Leader européen des plateformes de Crowdlending, October permet aux entreprises de financer leurs projets sans banque.

Levez de l'argent rapidement

Dossier complet sur la plateforme de crowdlending October.
Leader Européen dans son secteur, cette licorne permet aux entreprises d’obtenir des prêts pour financer leurs projets sans passer par des banques. Comment cela fonctionne et comment les projets sont-ils sélectionnés?

Fiche d’identité

Créé en2014
Maison mèreOctober
Offre globalePlateforme de Crédit participatif leader en Europe et originaire de France. C'est un intermédiaires en assurance, banque et finance.
SpécificitésTest d'éligibilité en 1min, 48h pour une offre ferme, 7jours pour recevoir les fonds
Nombre de clients831
Idéal pour CSP +, investisseur Trader et boursicoteur Achat immobilier Early adopters Chef d’entreprise
Note globale Lire notre analyse approfondie

Focus sur

Pourquoi choisir October pour emprunter de l'argent pour sa société ?

Les entreprises qui cherchent des fonds pour se développer sont nombreuses. Diverses solutions existent et October innove avec sa solution de crédit participatif.

Olivier Goy est le fondateur de Lendix en 2014, dès le départ le projet de la startup fonctionne bien.

Les grandes dates de son évolution:

  • Dès mai 2015, la société annonce avoir atteint des records,
  • Lendix renforce ses équipe se structure et attire de beaux clients,
  • En 2016, la startup rachète Finsquare qui propose du prêt à court terme,
  • Cette même année, CNP Assurances, la Matmut et Zencap AM entrent dans son capital,
  • Elle décide de partir à la conquête de l’Europe en commençant par l’Espagne où elle obtient l’Agrément en 2016,
  • 2017: elle s’ouvre en Italie, puis aux Pays Bas en 2018,
  • Pour faciliter son implantation et déploiement européen, la structure change de nom et devient October en novembre 2018,
  • 2019 : le cap des 100 000 000€ remboursés est atteint, elle s’ouvre en Allemagne et s’associe avec la Western Union pour aider au développement des entreprises internationales.
  • 2019 toujours October fait intègre le cercle fermé du Next40 : « les 40 startup françaises à fort potentiel et ayant pour ambition de devenir leader mondial dans son secteur. »

 

October arrive à satisfaire

  • Les prêteurs : qui sont soit des particuliers soit des institutionnels.
  • Les emprunteurs : qui sont des professionnels issus de TPM/PME.

Pour les professionnels les projets sont finement étudiés, seul 1 sur 100 est accepté. Ceci afin de minimiser les risques pour les prêteurs.

Depuis 2014, plus de 830 projets ont été financés pour un montant total de plus de 400M€ empruntés auprès de plus de 21 prêteurs.

Voici le cadre d’un emprunt :

  • Fourchette du montant : de 30 000€ à 5 millions d’euros,
  • Taux minimum dès :  2,5%,
  • Durée du prêt de 3 mois à 7 ans.

Cela est bien plus simple que dans une banque classique.

Sur la Home Page une test d’éligibilité est disponible. Il se complète en moins de 1 min et donne simultanément la réponse à savoir si le projet est oui ou non recevable.

Une fois cette étape passée, vient l’analyse du projet afin de recevoir une offre ferme en moins de 48heures.

Si les termes conviennent aux deux parties, les fonds sont disponibles en une semaine.

Qui dit mieux ?

 

Différents types de projets sont finançables :

  • Achat de fonds de commerce,
  • Financement d’actifs immatériels ou matériels,
  • Rénovation de bâtiments,
  • développement technologique ou commercial …

Le types de structures acceptées :

Toutes les entreprises ne sont malheureusement pas acceptées. Seules celles qui ont leur siège social en France, Espagne ou Italie le sont et en plus elles doivent avoir un CA supérieur à 250 000€ et prouver d’avoir la capacité de remboursement nécessaire à l’emprunt.

Geste exemple et foncièrement humain.

October et ses prêteurs ont acceptés de mettre en pause le remboursement de crédits pendant trois mois suite à la crise du Covid-19.

Ce geste est loin d’être symbolique, accepté par 99,42% des prêteurs, soit près de l’intégralité, October va permettre aux TPE-PME de reprendre des forces en espérant que la crise ne soit pas trop forte.

Le test d’éligibilité est 100% gratuit ainsi que la phase d’analyse du dossier.

Dès que le prêt est accepté, la machine se met en marche :

  • 3% du montant emprunté pour les frais de dossier, 
  • 1 à 12% pour la gestion des flux financiers.

Tout est 100% transparent est détaillé. A titre informatif, les frais seront ajouté aux charges financières de l’entreprise dans son bilan comptable, permettant ainsi de réduire le résultat imposable.

Comment cela se passe?

  • Les frais de dossier sont directement prélevés du montant versé sur le compte.
  • La commission sur la gestion des flux est prélevée sur les remboursements mensuels.

Comme toutes les solutions de financement, un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Dernières actualités

Banque et FinTech : 22 mai
Publié le

Banque et FinTech : 22 mai

Les actualités Banque & Fintech du 16 au 23 mai : FlashNews Fintech : les offres* les plus attractives de la semaine + revue de presse. Une semaine en dents de scies entre bonnes nouvelles et moin…
Banque et FinTech : 15 mai
Publié le

Banque et FinTech : 15 mai

Les actualités Banque & Fintech du 3 au 15 mai : FlashNews Fintech : les offres* les plus attractives de la semaine + revue de presse. Deux semaines d’actualités intenses à résumer rapidemen…