cours d’envoi, car le client n’aura pas procédé à l’activation.

Le dernier type de risque est lié au vol des moyens de paiement, par exemple dans les transports en commun ou lors d’un retrait d’espèces dans un distributeur : les usagers des banques en ligne sont soumis au même danger que ceux des banques physiques. En conséquence, les banques à distance sont tout aussi sécurisées que les banques traditionnelles: de plus, puisqu’elles sont à la pointe de l’innovation, elles sont souvent les premières à mettre en place de nouveaux systèmes de sécurisation. Enfin, grâce à l’actualisation quotidienne des comptes, les éventuelles opérations frauduleuses sont détectées rapidement et la mise en opposition se fait au plus vite.

Dernières actualités

Les dernières news Banque

Banque et FinTech : 13 décembre
Publié le

Banque et FinTech : 13 décembre

Bonjour, voici la FlashNews Fintech du 8 au 14 décembre : La FlashNews Fintech : les offres promos* les plus…

Banque et FinTech : 6 décembre
Publié le

Banque et FinTech : 6 décembre

Bonjour, voici la FlashNews Fintech du 1er au 7 décembre : La FlashNews Fintech : les offres promos* les plus…