Classement des banques réactives et pas chères

Publié le
Ouvrir un compte dans une banque réactive et pas chère permet de gagner beaucoup de temps, d'utiliser des solutions de paiements innovantes et permet de réaliser de grosses économies.

Les 3 établissements les + attractifs aujourd'hui

Ouvrir un compte dans une banque réactive et pas chère permet de gagner beaucoup de temps, d’utiliser des solutions de paiements innovantes et permet de réaliser de grosses économies. Qui dit économie dit augmentation du pouvoir d’achat et possibilité d’épargner pour se créer un apport ou simplement réaliser ses projets.

Classement des offres des banques réactives et à moindres frais

La crise mondiale causée par l’épidémie du Coronavirus que nous traversons affecte l’équilibre économique. L’argent ne disparaît pas, il ne disparaît jamais, il change de mains.

Faire face à la crise du moment

Pour limiter les risques économiques :

  • Certains acteurs décident et demandent de ne plus communiquer pour eux (c’est le cas de Western Union, EKO, Globe Trotter… la liste était bien plus longue il y a quelques mois).

Les établissements donnés en exemple expliquent qu’ils ne pourront pas traiter les demandes d’ouverture de nouveaux clients. D’autres, moins attentionnés, demandent de couper toutes les actions et de les oublier le temps de la crise. D’autres ne donnent pas d’indications spécifiques. Les dossiers et informations sur les établissements qui ont demandé officiellement de stopper la communication à leur sujet ou ceux qui sont restés silencieux seront toujours présents, et le lien pour y ouvrir un compte ou souscrire une offre redirigera vers cette page. Page où les acteurs présents nous ont confirmé qu’ils prenaient leurs dispositions pour gérer au mieux cette épreuve.

  • D’autres acteurs sont à éviter, car dès le départ leur solution est « louche ». Nous parlons ici de petites néobanques ou fintech qui sortent de nulle part et qui ont certainement et malheureusement moins de garanties que les autres acteurs bancaires.

Dans ce classement qui sera mis à jour au fil de l’eau, nous allons :

  • Nous concentrer sur les établissements dédiés aux particuliers, 
  • Présenter les offres bancaires les plus intéressantes en termes de rapport qualité-prix.

Notre vidéo du moment :

Les banques en ligne restent en tête

Elles conservent la place n°1 des offres les plus attractives du moment. Elles séduisent de plus en plus de clients de par leurs offres généreuses et variées. Non seulement elles sont sans frais de tenue de compte, avec une CB gratuite, mais en plus, elles sont nombreuses à conserver la prime à l’ouverture.

Banques en ligne Offres les plus attractives
Fortuneo Jusqu’à 80€* de prime avec la carte Gold
La carte Gold est accessible dès 1800€ de revenus nets mensuels ou 10 000€ d’épargne.
Boursorama Banque Jusqu’à 80€* de prime* 
+ CB offerte et sans frais de tenue de compte.
+ Parrainage possible par la suite.
ING Compte sans frais de tenue de compte avec Gold Mastercard offerte.
Orange Bank  Jusqu’à 80€* de prime pour les nouveaux clients carte Premium ou Pack Premium uniquement
avec un compte sans frais et une CB offerte.
Monabanq Carte Visa Premier remboursée pendant un an (sans condition de revenu)

1 compte ouvert = 1€ de reversé à l’association SOS Villages d’Enfant.
Compte tout Compris dès 2€/mois avec la carte Bleue Visa Classic ou la Visa Premium à +3€/mois
+ 80€ par parrain avec le parrainage, le filleul a la carte Visa Premier remboursée pendant un an.

Hello bank! Sans frais de tenue de compte ni prime avec Hello One mais avec une CB offerte.
Ceux qui utilisent le service mobilité Hello Start pourront recevoir une prime allant jusqu’à 150€ en bons d’achat.
Hello Prime est à 5€/mois (CB incluse) avec une offre de parrainage à 100€/mois.
Bforbank Sans frais de tenue de compte + Carte Visa Premier, Classic ou Infinite Gratuite dès 3 paiements/trimestre
+ 100€ par filleul avec le parrainage.
Réservé à ceux qui ont au moins 1200€ de revenus ou 10k€ d’épargne.

