Se constituer une épargne : outils et conseils

Publié le

Les 3 TOP solutions pour se constituer une épargne facilement

Quelle banque choisir pour se constituer une épargne ?

Les raisons qui poussent à mettre de l’argent de côté

Nombreuses sont les raisons qui nous font mettre de l’argent de côté, parmi elles:

  • la préparation de ses vieux jours pour la retraite,
  • l’achat d’une résidence principale,
  • la transmission d’un capital à un proche
  • et le fait de prendre des précautions dans les cas d’imprévus.

Quelles sont les personnes qui épargnent  le plus ?

Selon l’Insee, 94 % des foyers français disposent d’un actif patrimonial avec au minimum : un livret ou un plan d’épargne, une assurance-vie, un bien immobilier, etc. Mais la question principale qui se pose aujourd’hui est : quel est la banque ou l’établissement qui peut nous aider à nous constituer une meilleure épargne ?

Les jeunes se sentent un peu moins concernés par la question. Ils sont plus ancrés dans le présent. Cependant, ne faisons pas de généralité, car tout va dépendre du profil de l’individu (la peur de manquer) et de ses habitudes qu’il prendra jeune avec la fameuse tirelire, qui prend souvent la forme d’un coche rose.

Comment apprendre à économiser ses revenus et conserver cet argent au bon endroit ?

Les trois grands profils d’épargnant

Pour se constituer une épargne, il y a de nombreuses options et cela dépend du profil de l’épargnant.

  • Frileux : il a une totale aversion avec le risque, car il a peur de tout perdre. Souvent cela provient du fait qu’il n’a jamais appris à prendre de risque, d’un manque de connaissance ou de sa personnalité. Il choisira des solutions sans risque. L’avantage pour lui, vient du fait qu’aujourd’hui de multiples acteurs se sont penchés sur son profil et aident les personnes réfractaires au risque de différentes manières : soit en gérant tout pour elle (gestion pilotée sous mandat) soit en lui apportant de la connaissance via des formations en ligne, des webTV, la mise à disposition de conseillers spécialisés … Il est donc possible d’y aller en douceur tout en préservant le capital.
  • Ambitieux et raisonné : d’autres ont des ambitions élevées tout en ayant conscience qu’il faut un minimum de sécurité. Profil mitigé qui dispose d’un très large choix de solutions et qui justement va chercher à diversifier son portefeuille au maximum pour tirer parti du positif de chacun. L’épargne aura sa place aux côtés de solutions plus dynamiques.
  • Intrépide : Certains aiment prendre des risques et visent une rentabilité élevée. Le couple risque et rentabilité va souvent de pair. Ce qui implique l’acceptation de la possibilité de tout perdre. Ici la personne n’a peur de rien. Il s’agit souvent d’action à moyen / court terme. Ici nous sommes sur un profil d’investisseur agressif. Même un investisseur offensif doit se constituer une épargne de sécurité en cas de coup dur. Et il sera justement difficile pour lui d’en prévoir beaucoup car il préfère claquer son argent dans des solutions plus mordantes.

Les différents types d’acteurs à l’écoute de l’épargnant

Comme il y a plusieurs profils d’individus vus ci-dessus, il y a de nombreux acteurs financiers qui s’adressent particulièrement aux épargnants.

  • Les banques et banques en ligne : acteurs traditionnels du secteur. Ils proposent généralement des livrets classiques: Livret A, LDDS, LEP, PEL, CEL … Ces livrets sont règlementés par l’Etat avec un plafond et un taux fixé. Ils rapportent très peu et sont pourtant enracinés dans la tradition française. A côté, les banques proposent aussi des livrets spécifiques que seul l’établissement propose. La majorité est proche d’un compté rémunéré : taux très bas, mais certains sortent du lot.
  • Les Fintech spécialisées sur l’épargne classique ou plus atypique : ici les offres sont parfois plus intéressantes que sur un livret règlementaire qui peine à arriver au niveau de l’inflation. Généralement ces acteurs sont là pour éduquer leurs utilisateurs. Il y a donc une panoplie d’outils mis à la disposition de l’utilisateur pour lui apprendre à économiser. Aujourd’hui ces outils passent par une application mobile. C’est le cas de Moka par exemple.
  • Les Conseillers en Investissement Financier, Courtier en opération d’Assurance, Intermédiaire en Opérations Bancaires et Service de Paiement (IOBSP), Société de Gestion de portefeuille … qui mettent à la disposition des internautes des assurances vie ou autre type d’enveloppe pour gérer son argent en le faisant travailler. Ici généralement le niveau de risque pourra convenir à tous les profils. On pense ici à Yomoni, Mon Petit Placement, Nalo …
  • Les brokers ou courtiers qui seront des outils permettant de passer directement les ordres. Ils se trouvent dans les secteurs risqués comme la Bourse, les cryptos, les NFT … donc les domaines qui nécessitent le plus de connaissance et d’appétence au risque. On pense alors à Binance, XTB, Freedom Finance …

Les différentes options d’épargne

Où trouver le meilleur compte courant rémunéré ?

