Goodvest :  les frais sur son assurance vie

Goodvest : les frais sur son assurance vie

Modifié le
En savoir + sur son assurance vie

A travers son modèle 100% responsable, Goodvest, la fintech parisienne qui s’est associée à Carbon4 Finance prône la transparence. Avec son assurance vie en gestion pilotée et totalement alignée avec l’Accord de Paris, le courtier en assurance ne se limite pas à divulguer les entreprises financées et l’impact des placements. Il s’engage également à ne rien cacher sur le coût de sa solution d’épargne. Voici le point sur les frais de ce placement écoresponsable.

Combien coûtent Goodvest et son assurance vie ?

L’entreprise à mission s’appuie sur des frais réduits pour séduire les épargnants engagés.

Qu’est-ce qui est gratuit ?  

Avec son assurance vie verte, la startup parisienne souhaite avant tout démocratiser l’investissement socialement responsable.

D’ailleurs, elle a décidé de rendre sa solution d’épargne très accessible notamment pour les plus jeunes. Il est possible de souscrire à un contrat dès 300€ seulement pour les moins de 26 ans, 500€ pour les autres. 

Pour cela, elle ne facture pas un certain nombre de frais tels que :

  • Les frais d’entrée,
  • Les frais de sortie,
  • Les frais de versement,
  • Les frais de performance ou d’arbitrage,
  • Les frais de rétrocession.

Qu’est-ce qu’elle facture ?

Comme la fintech écoresponsable mise sur la transparence pour se distinguer, elle communique intégralement ses frais, qu’ils soient directs ou pas. De ce fait, elle propose une formule tout compris. Selon le profil de l’épargnant, le coût de l’assurance vie varie de 1,65 à 1,90% par an et se décompose comme suit :

  • Des frais de fonds qui représentent en moyenne 0,25% du placement. En fonction de l’allocation de l’épargnant, ils peuvent cependant varier de 0,15 à 0,40%. D’après la startup, sur le marché en général, ces frais vont jusqu’à 1 ou 2%.
  • Des frais de gestion Goodvest de 0,90% qui constituent l’unique rémunération de la Fintech.
  • Des frais d’enveloppe de 0,60% qui consistent en la rémunération de l’assureur.

Les frais de Goodvest sont-ils attractifs ?

L’accessibilité figure parmi les valeurs chères à Goodvest. Outre la rapidité de l’ouverture de compte et la faiblesse du montant d’investissement minimum, la startup responsable a fait en sorte que ses frais soient parmi les plus bas du marché.

Une offre bonus limitée ?

C’est tout nouveau et cela peut changer la donne pour beaucoup d’investisseurs qui hésitent à passer à l’action. Depuis peu et jusqu’à 10/01/22, la Fintech offre 500€ sur les frais de gestion avec le Code COMPARATEUR. Cette proposition est soumise à conditions dont les principales sont :

  • Faire un investissement minimum de 300€
  • Avec 50€ de versement.

L’intégralité de l’offre promotionnelle est à consulter sur le site Goodvest.

Des frais réduits pour un maximum d’avantages 

D’après la Fintech à mission, son assurance vie personnalisée coûte deux fois moins cher que celles proposées par une banque traditionnelle, par une banque en ligne ou par une banque privée. Certes, elle a sélectionné les produits considérés comme les plus intéressants du marché. Mais pour être en phase avec les intérêts de ses clients, elle ne propose que des fonds sans aucuns frais de rétrocession. Ceux-ci sont dix fois moins couteux que les fonds traditionnels avec frais de rétrocession.

En contrepartie de ses frais réduits, l’entreprise n’a pas lésiné sur les avantages proposés à ses clients :

  • Ses fonds sont à la fois diversifiés et accessibles,
  • Le portefeuille est en phase avec les objectifs, la situation et les valeurs de l’épargnant,
  • Des experts pilotent la gestion de l’investissement,
  • Sa performance est comparable à celle des fonds traditionnels,
  • Ses frais n’empiètent pas sur sa performance,
  • L’investissement bénéficie d’une sécurisation progressive à l’approche de la fin du projet.

Un simulateur pour comparer les frais

Pour finir de convaincre les épargnants, Goodvest propose un outil de comparaison de frais sur son site. Pour l’utiliser, rien de plus simple. Il suffit de cliquer sur le montant total à investir.

Le simulateur indique instantanément les frais mensuels prélevés par Goodvest et ceux d’une banque afin de donner des éléments de comparaison. L’outil indique également le montant de l’économie que l’épargnant peut faire en 12 ans s’il fait le choix de placer ses fonds chez le courtier en assurance plutôt que chez une banque.

Voir également sur le site

Publié le

Comment Goodvest favorise-t-il l’ISR ?

L’Investissement Socialement Responsable (ISR) a le vent en poupe. Et pour cause, il est désormais impossible de passer à côté des causes environnementales et sociétales. Goodvest fait partie des nouv…
Publié le

Goodvest : A quelles performances s’attendre ?

Il est fréquent que la performance réelle d’un contrat d’assurance vie ne corresponde pas toujours à celle que les assureurs ont annoncée. C’est dû aux frais que les assurances font généralement payer…