Une banque en ligne est un établissement à distance qui n’a pas d’agence fixe pour recevoir ses clients. Tout se déroule sans contact physique, de manière dématérialisée via Internet (sur ordinateur ou via un smartphone).

Ainsi, elle peut proposer des frais bien plus attractifs que les banques classiques, car elle fait face à moins de frais fixes (loyers des agences, entretien des distributeurs automatiques, salaires des conseillers clientèle…). La relation se fait sur internet et le client a les outils en main lui permettant de gérer la majorité des actions par lui-même. L’absence d’agence physique n’empêche pas d’avoir des contacts avec un conseiller, il est possible pour ceux qui le souhaitent de parler avec quelqu’un : par visio, téléphone, chat ou email. Attention toutefois cette action peut être payante chez les néobanques du moins, il faudra se renseigner au préalable.

Le client peut lui-même :

  • Ouvrir un compte,
  • Souscrire à un produit d’épargne,
  • Éditer un RIB,
  • Émettre un virement ou un paiement,
  • Consulter ses comptes,
  • Bloquer ou débloquer sa CB,
  • Faire une simulation ou demande de crédit…

La liste est très longue.

Ces acteurs ont déjà une dizaine d’années derrière eux. Ils sont très souvent des filiales de grands groupes bancaires, ce qui est une forme de gage de « fiabilité » qui rassure les clients.

Autre point fort, les banques en lignes sont de vraies banques. Elles ont reçu de la part de l’ACPR, qui est une autorité de contrôle des établissements financiers adossée à la Banque de France, l’agrément bancaire qui fait d’elles un établissement de crédit dont les dépôts sont garantis par le FGDR à hauteur de 100 000€ par client.

Les banques en ligne ont donc de quoi rivaliser avec les banques traditionnelles.

Pour ceux qui auraient encore des doutes ou des interrogations, qu’ils n’hésitent pas à se renseigner, à se rendre sur les forums de discussion pour prendre la température ou poser des questions. Notamment dans les FAQ pour voir comment sont traitées les choses. Les avis sont également une bonne source d’informations, c’est pour cela que ComparateurBanque.com étudie les doléances des clients sur les forums et effectue des tests pour voir ce qu’il en est, certains problèmes datent des débuts, d’autres ont été corrigés depuis, d’autres persistent. Voici notre page sur les avis pour vous aider à la prise de décision et démêler le vrai du faux.

Fortuneo la banque en ligne la plus généreuse avec ses clients.

J'ouvre un compte Fortuneo avec la prime

Les banques classiques proposent quelques offres avec prime

La Société Générale sort du lot en mettant en avant Sobrio et BNP Paribas relance sa prime de bienvenue, temporaire. BNP Paribas avait elle aussi relancé sa prime de bienvenue mais cette offre était temporaire, elle est aujourd’hui stoppée. Et il en est de même pour HSBC depuis bien longtemps.

Banques classiques Offres les plus attractives
Sobrio avec la Société Générale Jusqu’à 160€* de prime pour une première ouverture de compte à la Société Générale avec la souscription aux services Sobrio,
Un compte sans frais de tenue de compte + une carte au choix + une assurance.
Axa Banque  Jusqu’à 250€ de prime + bonus fidélité + un compte sans frais dès 900€ d’achat avec la carte par trimestre (450€ pour les moins de 30 ans).
BNP Paribas Un an de gratuité sur la cotisation Esprit Libre :
un compte + une carte + une assurance.

Les banques traditionnelles sont à la base du système bancaire. On pourrait croire que leurs seuls revenus proviennent des nombreuses agences implantées sur tout le territoire mais non. En bons investisseurs elles ont diversifié leurs revenus. L’essor des banques en ligne, néobanques et autres Fintech les ont poussé à se réinventer.

C’est ainsi que nous pouvons retrouver des groupes bancaires tentaculaires en possession d’innombrable Fintech, de société dans l’immobilier et bien d’autres secteurs.