Les comptes rémunérés peuvent être proposés  dans toutes les banques, mais peu font ce choix.

Boursorama Banque et son compte rémunéré

Cette option est une excellente alternative au compte courant quand on y laisse trop d’argent qui dort dessus. C’est la solution la plus sécurisée, mais c’est loin d’être la plus rémunératrice.

Mémo Bank et son compte rémunéré pour entreprise

Banque en ligne pour les entreprises réalisant plus de 2M€ de CA par an, elle a eu la bonne idée de faire cette proposition à ces clients professionnels.

bunq et son compte rémunéré

Il semble que désormais cette solution ne soit plus accessible.
La solution de paiement néerlandaise a annoncé que désormais les dépôts effectués par ses clients seront rémunérés à hauteur de 0,27 % et jusqu’à 10 000 €.
À l’instar des géants de la tech comme Apple ou Orange, bunq a organisé une keynote pour présenter Update 10, la dernière version de son application et des applications qui l’accompagnent. La banque propose également des nouveautés comme celle de rémunérer les dépôts des clients Business (formule à 9,99 €/mois) et des clients Premium (7,99 €/mois).
Le taux d’intérêt est de 0,27 % brut sur la rémunération moyenne des livrets classiques en France, un pourcentage qui est très appréciable. Toutefois, il ne s’applique que sur les 10 000 € déposés. Les usagers sont habilités à choisir la manière dont leur argent sera dépensé.

Comment être certain de trouver le meilleur livret d’épargne du jour ?

Les livrets d’épargne sont des solutions pour mettre de l’argent de côté sans prendre de risque.

Nous le disons assez souvent, aujourd’hui seul le risque rémunère et c’est pour cette raison que les taux sont très bas. Cependant, pour attirer de nouveaux clients, les établissements bancaires font très souvent des offres temporaires avec taux boosté et primes qui permettent d’augmenter considérablement les performances.

Nous mettons à jour quotidiennement le classement des livrets d’épargne. Cet outil permet de voir en un clin d’oeil la solution du jour.

Raisin : comparateur européen qui allie sécurité et épargne

Raisin est un acteur unique en son genre. Il compare les livrets d’épargne en Europe ainsi que les comptes à terme. Ouvrir son champ de comparaison à l’échelle européenne permet de trouver des taux plus attractifs. Nous en parlons sur notre classements des livrets dont le lien est donné plus haut.

Cashbee : l’app d’épargne qui propose un livret et une assurance vie

Cashbee est une fintech récente qui a un bel avenir devant elle. Elle a su séduire ses utilisateurs et nous même qui avons testé ses services.

Elle est sans frais pour l’usager et propose un livret rémunéré sympathique. Les conditions varient au fil des mois. Il est préférable de regarder la fiche de l’établissement ou directement sur le site Cashbee. Le livret est un produit de My Money Bank, anciennement GE Money bank.

Son offre est articulée autour de différents supports financiers :

  • Un livret d’épargne Cashbee  : sécurisé et plus rémunérateur que ses concurrents habituellement,
  • Une assurance vie allégée,
  • Et une offre liée à l’immobilier.

Micro-épargne ou épargne à l’arrondi supérieur

Différentes solutions existent. C’est le cheval de bataille de quelques Fintech ultras spécialisées.

Moka l’app pour investir son argent grâce à l’arrondi supérieur

Application intelligente qui aide à augmenter sa capacité d’épargne sans pour autant que cela représente un effort sur le budget. C’est un outil complet et bien pensé. On dépense son argent avec sa carte bancaire habituelle qui est rattachée à l’application. Tous les achats sont arrondis à l’euro supérieur et cet argent peut être investi sur l’un des 3 portefeuilles de l’enseigne : prudent, équilibré ou audacieux.

Ultra flexible, Moka donne la possibilité de placer le montant de son choix dans un Investissement Socialement responsable.

Après 30 jours offerts pour tester ses services, il faudra compter 2,99 euros par mois pour profiter de tous ses atouts.

Bruno est l’application phare et pionnier de la microépargne.

Tout repose sur un compte gratuit qui est analysé par un algorithme. Ainsi les utilisateurs de Bruno peuvent économiser 120€ par mois en moyenne. Le coût global des services est de 2,99€ par mois.

L’argent mis de côté est placé sur un compte épargne à 1% Carrefour Banque. Tout est géré par Bruno pour le client.

Yeeld est une solution freemium qui aide ses utilisateurs à mettre de l’argent de côté

Yeeld est un assistant intelligent qui aide à épargner facilement. Tout repose sur une application mobile où l’utilisateur se fixe un ou plusieurs objectifs. Si son ambition est petite, il pourra se contenter de l’offre gratuite de Yeeld qui permet d’économiser jusqu’à 125€ par mois. Si ses projets sont plus importants, alors il faudra passer en mode payant : de 4,99€ à 9,99€ par mois.

Yeeld permet d’accéder à des avantages chez Amazon.

Se constituer une épargne plus dynamique en limitant les risques ?

