Curve est un agrégateur de comptes, entre la néobanque et la carte prépayée.

Voir le classement des néobanques

Cette étude complète de  Curve décortique toute son offre : ses frais, ses conditions, ses atouts, ses failles, son histoire, la différence avec ses concurrents et notre avis.

Fiche d’identité

Créé en2014
Maison mèreCurve
Offre globaleAgrégateur de comptes entre la carte prépayée et la néobanque.
Nombre de clients500 000
Idéal pour Cashbacker Expatrié, grand voyageur Auto-entrepreneur, freelance, indépendant

Pourquoi choisir Curve ?

Curve est un agrégateur de carte qui booste les fonctionnalités des banques classiques et parfois des moins classiques.

Cette solution permet de regrouper toutes ses cartes bancaires en une seule et sans frais (enfin plus ou moins sans frais… voir le détail dessous).
Jusque là, Max l’agrégateur français fait mieux !

La carte en question est une Mastercard et elle permet de bénéficier d’avantages qui ne sont certainement pas disponibles dans toutes les banques, banques en ligne et néobanques.

Historique de la néobanque britannique :

Startup fondée en 2015, mais l’offre est sortie de la version béta en Europe début 2018.  Cette néobanque britannique est prometteuse.

Elle est arrivée discrètement en France en 2019. Shachar Bialick, CEO de Curve, indique qu’il va ouvrir un bureau en France .

Chiffres principaux

Déjà 500 000 utilisateurs de l’application pour un total de 1 milliard d’euros de transactions.

L’équipe dirigée par Shachar Bialick, CEO de Curve, espère atteindre le million de clients fin 2019. Le déploiement à l’international et notamment vers la France devrait l’aider à atteindre son objectif.

L’offre de Curve 

  • Tout comme le wallet de Apple et ses concurrents ou encore Max, Curve permet de regrouper tous ses comptes en banque sur une seule application. Une seule interface permet de visualiser l’intégralité du solde restant sur chacune des cartes bancaires ( Visa ou Mastercard uniquement, American Express ne fonctionne plus avec Curve) rattachées à l’appli. Toutes les dépenses sont catégorisées ce qui permet d’y voir plus clair dans son budget global.

Curve peut agréger jusqu’à 28 cartes différentes. On se demande encore qui dispose d’un nombre si important de carte de paiement. Mais pourquoi pas.

  • Il est possible de fractionner ou échelonner ses paiements (peu de précisions sont données sur ce point).
  • Une solution de cashback est liée à toutes les dépenses pour récupérer 1% chez les commerçants partenaires.
  • L’offre est sans de frais à l’étranger.

Les forfaits disponibles

Plusieurs options sont disponibles :

Ceci est valable aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels.

  • Curve Blue : compte Gratuit avec la carte, le cashback de 1% en mode test gratuit pendant 3 mois chez 3 commerçants à choisir seulement, pas de frais à l’étranger (dans une certaine limite), retraits possibles à l’étranger gratuitement jusqu’à 200£ par mois, changement possible de carte lors des paiements pendant 14 jours.
  • Curve Black à 9,99€ par mois avec la carte, le cashback de 1% chez 3 commerçants premium à sélectionner,  pas de frais de manière illimitée à l’étranger, retraits possibles à l’étranger gratuitement jusqu’à 400£ par mois, changement possible de carte pendant 14 jours, assurance de voyage internationale gratuite avec Axa.

Curve est disponible depuis peu en France. Mais tout le site est en anglais.

Utiliser Curve est simple.

Il faut télécharger l’application. Justifier son identité et donner une adresse de livraison pour recevoir la fameuse carte qui regroupe tout.

Pour le moment, le lancement en France n’est pas officiel. Curve va peut être procéder à quelques ajustements comme un site en français par exemple. Le lancement officiel est prévu pour le troisième trimestre 2019.

Curve prévoit de recruter et ouvrir une agence en France.

Voici la liste des faiblesses de l’offre :

  • Certaines fonctionnalités comme le cashback ne sont pas disponibles en France.
  • Toutes les cartes ne peuvent pas être rattachées à ce compte.
    Voici la liste des cartes acceptées : Visa, MasterCard et certaines cartes pré-payées ou néobanques comme : Monzo, Osper, Tide, Revolut, Monese, Loot, N26, Qonto, Soldo.
    Cela signifie que les cartes : Maestro, American Express, Diners Club, JCB et Union Pay sont refusées.
  • Si le réseau n’est pas disponible sur le téléphone (et donc l’application), la carte qui sera utilisée est la dernière en mémoire.
  • Le temps d’attente de confirmation de paiement peut sembler plus long qu’avec les autres cartes.

Il convient de comparer Curve avec son principal concurrent : Max. Il est donc recommander de lire les fonctionnalités de Max. Pour le moment, le fait que ce soit en français et disponible depuis plus de temps et compte tenu de la qualité des services, nous recommandons Max.

Ensuite, il est aussi possible de comparer Curve avec les autres neobanques.

De nombreuses solutions sont disponibles pour joindre le service clients:

  • Les réseaux sociaux avec Facebook, Twitter, Intagram, LinkedIn et Dribbble.
  • Un FAQ est disponible sur le site et il répond d’une manière efficace aux principales questions.
  • Un email peut-être envoyé à support @ curve.app.
  • Un forum permet d’échanger avec des utilisateurs et les propos sont modérés et vérifiés.