Cependant, la Covid19 ne les a pas épargnés. La réduction de l’implantation des agences physiques était déjà en marche et celle s’y s’accélère.

Si vous avez été redirigé sur cette page alors que vous aviez cliqué sur un bouton qui devait envoyer vers un autre établissement, cela signifie qu'en ce moment nous vous en recommandons d'autres.
Regardez les offres présentes sur cette page.

Les néobanques ou acteurs de la Fintech grimpent

Les « néobanques », cartes prépayées ou acteurs de la Fintech permettent toujours de bénéficier de conditions tarifaires plus avantageuses que les banques classiques. Et certaines comme Aumax pour moi, Nickel ou la FLOA Bank font de véritables efforts avec des primes similaires à celles des banques en ligne.

 

Néobanques ou Fintech Offres les plus attractives
Nickel  Compte sans banque disponible depuis le buraliste dès 20€/an. (IBAN FR)
Aumax pour moi  La néobanque issue de la FrenchTech, gratuite qui fait aussi agrégateur de compte offre des conditions très attractives à l’étranger. L’ajout récent de sa solution de cashback qui était tant attendue.
bunq  Possibilité d’avoir une carte de paiement gratuite et idéale pour le voyage avec la Travel Card.
Sinon accessible dès 7,99€
Wise Compte multidevises sans frais + CB gratuite avec la solution de paiement en devise la moins chère au monde.
N26 Compte sans frais de tenue de compte + CB gratuite avec la puissance des services N26.
Vybe  La néobanque française 100% gratuite des ados par des ados et qui en plus permet de gagner de l’argent. Vybe permet de bénéficier d’une multitude d’avantages : cashback, épargne, elle est ouverte aux mineurs…
Transcash Carte prépayée disponible en ligne et chez + de 30000 buralistes.
Frais réduits + service clients français disponible par téléphone.
Vivid Dès 0€/ mois avec la carte Metal offerte, du cashback, 15 sous comptes avec IBAN…
En ce moment, 20€ de cashback offert dès 20€ dépensés avec Vivid.
3 mois offerts pour tester l’offre payante boostée puis 9,99€/mois
SmartPay de Sogexia Un compte sans frais de tenue de compte, qui convient bien aux indépendants pour gérer leur compte pro.
Wirex Un compte gratuit avec une CB gratuite idéale pour la gestion des cryptos.

 

Choisir une nouvelle banque en conscience

En espérant que cette crise ne soit qu’un mauvais passage, c’est une invitation au changement. Il ne s’agit pas de fermer tous ses comptes dans les banques classiques, mais de tester et d’ouvrir un compte courant dans une banque en ligne ou une néobanque. On devient alors multi-bancarisé.

Opter pour une banque à distance

Choisir une banque mobile c’est pouvoir gérer son compte quand on le souhaite depuis son application ou son compte en ligne. Tout se fait en ligne et bien plus rapidement. 

  • Pouvoir faire des virements,
  • Lancer des paiements en ligne,
  • Demander une carte virtuelle pour effectuer ses achats en ligne de manière 100% sécurisée,
  • Consulter son compte, éditer un RIB, consulter son contrat…
  • Contacter son conseiller en ligne,
  • Acheter des actions en Bourse, des cryptos,
  • Souscrire à une assurance vie, un compte rémunéré…

Comment ouvrir un compte dans une banque qui n’a pas d’agence ?

Rien de plus simple pour adhérer à une banque en ligne et en devenir client, il suffit de scanner ou photographier (pour ceux n’ayant pas d’imprimante) ses justificatifs : carte d’identité, justificatif de domicile et justificatif de revenus. Une fois les documents vérifiés et validés par l’établissement, le compte est ouvert en seulement quelques minutes. La carte bleue vous parviendra quelques jours après par courrier recommandé pour plus de sécurité. Certaines solutions permettent même d’utiliser le compte avant la réception de la carte physique grâce à une carte virtuelle qui facilite et sécurise les achats en ligne.

En faire sa banque principale ?

