Virement instantané dans quelle banque pas chère ?

Modifié le

Les 3 Top banques qui proposent le paiement instantané

Dans quels établissements le paiement instantané est-il disponible ?

Grâce à l’Instant Payment ou le paiement instantané, il est devenu possible de percevoir un virement bancaire en quelques secondes précisément en dix secondes. Auparavant, cette opération prenait deux ou trois jours avant de se concrétiser. Mais voilà, l’important est de savoir quelles sont les banques qui proposent cette option, à quel tarif et comment l’utiliser ?

Paiement instantané, c’est quoi précisément ?

Ce procédé est une véritable révolution en termes d’usages bancaires au quotidien qui peut être utilisé 24/24 h et 365/365 j. Qu’il s’agisse d’un remboursement d’une personne ou encore de l’achat d’une auto… le paiement instantané facilite les transactions et les communications. Effectivement, au lieu de patienter 2 ou 3 jours, voire plus en cas de jour férié ou en week-end, il est possible désormais de recevoir l’argent en un temps record.

Différentes options de mise en place

Le paiement instantané peut se mettre en place via plusieurs canaux :

  • Le virement depuis l’application bancaire avec le code IBAN du bénéficiaire,
  • Le virement par SMS qui est déjà visible avec les applications telles que Paypal, Lydia ou Paylib.

Pour que l’opération réussisse, il faut que le paiement instantané s’adapte à la banque d’arrivée. Même si la banque du client propose ce service, le paiement instantané ne sera pas accepté s’il est réalisé dans une banque qui ne le supporte pas.

Paiement instantané, comment ça marche ?

Le paiement instantané se rapproche du virement classique. Il suffit à l’usager de renseigner l’IBAN du destinataire dans son espace personnel ou dans l’application puis de valider la transaction.

Le paiement peut s’effectuer entre un commerçant et un particulier, entre particuliers, entre des entreprises ou encore avec un service public ou une administration.

Sur le plan technique, le virement instantané est possible via une plateforme interbancaire qui traite les flux de paiement. Cette dernière a été mise en œuvre par l’entreprise STET qui a été développée par un groupement de banques dont la Société Générale, la BNP Paribas, la BPCE, le Crédit Mutuel et le Crédit Agricole.    

Quelles sont les banques pas chères qui proposent le paiement instantané ?

Depuis mi-2018, le paiement instantané est de plus en plus courant.

Toutefois, toutes les banques ne proposent pas ce service. En sus, il peut être payant surtout chez les banques traditionnelles dont le tarif élevé est justifié par la valeur ajoutée du produit et le développement informatique qui doit être effectué.

Le client doit bien choisir son compte bancaire pour bénéficier des avantages offerts par le paiement instantané. Voici les offres les plus populaires listées dessous.

Banques en ligne

  • Boursorama Banque : le tarif est gratuit et fonctionne depuis l’ordinateur ou l’application. Le plafond est de 2000€.
  • Fortuneo est gratuit également,
  • Hello bank! : émission gratuite avec Hello Prime ou au tarif de 1€ par virement avec Hello One, et une réception entièrement gratuite. L’accès se fait depuis l’application via la rubrique « virement ». Les plafonds sont de 15 000€ par virement.
  • Monabanq le propose pour 1€ par virement également.
  • Floa Bank  se démarque avec sa carte Gold gratuite.

Banques traditionnelles et physiques

  • La Banque Postale : gratuit pour un montant inférieur à 1000€, au-delà le virement est au tarif de 0,70€.
  • Société Générale : le propose à 0,80€.
  • BNP Paribas : le propose elle, à 1€.
  • LCL : le virement est gratuit vers un compte LCL, pour toute autre banque le tarif est de 1€.
  • Banque Populaire Rives de Paris : tarif par palier, 1€ pour un virement inférieur à 1500€, 3€ pour un montant entre 1500€ et 15 000€, au de-là le tarif est de 10€.
  • Crédit mutuel IDF : le propose à 1€.
  • Crédit Agricole IDF : le propose aussi à 1€.
  • Caisse d’épargne IDF : virement gratuit pour un montant inférieur à 300€, au de-là le tarif est de 1€.

Fintech / Solutions de paiement

  • N26, la néobanque propose deux tarifs : gratuit avec l’offre N26 Premium et 0,99€ avec l’offre N26 Standard.
  • Revolut aussi propose cette solution de paiement.
  • Vivid est une Fintech récente mais elle propose le paiement instantané gratuitement. Son offre est ultra complète et les fonds sont sécurisés jusqu’à 100 000€ comme une vraie banque.
  • bunq n’est pas en reste…

Comme on le voit ci-dessus, certaines banques appliquent des plafonds. Chez Boursorama par exemple, même si la gratuité des services est de mise, le client ne peut faire qu’un seul et unique paiement instantané par tranche de 24h avec un montant de 500€ au maximum. Cependant, cette somme est insuffisante pour une transaction de grande valeur. Mais ces modalités peuvent évoluer au fil des années.

Les établissements qui n’adoptent pas encore le virement instantané sont :

  • Bforbank,
  • ING et C-Zam : ne sont plus disponibles désormais et n’ont pas donné accès à ce moyen de paiement.
  • Nickel,
  • HSBC.

Quel avenir pour le paiement instantané ?

Une adoption plutôt lente

À l’heure actuelle, on remarque que :

  • Tous les établissements ne le proposent pas,
  • Certains proposent le paiement instantané ou Instant Payment gratuitement, d’autres le font payer,
  • Certains établissements mettent des plafonds très bas d’utilisation…

Tous ces éléments peuvent être des barrières au lancement du paiement instantané.

Mais une fois que toutes les banques l’auront commercialisé, le service va décoller. Il en est de même pour le paiement mobile qui est de plus en plus utilisé car déployé par la majorité des banques maintenant.

Le groupe BPCE estimait que le paiement instantané allé représenter 6 à 13% des transactions hors espèces en 2022. Au premier trimestre 2022, le nombre de virements instantanés a bondi de 52% par rapport à la même période l’année précédente (nombre déjà multiplié par 3 à ce moment-là). Pour autant, selon les données de la Banque de France, il ne représente actuellement que 3% des virements réalisés en France (contre 10% en moyenne en Europe).

Des prix très aléatoires

En mai 2021, la BCE (Banque Centrale Européenne) demandait aux banques classiques de baisser les tarifs de cette prestation. Elle pousse les acteurs traditionnels à déployer le service pus rapidement et à le rendre plus accessible. Car la concurrence est rude et les GAFAM ont déjà pris trop d’avance sur ces sujets innovants.

Malgré une progression, 4 ans après son lancement en France, le virement instantané peine encore à séduire. « La France n’a pas encore exploité tout le potentiel des services de paiement innovants reposant sur le virement instantané », regrettent la Banque de France et le Comité national des paiements scripturaux. En effet, avec un coût avoisinant en moyenne 70 et 80 centimes, pas surprenant que les gens aient des difficultés à adopter ce service même si certains établissements tirent leur épingle du jeu avec des offres sans frais.