Pour épargner de manière responsable et miser sur des entreprises aux projets durables.

Fintech et éthique : en savoir plus sur cette combinaison
Dossier pour en savoir plus sur Goodvest, la Fintech qui permet de répondre à la question « Finance et éthique sont-ils compatibles ? « .

En savoir plus sur son projet, ses frais, les solutions d’épargne responsable qu’il propose…

Fiche d’identité

Créé en 2020
Maison mère Goodvest
Offre globale Pour investir son épargne dans des projets durables et responsables.
Spécificités En pré-lancement
Nombre de clients 517
Idéal pour Se constituer une épargne Profil de base
Match

Pourquoi choisir Goodvest ?

Déjà pour choisir ce type de projet, il faut être sensible à son environnement. Être dans une démarche éco-responsable et avoir un peu d'argent de côté à investir.

Joseph Choueifaty et Antoine Bénéteau ont décidé, pendant le confinement du coronavirus, de créer et de lancer un projet portant sur l’épargne responsable.

Partant du constat que l’épargne influence et construit le monde dans lequel nous vivons, ils tirent la conclusion que notre argent devrait être investi en accord avec nos valeurs.

Ils créent alors Goodvest, dont le siège social se trouve à Paris.

Cette solution d’épargne est accessible en France uniquement pour le momeny.

Joseph Choeifaty et Antoine Bénéteau sont soutenus par de nombreux partenaires (sociétés de gestion ou assureurs). Les fonds sont en permanence sécurisés dans les coffres de l’assureur partenaire de Goodvest.

Goodvest va proposer une épargne responsable qui sera disponible cet hiver.

Ce qui signifie que l’épargne va servir à financer des entreprises et des projets durables. Cette solution d’épargne va donc permettre à l’épargnant d’investir dans un avenir meilleur aussi bien pour l’épargnant que pour le monde. Il s’agit d’un portefeuille personnalisé qui répond aux besoins et aux objectifs du détenteur de compte.

Les thèmes concernés sont au nombre de 6 :

  • l’environnement,
  • le réchauffement climatique,
  • la santé,
  • les nouvelles énergies,
  • l’égalité des genres,
  • le développement des pays émergents…

Goodvest permet à l’épargnant de choisir le ou les thèmes dans lesquels il souhaite investir. Son investissement sera qualifié d’ISR, pour Investissement Socialement Responsable, qui consiste à investir dans des entreprises et entités publiques en fonction de critères extra-financiers, à savoir social, environnemental et gouvernance.

Le principal objectif de Goodvest est la démocratisation de l’épargne responsable, ce qui est un projet à long terme.

Aucun frais d’entrée ni de sortie n’est prévu. Le client ne paie pas non plus les frais de performance.

Pour le moment, seules les pré-inscriptions sont possibles, puisque l’offre n’est pas encore lancée.

Le formulaire d’inscription est très simple et intuitif. Il sert à savoir quel type d’investisseur vous serez : vos préoccupation, le budget potentiel à investir …

Il faut également transmettre les éléments habituels : nom, prénom, date de naissance, email et téléphone.

Après l’inscription, nous recevons un email de remerciement qui nous indique qu’ensemble nous allons créer un monde meilleur. Si seulement ! Nous verrons bien … Il est également inscrit que l’offre sera lancée début 2021. A suivre

En attendant, Goodvest commence à animer et faire vivre sa communauté. En donnant des conseils, des chiffres et des faits sur les actions responsables possibles.

Goodvest se démarque des autres solutions d’épargne en ligne et des banques qui proposent encore très peu d’épargnes responsables ainsi que des assureurs classiques.

La principale différence  est l’approche 100% responsable de la startup.

Une autre  différence réside dans l’accessibilité générée par l’absence de frais d’entrée, de sortie ou de performance.  L’ouverture d’un compte chez Goodvest se fait très facilement et rapidement en quelques clics. L’épargnant peut ouvrir un compte et investir en 5 min depuis son smartphone ou son ordinateur.

Il peut également  faire une demande de virement et recevoir son argent sur son compte bancaire en 72 h.