Avant d’en faire votre banque principale il est recommandé de tester un pendant un labs de temps et de vérifier qu’elle vous convient, particulièrement l’aspect sans conseiller physique. Cette action peut-être plus rapide avec les banques en ligne.

Concernant les néobanques nous ne recommandons pas encore d’en faire sa banque principale sauf pour ceux qui en sont contraints comme les interdits bancaires.

Une fois votre décision de changer de banque principale prise, il est possible de clore votre ancien compte. Le service mobilité des banques en ligne est d’une grande aide pour les clients souhaitant déléguer cette mission laborieuse. Ce service est gratuit et parfois même il permet de toucher une prime.

Ceux qui veulent fermer un compte dans une banque en ligne ou une néobanque, sachez qu’à tout moment il est possible de le faire par un simple courriel. Inutile de fournir un quelconque motif, ce qui est une bouffée d’air frais en comparaison des banques traditionnelles dont le départ s’apparente parfois au parcours du combattant avec prise de rendez-vous, signature de documents divers et variés… Vérifiez cependant que vous n’avez pas une offre qui vous engage sur une période spécifique.

Des tarifs bien plus attractifs

La plupart du temps les frais de tenue de compte sont offerts ainsi que la carte de paiement. Les établissements en ligne ont trouvé d’autres solutions pour se financer. L’ensemble des frais bancaires sont donc moins onéreux. C’est ainsi qu’un client d’une banque en ligne va :

  • Payer moins cher tous les ans et il pourra au final réaliser une économie de près de 200€ (selon une étude de 60 Millions de consommateurs),
  • Détenir une carte bancaire gratuitement,
  • Recevoir une prime de bienvenue,
  • Être accompagné à la mobilité gratuitement.

Cette fonctionnalité n’est pas obligatoire, l’aide à la mobilité concerne les utilisateurs qui souhaite faire de ce nouveau compte courant leur compte principal. Nous recommandons une période de test avant de demander l’aide gratuite et parfois récompensée de ce service.

  • Avoir des frais bancaires réduits à l’étranger (une fois que les frontières seront réouvertes) mais aussi simplement pour les paiements en autres devises.
  • Bénéficier de services annexes auxquels on prend rapidement goût : conciergerie, agrégation de comptes, cashback

Sur quoi repose ce classement de la meilleure banque ?

Ce classement est basé sur de nombreux facteurs.

Les caractéristiques principales

Notre étude est basée sur l’ensemble des 140 établissements que nous étudions sur ce site. Elle est concentrée sur les caractéristiques principales qui peuvent influencer le choix d’une banque. À savoir :

  • Les frais de gestion,
  • Les cartes bancaires proposées et leur cotisation,
  • Les conditions de revenus,
  • Les offres de bienvenue que l’on retrouve généralement chez les banques en ligne. Il peut s’agir de prime, de services gratuits ou remboursés…
  • La disponibilité du service client pendant cette période de crise et de manière générale en dehors des heures de bureau et même le week-end parfois.

Quel type de consommateur est concerné par ce classement ?

Ce classement est grand public. Il concerne un maximum d’utilisateurs. Cependant, il faut avoir certains éléments à l’esprit avant de choisir une banque issue de cette liste. Mis à part pour les banques classiques qui font rarement des offres aussi alléchantes que les acteurs à distance, il faudra être :

  • Autonome : gérer son argent à partir de son application mobile et/ou site web. Heureusement, le client n’est pas lâché seul dans la nature. Une batterie d’outils sont mis à sa disposition : simulateurs, guide, conseillers, FAQ, outils de statistiques, outils spécialisés dans les investissements, des tutos en vidéo, des tests de services…
  • À la recherche d’un tarif plus bas car, oui, tous ces établissements cités permettent de payer moins cher ses frais bancaires.

Ergonomie et avancées technologiques

N’étant pas présentes sur le terrain physique, et ne pouvant donc pas jouir des avantages relationnels, de proximité et tout ce que fournissent les agences en physique, les banques à distance ont besoin de se démarquer. Pour ce faire, elles déploient d’énormes moyens pour parfaire leurs applications mobiles et sites internet, qui sont leur vitrine. Elles s’améliorent constamment sur ce terrain, l’ergonomie et l’expérience utilisateur sont leur cheval de bataille, sans cesse revisitées afin de gagner et de fidéliser toujours plus de clients et ainsi se démarquer de la concurrence.

