Goodvest : son assurance vie

Goodvest : son assurance vie

Publié le
En savoir + sur son assurance vie

Née il y a quelques mois, l’entreprise à mission Goodvest continue sa percée sur le marché de l’épargne responsable.  A travers son offre d’assurance-vie, la fintech parisienne mise sur une solution alliant transparence, rendement et investissement vertueux. Zoom sur ce nouveau produit d’épargne responsable.

Goodvest mise sur l’investissement durable avec son assurance vie

 

La startup lance une solution d’investissement dans des fonds labellisés. Ces derniers sont non seulement respectueux des valeurs de l’épargnant mais contribuent également à la survie de la planète. Sur le site du conseiller en investissement financier, une vidéo rapide et impactante résume son historique, ses objectifs et son offre.

 

Une épargne responsable et vertueuse

 

La fintech a construit son produit à partir d’une prise de conscience du pouvoir de l’épargne :

  • D’un côté, il y a urgence pour protéger l’environnement pour ne pas atteindre un point de non-retour. Les efforts déjà fournis s’avèrent indéniables mais ne sont pas suffisants,
  • D’un autre côté, notre épargne ne dort pas mais sert en grande partie à financer des industries qui participent à la destruction de la planète. Il est temps de l’investir dans des entreprises qui, au contraire, œuvrent dans la construction d’un monde meilleur, respectueux de l’homme et de son environnement.

Une solution d’investissement qui véhicule des valeurs

L’entreprise à mission ne limite pas sa vision de l’investissement à des critères financiers. A travers son assurance-vie en gestion pilotée, elle véhicule également des valeurs telles que :

  • Le financement d’un monde meilleur,
  • L’exclusion des secteurs jugés néfastes,
  • La transparence non seulement sur les frais mais aussi sur l’empreinte carbone et la composition des fonds actions,
  • L’engagement.

L’assurance vie Goodvest personnalisée et transparente

Avec sa solution d’investissement, Goodvest propose des produits figurant parmi les plus intéressants du marché notamment des fonds sans aucun frais de rétrocession et des ETF.

Quels sont les fonds proposés ?

La fintech responsable propose 7 fonds thématiques sur lesquels l’épargne peut être investie. Les investisseurs ont ainsi le choix quant aux entreprises et aux projets à financer avec l’argent placé dans leur assurance vie. Ces fonds sont :

  • La « transition écologique » qui rassemble des projets et des entreprises à faible empreinte carbone.
  • Le fonds « emploi et solidarité » regroupant des entreprises qui créent de l’emploi pour les Français et qui sont également à cheval sur le développement durable,
  • Le fonds « égalité des genres » incluant environ 150 entreprises venant du monde entier et qui sont respectueuses de certains critères dont l’égalité homme-femme en matière d’accès à la formation.
  • « Énergies vertes », un fonds regroupant des entreprises tournées vers l’énergie propre.
  • Le fonds « pays émergents » rassemblant des entreprises dont l’engagement vise le développement économique de ces pays.
  • « Accès à l’eau », un fonds qui propose des entreprises ayant pour activité le traitement de l’eau et le développement des infrastructures favorisant son accessibilité.
  • Le fonds « santé » regroupant des entreprises œuvrant dans le secteur de la recherche et de la santé dans les pays développés.

Un placement sans face cachée

 

A travers sa solution d’investissement, la startup parisienne mise sur une totale transparence.  Si les épargnants ayant souscrit l’assurance vie Goodvest savent pertinemment dans quoi ils investissent, ils ont également la possibilité de connaître précisément l’impact environnemental et social de leur placement. De même, cette transparence s’applique aux tarifs liés à l’assurance vie.

Au vu de l’engouement des épargnants vers sa solution d’investissement, l’objectif de Goodvest de donner du pouvoir à l’épargne pour façonner le monde de demain est partagé. La fintech n’en est qu’à la phase de pré-lancement, et pourtant les inscriptions se multiplient.