De très nombreuses options existent :

  • Assurance vie classique,
  • Assurance vie nouvelle génération ( comme celles proposées par Yomoni ou d’autres acteurs spécialisés.)

Consultez le classement des assurances vie les plus dynamiques et avec prime.

D’autres solutions existent, nous en parlons dans d’autres profils.

Il faut également avoir à l’esprit que les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. Et que dans de nombreux investissements il y a une part de risque de perte totale ou partielle en capital.

Quelques exemples issus des banques en ligne

Le livret croissance de Monabanq + sa carte avec l’arrondi à l’euro supérieur

Le livret croissance est un complément du compte Monabanq pour se constituer une épargne. Pour se le procurer, il suffit d’être une personne physique, majeure, et d’être résident fiscal en France et de faire un dépôt minimum de 10 €.

La banque en ligne récompense la fidélité avec un taux qui augmente au fil des ans. Chaque année le client gagne 0,10% Il peut atteindre les 0,50% brut. 

Le client peut accéder sans difficulté à son espace client via un code spécifique qui lui est fourni. Son e-relevé de compte est visible en permanence sur son espace personnel. Simple d’utilisation, le livret s’alimente par chèque envoyé à la poste ou par virement depuis un compte courant à son nom. Ainsi, il est crédité dès que le virement est reçu.
Pour les clients qui ne peuvent pas se déplacer, l’ouverture ainsi que la clôture du livret peuvent se faire à distance. La gestion du compte est également possible en ligne. Il est possible de consulter son relevé de compte, faire un virement en euros et une remise de chèque.
Chaque utilisateur a la possibilité de retirer de l’argent comme bon lui semble sur son espace dédié par virement vers l’un de ses comptes.

En sus, avec l’option « carte qui épargne », Monabanq arrondit le montant à l’euro supérieur pour chaque achat réalisé via la carte bancaire. À la fin du mois, le client dispose d’une somme (le montant des arrondis) qui sera versée sur son livret d’épargne. Et c’est du coup sur ce dernier point que la solution est innovante car elle permet à tous de mettre de l’argent de côté sans s’en rendre compte.
Il arrive au fil de l’année et c’est le cas en janvier par exemple que Monabanq propose des primes à ses clients pour les remercier d’avoir ouvert un :

  • Un livret A
  • Un LDDS
  • Une assurance vie

Les primes vont jusqu’à 150€.

Orange Bank  et son livret Orange

Orange Bank se distingue des autres établissements en ligne car son livret est souvent mieux rémunéré… Orange Bank a revu son taux de 1 % brut proposé sur son livret épargne, car la concurrence propose des taux dérisoires. Il faut être à l’affut car sur certaines périodes le taux est bien plus attractif qu’ailleurs et que ce soit pour les clients et les nouveaux.

Hello bank! seule banque en ligne à proposer le LEP

Dans la liste des banques digitale, la filiale de BNP Paribas est la seule à proposer le Livret d’Epargne Populaire. Certes, il ne concerne pas toute la population française, il faut correspondre aux critères, mais c’est le livret règlementaire qui a le taux le plus attractif.

Voir dessous dans la FAQ ↓ le détail des autres propositions qui se distinguent.

Une question ?

Axa Banque fait un retour en force sur le marché de l’épargne en ligne. Elle entend se détacher du lot avec son livret épargne disposant d’un taux boosté à 5 % brut. Ce taux est valable sur 3 mois jusqu’à 30 000 € de versements.

Placement sans risque, c’est possible avec le livret épargne d’Axa Banque

Il est bon de rappeler que ce livret d’épargne signé Axa est à zéro frais, sans risque et laisse l’argent disponible au gré de l’usager.  

Depuis 2022, ING n’est plus disponible en France.

Il s’agissait d’une banque en ligne néerlandaise qui accompagnait ses clients vers une meilleure gestion de son patrimoine et épargne.

En plus des livrets d’épargne classiques, d’une solution interessante en assurance vie, ING avait mis en place un véritable service de coaching d’épargne via deux solutions : CoachING et Coach Epargne. Ces deux solutions étaient des outils rares, et l’un d’entre eux était mis à la dispositions de tous.

C’est une décision intelligente de la part de ING. Avoir des clients qui savent comment mieux gérer son argent permet d’avoir des clients plus riches. Ce qui crée un cercle vertueux.

Le Juicy Club n’est pas encore vraiment lancé, qu’il dispose déjà de 2000 membres et d’un bon pactole d’euros dépensés sur son catalogue d’offres. La solution s’adresse aux millenials, mais que, et elle rend accessible à tous des supports d’investissements rares et qui ont du sens et ce dès 50€ :

  • Les arbres,
  • Les sneackers,
  • Les grands vins,
  • Les cryptommonais,
  • Le métaux précieux, … certaines solutions de crowdlending …

Bref une multitudes d’offres rigoureusement sélectionnées, dans les quelles le ticket d’entrée est de 50€ seulement et dont la rentabilité minimum est annoncée à 5%.