Des innovations high Tech : la montre connectée

Cela passe par la montre connectée par exemple, accessoire au départ plus assimilé à un podomètre qui s’est vite démocratisé pour devenir très répandu. Il est donc normal que les banques en ligne fassent en sorte que l’on puisse checker notre compte dessus et même payer. La montre est compatible avec les applications de Revolut, N26, Hello Bank et Monabanq.

Le paiement dans tous ses états

Fer de lance de ses dernières années, accentué par la pandémie, le paiement sans contact non pas avec la carte bleue comme on l’a vu au cours de l’année, mais avec le smartphone. Que ce soit pour rembourser un ami via un simple SMS envoyé depuis l’application de la banque en ligne, ou pour payer un cinéma, un restaurant, ce que l’on veut par le biais de notre smartphone. Tous les établissements ne proposent pas encore ce système, comme N26, Hello Bank, Fortuneo, Orange Bank et Boursorama Banque. Cependant elles proposent le système Apple Pay ou le système Paylib pour Android. A la traine, il reste encore Axa Banque et BforBank.

Dans la liste des avancées technologiques, on retrouve dans l’espace personnel l’option pour bloquer et débloquer la carte à tout moment. Très utile si vous pensez avoir perdu votre carte, vous pouvez la chercher et éviter de faire opposition pour rien en plus de devoir en recommander une et la payer. Ce n’est en cas un moyen de faire opposition de manière définitive.

Tout est-il gratuit ?

Les banques en ligne sont connues pour être moins chères et proposer des services gratuits, mais ce n’est pas le cas de tous les services. C’est pourquoi en fonction de vos habitudes il est important de vérifier consciencieusement les tarifs afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

Certaines cartes de paiement sont offertes

Première chose, les banques en ligne ont pour habitude d’offrir la carte bancaire, mais cela vaut pour les cartes d’entrée de gamme, pas pour toutes les cartes comme celles haut de gamme sauf conditions particulières. Certaines cartes, elles sont gratuites à partir du moment où un certain nombre d’opérations est payés avec, dans le cas contraire la banque peut la facturer.

Frais de tenue de compte offerts sous réserve de…

Il en va de même pour les frais de tenue compte, généralement gratuits, mais qui peuvent être facturés en cas de non-utilisation de la carte de paiement par exemple. Même s’il y a de quelques services payants, le prix de ces derniers reste tout de même attractif comparé à ceux des banques traditionnelles.

Les frais annexes

L’autre raison pour laquelle ces tarifs restent plus compétitifs c’est qu’ils sont à la carte, et non inclus dans des packages bien souvent inutiles et coûteux. Si vous ne faites rien, n’avez besoin de rien, cela ne vous coûtera rien à l’inverse d’un package que vous payez quoiqu’il arrive même si vous n’utilisez aucun des services inclus dedans.

Pour ce qui est des cartes bancaires perdues ou volées, le prix pour les remplacer varie entre 6 et 15€ selon les enseignes et la CB.

Si c’est le code que vous avez oublié pas besoin de changer de carte il suffit de redemander le code, ce qui sera soit gratuit soit facturé entre 7 et 8€ en fonction de la banque. Mieux redemander le code que changer de carte en cas d’oubli, souvent une carte est rattachée à des comptes et des paiements comme le forfait téléphonique ou internet et peut engendrer des difficultés opérationnelles.

Les retraits et dépôts en liquide sont-ils possibles ? Et les chèques ?

L’absence d’agence physique peut apparaître comme un frein pour l’utilisation (et retrait et dépôt) de l’argent liquide, rassurez-vous les banques en ligne ont mis en place des solutions pour ce type d’action que ce soit par exemple en partenariat avec leur maison mère ou d’autres sociétés.

