Solution de crowdlending qui permet aux particuliers de financer les projets des PME.

Faire un devis avec Younited

Dossier sur la startup Look&Fin

Cette étude permet de bien cerner cette solution de financement participatif en expliquant son fonctionnement, ses frais et conditions.

Fiche d’identité

Créé en2012
Maison mèreLookandFin
Offre globaleFinancement participatif
Idéal pour CSP +, investisseur

Pourquoi choisir LookandFIn ?

Cette solution permet aux particuliers de placer leur argent dans l'économie réelle et aux entreprises de trouver des financements sans passer par les banques.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

C’est une startup issue de la BETech, il s’agit donc d’une société Belge de financement participatif.

Frédéric Lévy-Morelle a lancé cette société de crowdlending d’abord en Belgique en 2012, puis en France en 2017.

A quoi ça sert ?

Avec LookandFin, les particuliers peuvent investir intelligemment leurs économies et faire fructifier leur épargne !
Les petits prêteurs peuvent verser 500€ et les premiums sont sur des montants supérieurs à 100 000€.
Les taux d’intérêt vont de 4 à 12% (loin du livret A ! ou de votre livret d’Epargne).
Et les PME peuvent bénéficier de prêt allant de 100 000€ à 1 Million €.

En mai 2018, par exemple, 130 entreprises ont collecté 130M € !

Voici donc un acteur de la Fintech innovant comme on les aime !

Cette plate-forme créée en 2012 avait pour ambition à ses débuts de permettre aux sociétés non côtées en bourse de bénéficier de financement plus facilement. La startup a disrupté l’univers du crédit avec le mode de crédit participatif ouvert aux particuliers.

Contrairement à ses concurrents, cette plate-forme met en relation les pays européens : Luxembourg, Suisse, Belgique, France, Pays-Bas.
La plupart des acteurs de ce domaine ont une dimension locale et des profils de niche (ex: EkoSea pour les projets liés à l’environnement).

Cela lui permet d’avoir une offre beaucoup plus vaste et des financements plus importants.

Ceci leur permet de lever par exemple près de 250 000€ en moins de 4 minutes.

 

Les projets pour être acceptés doivent avoir au moins trois ans d’existence, des bénéfices annuels et un chiffre d’affaires supérieur à 300 000€.

Comme il s’agit de crowdlending et que pour le moment, les offres sérieuses ne sont pas très nombreuses, nous proposons de comparer cette startup avec :