La néobanque made in Amsterdam qui ne cherche que le bonheur de ses clients. Et dans la vraie vie ça donne quoi ?

Voir le classement des néobanques

Les éléments principaux qu’il faut connaître à propos de Bunq sont disponibles ici :

Son offre, ses frais, son service clients, ses conditions, ses atouts … et ses failles.

Si des questions subsistent, n’hésitez pas à nous contacter.

Fiche d’identité

Créé en2015
Maison mèreBunq
Offre globaleNéobanque où chacun est libre !
Idéal pour Profil de base Auto-entrepreneur, freelance, indépendant Cashbacker Radin ou juste économe Expatrié, grand voyageur

Pourquoi choisir Bunq ?

Pour ceux qui souhaitent être heureux, il faut aller chez Bunq. Un peu facile comme discours commercial, voici la vérité sur son offre.

La Hollande nous fait le plaisir de partager sa joie de vivre avec Bunq : la néobanque made in Amsterdam qui ne cherche que le bonheur de ses clients. Son offre est complète pour une néobanque, elle a de nombreux atouts pour elle.

Les grandes dates de Bunq :

Bunq a été lancée en 2015, ils ont vite obtenu la licence bancaire européenne.
Ali Niknam, le dirigeant,  décide de déployer les services de cette cette fintech à l’étranger. Elle est aujourd’hui présente dans 6 pays : l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, la France, l’Autriche et bien entendu les Pays-Bas.
La signature de cette banque mobile est « Bank of the free » où chacun est libre. Il y a une forte dimension idéologique mise en avant. La direction souligne à plusieurs reprises dans les médias qu’avant de rechercher le profit, son objectif est de satisfaire le bonheur de ses clients.

Chiffres principaux de Bunq

Il est difficile de trouver des chiffres sur cette structure.
La banque mobile a séduit très rapidement en France car son offre était attendue. Un article de TheGoodLife indique que 10000 personnes ont ouvert un compte dès la première semaine. Pour la suite, rien n’est dit.

Voici comment résumer l’offre de Bunq :

L’offre de Bunq est très complète et ne cesse de surprendre. Elle évolue très vite et cette page risque donc de changer souvent ….

  • Le compte courant est rémunéré à 0,27%,
  • L’application mobile est hyper intuitive,
  • Le compte est ouvert en 5 minutes,
  • Le paiement instantané est disponible avec Apple Pay, les QR Code, …
  • Des tarifs renversants sur 38 devises avec TransferWise,
  • Le découvert n’est pas autorisé.

Il y a 4 forfaits possibles chez Bunq :

  • Travel Card à 0€/mois

La carte de paiement Travel Card coute 9,99€ et après tout est gratuit.
Il faudra quand même prévoir 0,99€ par retrait où que ce soit.

  • Forfait Premium à 7,99€/mois

Cela inclus : 3 cartes au choix (Maestro, Mastercard Débit ou Travel Card), 25 comptes bancaires uniques avec chacun son IBAN, Google Pay, Apple Pay, …10 retraits sont inclus, au delà il faut prévoir 0,99€/retrait dans le monde.

  • Forfait Business à 9,99€/mois

La néobanque a aussi une offre pour les entreprises. En plus du forfait Premium, il faut ajoute le fait de pouvoir recevoir et envoyer des paiements pour 0,10€ ainsi que des fonctionnalités disponibles et payantes qui sont dédiées aux professionnels.

  • Forfait Compte Joint à 9,99€/mois

Similaire à l’offre business mais sans les fonctionnalités BtoB.

Point faible : 

  • Le RIB n’est pas français mais Néerlandais. C’est donc un IBAN NL ce qui pose parfois problème en France car certains organismes n’acceptent que les RIB FR.

Comme dans toutes les néobanques, il est facile d’y ouvrir un compte.

Après avoir téléchargé l’application Bunq, depuis Apple Store ou Google Play, il faut compter 5 minutes pour avoir un compte.
Peu de documents sont à fournir. Il faut juste valider le numéro de téléphone, l’adresse email et envoyer une photo de la personne qui souhaite ouvrir le compte avec une pièce d’identité validé.

Il est possible d’y ouvrir un compte, même si on ne réside pas dans l’Union Européenne.

Les particuliers et les entreprises peuvent y ouvrir un compte.

Cette startup de la Fintech devrait séduire du monde compte tenu de son offre et de son tarif.

Pour joindre le service clients, plusieurs solutions existent :

  • le chat disponible dans l’application,
  • l’email
  • et les réseaux sociaux.

Point faible : 

  • Le service clients n’est pas disponible par téléphone et parle anglais.

Dernières actualités