Dépôt d’argent liquide et banque à distance

Pour ce qui est des dépôts il va falloir changer ses habitudes dans la plupart des cas.

Hormis certaines banques ou Fintech comme :

  • Hello Bank via BNP Paribas,
  • Monabanq via Crédit mutuel ou CIC,
  • Transcash,
  • Nickel,

où il est possible de faire des dépôts d’argent liquide ou de chèques dans les agences bancaires de leurs maisons mères ou chez le buraliste.

Dans les autres cas il faudra se résigner à déposer le liquide sur le compte d’une banque traditionnelle puis procéder à un virement sur le compte de la banque en ligne.

Pour ceux qui ont l’habitude de déposer du liquide voici des conseils pour vous accompagner dans votre démarche.

Certaines, comme la néobanque Anytime, redoublent même d’inventivité pour y parvenir. Anytime a lancé un partenariat avec Photomaton afin de transformer les cabines où l’ont fait habituellement nos photos d’identité en mini-agences bancaires automatiques.

Les frais de retrait en Distributeur Automatique de Billets (DAB)

Qui dit absence d’agence ne dit pas absence de possibilité de retrait donc.

  • Les retraits sur le territoire français sont pour la plupart gratuits, cependant comme toujours il faut se renseigner, car il y a toujours des exceptions. Dans certaines banques les x premiers seront gratuits et au-delà ce chiffre seront payants. Pour d’autres le premier coup sera payant (compter 1€). Par principe les banques en ligne n’ayant pas d’agence physique et donc de distributeur à disposition, le choix de celui-ci devrait être possible. Mais c’est sans compter les filiales de grand groupe dont le retrait en dehors de la ou des banques du groupe est payant.
  • Dans la zone euro on part sur le même principe que pour la France, les frais seront les mêmes, quelques exceptions pratiquent le tarif suivant : plus ou moins 2% en fonction des enseignes, de la somme au-delà d’un certain montant retiré dans le mois.
  • Hors zone euro : dans ce cas de figure, à part des offres adaptées comme Globe-trotter du Crédit Agricole, la facturation sera importante : entre 1,5€ et 2€ par retrait auxquels s’additionnent des frais variables d’environ 2% du montant de l’opération.

Pour ceux qui en veulent plus d’informations sur les retraits, voici notre guide complet sur les frais de retrait.

Avoir un chéquier

Le chéquier qui même s’il fait de moins en moins partie des habitudes, reste nécessaire pour certains actes, comme :

  • Les inscriptions à des associations,
  • Payer dans des endroits qui ne prennent pas la CB (suivant le montant nous n’avons pas toujours la somme en liquide disponible sur nous).

C’est pourquoi il est important de le prendre en compte dans son choix, et de ne pas l’oublier, car certaines néobanques ne le proposent pas, d’où l’intérêt parfait de coupler avec une banque traditionnelle. Son envoi se fera par recommandé (ce qui est payant) à votre domicile, la facturation peut aller de 5 à 12€.

Les banques en ligne :  découverts et crédit

Seules les banques en ligne proposent un crédit.

Le découvert

A part dans certains établissements comme les néo-banques N26, Revolut, Nickel chez qui il n’est pas possible d’être dans le rouge, la plupart autorisent le découvert. Il faut savoir qu’un découvert coûte plus cher en termes de taux qu’un crédit. Le barème est équivalent toutes banques confondues : 7 ou 8% par an pour le découvert autorisé et 16% pour le découvert non autorisé.

Les crédits en ligne

Les établissements qui ont le droit de proposer un crédit disposent de l’agrément bancaire délivré par L’ACPR en France. Cela leur confère le statut d’établissement de crédit et donc le droit de proposer ce service et le découvert.

  • Prêt à la consommation

Toutes les banques en ligne en proposent à des taux compétitifs, simulation rapide, gratuite et sans engagement. Le taux dépend de la durée et du montant emprunté. Dans certains cas aucun justificatif ne sera demandé.

  • Crédit renouvelable

Cette forme de prêt est beaucoup moins répandue auprès des banques en ligne.

