RIB : le guide de tout ce qu’il faut savoir

Un RIB recense l'intégralité des coordonnées d'un compte bancaire. Il est utile pour payer une facture par virement ou être payer par prélèvement.

Tout le monde a déjà eu à utiliser un RIB. Ce document est en quelque sorte la carte d’identité d’un compte en banque. Qu’il s’agisse d’un compte courant détenu dans une banque classique ou une banque en ligne. Voici le guide complet pour savoir ce qui le constitue, où trouver son RIB et à quoi il sert. Éléments de réponse.

Relevé d’identité bancaire : comment ça marche ?

Qu’est-ce qu’un RIB ? 

Un RIB ou relevé d’identité bancaire regroupe l’ensemble des coordonnées bancaires liées à un compte. Ce document vise alors à simplifier l’exécution de virements ou de prélèvements bancaires. Il peut être utilisé au quotidien pour percevoir un salaire, des indemnités, allocations ou prestations de la CAF ou de la sécurité sociale par exemple. Il peut également servir à virer de l’argent sur le compte de particuliers.

Comment obtenir un RIB? 

Pour l’obtenir, il suffit d’en récupérer un exemplaire dans un chéquier associé au compte, de l’imprimer depuis l’espace client de sa banque, depuis un guichet automatique grâce à une carte bancaire ou directement auprès de son agence bancaire. Il s’agit la plupart du temps d’un service gratuit.

 

Où trouver son RIB ?

Le Relevé d’Identité Bancaire (RIB) est disponible pour tous les détenteurs d’un compte. Il y a différentes manières d’obtenir un RIB.

En agence :

Si le compte se trouve dans une banque classique avec un réseau d’agences physique, il est possible de retirer un RIB :

  • Au guichet de son agence ,
  • Ou depuis un Guichet automatique ou distributeur de billets automatique (DAB). Cette option est possible aussi pour les banques en ligne et certaines néobanques.

En ligne ou depuis l’application mobile :

Les banques proposent aujourd’hui toutes un accès digital au compte courant. Il est donc possible de :

  • Trouver un RIB depuis l’espace client du site web de l’établissement. Généralement, il est facile de trouver le RIB, pourtant certaines banques ne classent pas toujours bien les documents. En cas de difficultés, il faut : chercher un FAQ, une loupe ou envoyer un message sur le chat à un conseiller. 
  • L’application mobile de l’établissement permet aussi d’exporter un RIB.

Les autres solutions :

D’autres solutions existent pour récupérer un RIB.

  • Le compte Nickel et d’autres solutions sans banques qui sont accessibles depuis un réseau de buralistes agréés rendent possible l’obtention du RIB depuis une borne spéciale ou le buraliste directement. Il faut consulter les conditions spéciales du site en question. A titre informatif, imprimer son RIB Nickel depuis la borne coûtera 1€ par RIB.  
  • Dans les chéquiers, se trouvent généralement plusieurs pages dédiées aux remises de chèques qui font aussi offices de RIB. Le document est détachable afin d’être transmis ou conservé facilement. 

 

 

Quelles informations regroupe-t-il ?

Le relevé d’identité bancaire regroupe un certain nombre de données qui sont toujours les mêmes. 

Le détenteur du compte

  • la civilité, le nom, le prénom ou la raison sociale du titulaire du compte,
  • l’adresse postale du titulaire du compte ;

L’identifiant domestique du compte

  • le code banque composé de 5 chiffres (chaque établissement à son propre code banque) ;
  • le code guichet aussi appelé code agence (5 chiffres également) ;
  • le numéro de compte en question;
  • la clé RIB (2 chiffres) ;

La présentation de l’établissement où se trouve le compte :

  • le logo de l’établissement ;
  • la domiciliation bancaire du compte (nom et adresse de la banque) ;

Les éléments d’identification internationale

  • le numéro IBAN (International Bank Account Number) ;
  • le BIC (Bank Identifier Code) aussi appelé code SWIFT.

Il s’agit donc d’un document regroupant des données uniques qui sont propres à chaque compte bancaire. Le relevé d’identité bancaire n’est pas daté et ne connaît donc pas de durée limite de validité.

Le RIB en pratique 

Peut-on payer avec un RIB ?

Virement automatique et récurrent ou dit virement permanent

Le RIB permet de transférer de l’argent par virement, que ce soit pour en recevoir que pour en envoyer. Le RIB sert souvent à la mise en place de prélèvements ou virement automatique, que ce soit pour recevoir son salaire, payer un abonnement dans une salle de sport, payer un abonnement téléphonique ou à un service de streaming comme Netflix ou d’autres types de frais récurrents.

Le fait d’avoir une action automatique et récurrente permet de gagner beaucoup de temps. Inutile de demander tous les mois le virement, celui-ci se fait sans en renouveler la demande.

Virement unique

 Il est également possible d’utiliser un RIB pour virer de l’argent à un particulier. Cette action peut être récurrent. Il est recommandé de le faire en virement unique. Le paiement à partir d’un RIB est un mode de paiement simple, rapide, fiable et sécurisé.

Ce qu’il n’est pas possible de faire

Il n’est toutefois pas possible de régler des achats dans un commerce en présentant un RIB. À noter que certains établissements refusent les RIB provenant d’établissements bancaires domiciliés à l’étranger.

Quels sont les risques de fraude ?

Peu de risque de fraude

Les risques de prélèvements frauduleux à partir d’un RIB sont très limités. En effet, il n’est pas possible d’effectuer des prélèvements sur un compte à partir d’un simple RIB. La mise en place d’un prélèvement est conditionnée à la signature d’une autorisation de prélèvement, dit mandat. Cela signifie qu’un RIB seul peut être utilisé pour envoyer de l’argent sur le compte auquel il se réfère, mais pas pour en prélever.

Mais risque quand même

Reste la possibilité de falsifier l’autorisation de prélèvement. Si c’est le cas, il est possible d’effectuer un recours auprès de sa banque et de demander le remboursement des sommes prélevées frauduleusement.

Il faut également être vigilant au phishing, hameçonnage en français, qui consiste à récupérer des renseignements personnels dans l’objectif d’usurper l’identité d’un tiers. Il est donc essentiel de ne jamais communiquer ses coordonnées personnelles et/ou bancaires par téléphone ou par mail, et ce même si l’interlocuteur se dit agent d’un organisme officiel tel que la CAF, un fournisseur d’énergie…

 

Liste des établissements

Hello Bank Logo
Hello bank!

Hello bank! arrive à satisfaire aussi bien les jeunes, que les CSP+. Elle s'appuie sur le réseau d'agences physiques de la BNP Paribas.