Avis Mansa facilitateur de financement pour indépendant

L'établissement qui facilite l'accès au crédit pour les indépendants : réponse en 10 minutes et déblocage des fonds en 48h.

Ce dossier présente le fruit de nos recherches et test de services de la société Mansa spécialisée dans le crédit aux indépendants.

En quelques années, son offre s’est élargie. En plus d’aider les travailleurs indépendants à financer leurs projets, elle leur permet aujourd’hui d’échelonner le paiement de factures. Avec Mansa les micro-entrepreneurs ou professions libérales ont plus de facilité à gérer leur trésorerie.

L’avis de ComparateurBanque sur Mansa

Stéphanie Thomas

ComparateurBanque est le seul site qui vous donne un avis de spécialiste objectif sur la banque qui vous intéresse.

  • Les avis des clients et la synthèse des experts
  • Bilan des forces et faiblesses
  • La vérité sur les commentaires négatifs
  • À qui convient le mieux cette solution ?

Carte d’identité

Créé en
2019

Maison mère
Mansa Group SAS

Offre globale
Offre de crédit aux indépendants

Avis Mansa

🎯 Spécificités
Réponse rapide et déblocage des fonds en 48heures avec l'offre définitive.

Nombre de clients
2 000

Légal
Etablissement de paiement (ACPR)

❤️ Idéal pour
Autoentrepreneur, freelance, indépendant : quelle Fintech ?

Pourquoi choisir Mansa ?

Cette offre intrigue pour plusieurs raisons :
- Les indépendants sont mal lotis pour ce qui est du crédit. Ils sont très souvent refusés par les banques qui préfèrent les salariés en CDI avec des revenus fixes et stables.

Mansa a été créée en 2019 et il est difficile de trouver des informations à son sujet. Compte tenu de l’offre qui est intéressante car rare (aider les indépendants à obtenir un crédit, alors qu’ils sont habituellement les chats noirs des banquiers), il est préférable de bien se renseigner en amont.

L’ équipe qui s’est lancée dans l’aventure est très jeune. Les trois entrepreneurs ont entre 19 et 25 ans. Le code APE de l’entreprise, qui est une SAS, est le code 6201Z, lié aux activités informatiques. Il est normal de se demander le rapport avec le crédit destiné aux indépendants…

La jeune équipe s’encadre bien :

  • Associée à Ditto Bank qui détient un agrément d’établissement de crédit,
  • Accompagnée par l’incubateur The Family,
  • Elle utilise des technologies reconnues dans le secteur : API Bridge de Bankin qui permet de se connecter aux différents comptes bancaires de la personne, Onfido réalise la partie vérification de l’identité du demandeur, le contrat se signe via Yousign.
  • Elle noue des partenariats avec des acteurs regroupant les freelances : Comet, la Sacem… ce qui leur apporte beaucoup de demandes.

Mansa est donc un « simple » courtier en crédit (ce qui correspond au code APE), qui détient le numéro Orias 19008106.

En novembre 2019, la startup a levé 2 millions d’euros auprès de business angels : Founders Future (Nextedia, Mensquare, Meninvest), le PDG de Havas, Yannick Bolloré… et bien d’autres qui croient profondément à ce projet.

Le dirigeant Ali Rami, tout juste 19 ans, n’en est pas à sa première expérience professionnelle. Ce jeune prodige semble avoir bien la tête sur les épaules et de grandes ambitions pour faire changer des choses restées à l’ère « préhistorique ». (Nous parlons ici du scoring utilisé par les banques)

 

Quand on connait la difficulté des indépendants à trouver des financements pour avancer dans leurs projets professionnels ou personnels, il est normal de penser que des solutions existent. Et il semble bien que Mansa en soit une !

Associée à Ditto Bank, la solution en ligne de Travelex, leur concept repose sur un nouveau système de scoring facilitant l’accès au crédit aux freelances, autoentrepreneurs, professions libérales… Ditto Bank apporte les fonds et supporte les risques.

Après avoir complété la demande de crédit sur le site Mansa, la startup garantit une réponse en 10 minutes et un déblocage des fonds en 48 heures! 

Elle propose des prêts personnels ou professionnels allant de 1000 € à 20 000€ sur une durée de 3 à 12 mois avec un taux de 2% à 6%.

Ainsi, un freelance pourra financer aussi bien l’achat d’un ordinateur, que d’une voiture ou un moyen de développer son activité professionnelle.