  • Le crédit immobilier

L’offre s’est bien étoffée ses dernières années, elle est maintenant proposée chez plusieurs enseignes établies comme Boursorama Banque, Hello Bank, Fortuneo, ING et Axa Banque mais ne concerne quasiment que les achats de biens anciens. Une simple simulation en ligne suivie d’une demande suffit pour obtenir une réponse de principe en moins d’une journée, quelques heures suffisent pour avoir une réponse. Avantages : gain de temps, réponse rapide et sans engagement, devis gratuit et cerise sur le gâteau, nul besoin de domicilier ses revenus ou d’avoir un compte courant dans la banque choisie pour obtenir le prêt (ce qui signifie également aucune démarche supplémentaire ni changement à faire). Comme expliqué plus haut, pour s’inscrire il suffit de scanner ou photographié ses documents signés, tout se fait en ligne. Plus en détail, il n’est pas possible de négocier quoi que ce soit au vu de la démarche, le taux dépend du montant et de la durée et de rien d’autre. À côté de cela aucun de frais de dossier n’est facturé.

Par contre il ne faudra pas s’attendre à avoir un montage sur mesure (apport + Prêt à Taux Zéro + prêt classique par exemple). Surveillez bien les offres, même si les taux sont bas, beaucoup de banques accordent un prêt uniquement si le demandeur dispose d’au moins 10% d’apport personnel.

  • Le rachat de crédit

Rares sont les banques en ligne qui proposent cette solution. Quand elle est disponible, elle est soumise à condition et nécessite une étude approfondie du dossier.

Les produits d’épargne proposés sont-ils compétitifs ?

Généralement les néobanques ne proposent pas de solution d’épargne rémunérée. Cela concerne généralement les banques en ligne. Dans nos classements, nous avons le classement des livrets et des assurances vie pour comparer sur un même tableau tous les éléments.

Les livrets spécifiques

La réponse est un grand oui, au sein des enseignes les plus établies/anciennes, les livrets sont un produit phare et très performants quant à la conquête de nouveaux clients.

Malgré le fait que les taux soient en baisse ces dernières années, leurs livrets affichent les rémunérations les plus attractives, loin devant ceux des banques traditionnelles donc. Le seul hic, ces livrets quoi qu’aguichants avec leurs primes tout au long de l’année ne sont réellement attractifs que dans une moindre mesure : le montant de dépôts sont limités et le taux boosté s’applique plutôt pour sur du court terme : entre 2 et 6 mois. Au-delà le taux retombe comme un soufflet sous la barre des 1%, comme partout ailleurs.

Il est donc important de bien se renseigner et lire toutes les conditions avant de s’engager.

Les assurances vie

En ce qui concerne l’assurance vie, ces contrats ont de bonnes performances et sont de bonne qualité sur la durée. En parallèle ces produits sont proposés à faibles coûts :

  • Frais d’entrée,
  • Frais sur versement,
  • Frais d’arbitrage ne sont pas facturés.
  • Pour ce qui est des frais de gestion, ils sont plus modérés qu’ailleurs.

Le secret de ces bons résultats : ils donnent accès à un large panel d’unités de compte, le tout avec un pilotage à la carte libre et axé selon votre profil.

Investir en bourse via ces outils

Que vous soyez calés sur le sujet ou débutants les banques en lignes historiques permettent des gestions par profil idéales. C’est d’ailleurs sur ce créneau que Boursorama et Fortuneo ont commencé, elles maitrisent donc le sujet sur le bout des doigts. Encore une fois elles proposent des frais de bourse et des commissions de transaction moins onéreux, et complètent cette offre avec des informations utiles comme les actualités économiques, l’historique des marchés financiers, l’analyse des valeurs… Personne n’est lâché dans le vide, il y a un accompagnement pour ceux qui le souhaitent afin de gérer au mieux leur portefeuille en temps réel.

Comment joindre les banques sans agence physique ?

