Calculer son empreinte carbone : simulateur et conseils

Publié le

Tout le monde rejette un volume de CO2 relativement faible ou élevé dans le milieu ambiant, et ce, selon ses...

Tout le monde rejette un volume de CO2 relativement faible ou élevé dans le milieu ambiant, et ce, selon ses habitudes de vie. Or, ce rejet de carbone n’est pas sans conséquence pour la santé humaine ni pour l’environnement. C’est pourquoi la question de son empreinte carbone préoccupe de plus en plus de français. En connaissant cette valeur, il est possible d’agir dessus et tel un colibri chacun apporte son lot d’actions.

L’empreinte carbone constitue un indice permettant de quantifier les rejets de gaz carbonique dans la nature à cause de la pratique d’une activité comme les courses effectuées avec une voiture. Alors, ce calcul est un moyen d’ajustement des habitudes de consommation pour une réduction de l’impact CO2 sur l’environnement. L’automobile est aujourd’hui stigmatisée et pourtant, elle est loin de représenter la majeure partie de la pollution. Cependant pour les pouvoirs publics responsabiliser, quitte à faire culpabiliser, les citoyens est un levier d’action qu’ils n’hésitent pas à activer.  Différentes solutions existent pour en savoir plus sur son empreinte carbone.

Limiter l’empreinte carbonique : des acteurs de la finance s’engagent

Green by Monabanq

Pour permettre aux individus de déterminer leur empreinte carbone, Monabanq a proposé à ses clients le programme Green by Monabanq. Ce programme totalement libre est pourtant utilisable seulement après inscription. Il analyse systématiquement les dépenses effectuées par un client au moyen de son relevé bancaire pour lui fournir une valeur approximative de sa consommation en carbone.

bunq participe à la reforestation

En ce qui concerne la banque Bunq, elle est connue pour le succès de sa Metal Card. Cette institution propose aujourd’hui une nouvelle formule dénommée SuperGreen à ses clients. Une option grâce à laquelle toute personne effectuant une dépense moyenne de 100 euros plante indirectement un arbre. À remarquer que la formule est accessible en utilisant n’importe quelle carte. Le plus intéressant avec SuperGreen est le fait qu’une dépense importante compense les émissions de CO2 de votre entourage.

Cette Fintech est passée à l’étape supérieure en oeuvrant pour la planète et partant du principe que le calcul du rejet de CO2 est assez complexe.

L’investissement Green par l’intermédiaire de Fintech

D’autres acteurs de la finance oeuvrent en faveur de l’environnement.

C’est le cas de nombreuses solutions en investissement qui sont maintenant basées sur des actifs labellisés ISR ou ESG, tels que les robo-adivisor : Yomoni, Nalo et Mon Petit placement.

Un acteur de la néoépargne va plus loin. Il s’agit de Goodvest. Elle propose exclusivement un investissement responsable en recherche de rendement. Elle souhaite démocratiser l’épargne responsable. Pour se faire son cahier des charges est strict :

  • Elle exclut les industries nocives comme les énergies fossiles, le tabac, les armes…
  • Elle vérifie bien que les actifs sélectionnés s’alignent à l’objectif des 2 degrés de réchauffement climatique de l’accord de Paris.
  • Elle veille à être transparente sur l’empreinte carbone de ces investissements et les frais.

Des comptes courants responsables

Alors que l’écologie est l’affaire de tous, tout comme en politique, certains se sont spécialisés dans le secteur. C’est le cas de Helios et OnlyOne par exemple.

Ces deux solutions de paiement ont une communication et des actions 100% engagées en ce sens.

Au-delà de ces acteurs qui agissent chacun de leur côté, le gouvernement, en collaboration avec des spécialistes, a lancé l’outil « Nos GEStes Climat ». Il a été développé pour aider les citoyens à calculer plus facilement son empreinte carbone.

Présentation de l’outil « Nos GEStes Climat »

La plateforme « Nos GEStes Climat » a été mise en ligne à la fin de l’année 2020 par l’ADEME en collaboration avec l’ABC. Conçu par le service numérique Ecolab de l’ADEME, le système est un simulateur de calcul carbone destiné au grand public. « Nos GEStes Climat » donne ainsi à chacun la possibilité de déterminer son bilan carbone selon plusieurs domaines. Il est à noter que ce calcul est valable pour la nourriture, le logement et le transport. L’outil suggère par la suite des mesures concrètes pour réduire l’empreinte carbone trouvée.

Comment utiliser ce calculateur intuitif pour connaître son empreinte carbone ?

Accessibilité de l’outil pour le grand public

« Nos GEStes Climat » est accessible à partir d’un smartphone ou d’un ordinateur. Il suffit de se rendre sur le site et de remplir le formulaire. Grâce à ce calculateur interactif, tout le monde peut facilement prendre connaissance de son empreinte carbone. Néanmoins, il convient de souligner que le programme « Nos GEStes Climat » est bien plus qu’un simulateur ordinaire.

Dans leur désir de construire une vraie communauté, l’ABC et l’ADEME rendent le mode de calcul transparent. Les utilisateurs peuvent en outre faire part de leurs observations aux instigateurs pour améliorer le calculateur.

Tout individu qui dispose d’un site web peut aussi permettre à ses visiteurs de connaître leur empreinte carbone. Il aura juste à intégrer le script disponible et c’est ce que nous avons fait.

Mode d’utilisation de l’outil

« Nos GEStes Climat » est présenté comme un questionnaire intuitif avec des questions classées selon différentes catégories. Celles-ci correspondent aux divers biens ou services consommés quotidiennement : logement, alimentation, transport, numérique, divers (électroménager, textile, etc.) et services publics. À chaque catégorie est associée une représentation détaillée des indices de calcul. Chaque description est assortie aux seuils de précision ou à la possibilité de recourir aux valeurs moyennes.

Alors, vous n’aurez qu’à répondre à toutes les questions pour utiliser le stimulateur et connaître votre empreinte carbone suivant la catégorie. Qui plus est, les diverses questions qui touchent tous les aspects du quotidien permettent de tirer un bilan exact des incidences environnementales de sa propre consommation de carbone. De cette façon, le poids de chaque pratique du consommateur est mis en évidence dans le bilan final.

Cependant, la plateforme ne se limite pas à l’étape de l’observation, puisqu’elle entend apporter une dimension didactique aux chiffres obtenus. Donc, il est mis à la disposition des utilisateurs du calculateur électronique de carbone une section dénommée « Agir ». Par cette rubrique, les utilisateurs obtiennent les astuces nécessaires pour agir sur les points susceptibles de changer positivement leurs résultats. Puis, les gestes à adopter sont évalués et ajustés sur la base des informations entrées au préalable.