 

Une partie des Français sont laissés pour compte, concernant le crédit. Les banques exigent d’avoir des revenus stables, des fiches de salaire… chose souvent impossible à obtenir de la part des indépendants, professions libérales, médecins, avocats, autoentrepreneurs, freelances…

De plus en plus de personnes se retrouvent confrontées à cette situation qui les bloque dans leur évolution. En effet, en France, le nombre d’autoentrepreneurs est en forte progression. En 2019 Eurostat dénombrait 930 000 freelances, et 3,2 millions de travailleurs indépendants, aujourd’hui ils représentent plus de 4 millions. Sur les 995 000 entreprises créées en 2021, près de deux sur trois sont des autoentreprises.

Le nouveau scoring de Mansa repose sur l’analyse de l’historique bancaire de la personne et non plus sur sa fiche de salaire, une méthode d’analyse unique et spécialement pensée pour les indépendants et les TPE.

L’équipe souhaitant déployer son offre hors des frontières françaises, elle a levé 18 millions d’euros pour se lancer à l’international, en commençant par le marché britannique.

La fintech propose une offre inédite à ses clients, le paiement fractionné pour les indépendants. Cela signifie qu’ils vont pouvoir étaler en 3, 6, 9 ou 12 fois, et donc mieux gérer leur trésorerie.

Ce service s’appelle MansaPay et propose une réponse en moins de 30 secondes pour toutes les demandes de fractionnement de facture avec la possibilité de choisir ses propres mensualités.

Cela peut servir à financer un équipement comme permettre de traverser certaines difficultés, qu’elles soient liées à la saisonnalité ou à la conjoncture, voire la pandémie.

Peu de sociétés se positionnent sur le financement des indépendants. Pourquoi ? Car le secteur est difficile. Mansa est donc une sorte d’OVNI qui oeuvre corps et âme pour aider cette population de travailleurs oubliés.

Il est donc difficile de le comparer avec d’autres acteurs.

Les critères d’éligibilités sont simplifiés : un numéro SIREN depuis plus d’un an, avoir une activité professionnelle basée en France et justifier d’un CA de 30 000€ minimum sur les 12 derniers mois. Le point commun se trouve plutôt sur le dernier critère : ne pas être fiché à la Banque de France. Les clients de Mansa ont même le droit à un conseiller dédié, joignable par téléphone, email, chat et WhatsApp.

Pour en savoir plus, l’idéal étant de faire une demande de crédit chez Mansa et de comparer avec le simulateur de crédit personnel pour voir la différence de proposition. Encore faut-il que le profil indépendant soit accepté…

Focus sur les offres et services de Mansa

Mansa : Partenariats intelligents

Mansa délivre des microcrédits à sa clientèle cible : les travailleurs indépendants exclusivement. Pourquoi cette cible ? Car les freelances sont des profils qui ont beaucoup de difficultés à obtenir …

Mansa en collab. avec la Société Générale

Pour accompagner les travailleurs indépendants, la fintech Mansa a récemment noué un partenariat avec Franfinance. La filiale française du groupe Société Générale, spécialisée dans le leasing aux entr…

Mansa n’est pas une banque classique

Les professionnels ont souvent recours aux prêts dans le but de démarrer ou de soutenir leurs activités. Cependant, s’ils sont dans la catégorie des travailleurs indépendants, ils se retrouvent …

Mansa : Prêt professionnel en 24h

La plupart des entrepreneurs ont besoin de recourir à un prêt professionnel pour financer le démarrage de leurs activités ou pour les soutenir en cours de route. Souvent, elles doivent patienter longt…

Mansa : Paiement fractionné et différé

De nombreuses petites entreprises ont connu de fortes tensions sur leur trésorerie des suites de la crise sanitaire. Pour les aider à redémarrer, Mansa, la Fintech spécialisée dans les solutions de fi…

Dernières actualités sur Mansa

La veille quotidienne de l’actualité financière Mansa à découvrir sur notre blog
Apple mise sur le crédit avec la notation emprunteur
Publié le

Apple mise sur le crédit avec la notation emprunteur

La firme américaine Apple vient d’acquérir Credit Kuros, une startup spécialisée dans le scoring des emprunteurs. Cette Fintech britannique pourrait être la pièce manquante d’un prochain service finan…
Revue de Presse : Banque & FinTech du 8 avril
Publié le

Revue de Presse : Banque & FinTech du 8 avril

Il est l’heure de la revue de presse Banque et Fintech. Voici les principales informations qu’il ne fallait pas rater cette semaine ! Banque : laquelle choisir aujourd’hui ?  1. Ouvr…
Revue de Presse : Banque & FinTech du 1er avril
Publié le

Revue de Presse : Banque & FinTech du 1er avril

Vendredi matin rime avec revue de presse Banque et Fintech. C’est l’occasion de prendre de la hauteur et faire le tour des principales informations de la semaine. Tous les jours notre équi…