Une plus grande disponibilité

Pas d’inquiétude sur le fait de ne pas pouvoir voir quelqu’un en direct, les services des banques en lignes sont joignables par téléphone 6 jours sur 7. Un énorme avantage elles proposent des plages horaires d’appel vraiment large, en semaine de 8h à 21h voire même 22h dans certains cas, et le samedi entre 8h et 18h. Ce qui dépasse amplement les horaires proposés par les agences physiques, souvent fermées le samedi ou le lundi, ouvertes de 8h30 à 17h en semaine et le samedi matin uniquement pour celles qui sont fermées le lundi toute la journée.

Différents supports de communication

Pour ceux qui le souhaitent, un appel vidéo est possible. Par contre il n’y a pas de conseiller attitré, ce qui peut apparaître comme un inconvénient dans un suivi de dossier, mais étant donné que chaque conseiller aura devant lui votre historique et votre dossier avec des contenus personnalisés, le suivi se fera sans accroche. C’est aussi un avantage pour réussir à joindre un conseiller rapidement, pas besoin d’attendre que la personne ne soit plus en ligne ou en rendez-vous ou revienne de vacances.

En fonction des établissements, les clients VIP peuvent avoir des conseillers attitrés, certaines revendiquent leurs équipes d’interlocuteurs spécialisés (crédits, prévoyance ou assurance vie). Une chose à savoir c’est que ce sont les banques en ligne qui raflent les prix des services clients de l’année, comme par exemple Monabanq pour la 3ème année consécutive.

Pour ceux qui ne veulent pas téléphoner, préfère utiliser un autre moyen, ou ne peuvent pas appeler pendant les créneaux disponibles il existe le conseiller virtuel que l’on retrouve un peu partout en général, et lui est là 7j/7, 24h/24. En dehors des conseillers réels et virtuels il existe les solutions suivantes : emails/courriels et messages instantanés via l’application mobile de la banque, les réseaux sociaux Facebook et Twitter de la banque et pour finir les SMS. Ces services font partie de ceux qui sont en améliorations constantes dans la bataille technologique que se livrent les banques pour séduire un maximum de clients.

Les offres des différents produits sont-elles variées ?

Le panel d’offre est réduit par rapport aux banques ayant pignon sur rue, ce qui limite le choix. Mais il ne faut pas prendre cela pour une lacune, c’est en effet un choix de leur part, une stratégie marketing assumée.

Proposer un seul produit par catégorie : un crédit immobilier, un prêt à la consommation, une assurance vie ou un livret d’épargne.

Pourquoi ce choix ? Parce que ces établissements, motivés par les avancées technologiques, cherchent à développer dans un avenir proche, via l’exploitation des données, un coaching financier afin d’orienter aux mieux leurs clients vers des produits « maison » ou d’établissements partenaires.

Pour ce qui est des néo-banques, encore toutes jeunes sur le marché elles se concentrent sur leurs offres de compte courant, mais nul doute qu’une fois la maturité nécessaire acquise pour se lancer sur ce marché, elles bousculeront le paysage bancaire en place avec leurs idées innovantes.

 

Mentions légales des offres de prime :

Les primes changent très souvent. ComparateurBanque met les données à jour, cependant il se peut que parfois il se glisse des erreurs dans les informations.

L’intégralité des mentions légales pour ouvrir un compte dans une banque se trouve sur le site de l’établissement en question.

Concernant Boursorama Banque

Voir les conditions sur le site de l’établissement.

Concernant la prime Orange Bank

La prime Orange se verse en deux parties :

  • 50€ de bienvenue si le détenteur du compte utilise sa carte 10 fois (paiements ou retraits) le premier mois qui suit l’ouverture de son compte.
  • 30€ de plus lors du 1er prélèvement d’une facture réalisé sur le compte Orange Bank.

Voir l’intégralité des conditions sur le site Orange Bank.

ING

Voir sur le site.

Concernant Monabanq

L’intégralité des conditions se trouvent sur le site Monabanq.

Fortuneo

Voir les conditions sur le site de l’établissement.

 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez votre capacité de remboursement avant de vous engager.

Liste des établissements

bunq

La néobanque made in Amsterdam qui ne cherche que le bonheur de ses clients. Et dans la vraie vie ça donne quoi ?