La banque indépendant nouvelle génération pour les entreprises.

En savoir + sur Memo Bank

Dossier complet avec tout ce qu’il faut savoir sur Memo Bank, ex Margo bank, la banque en ligne pour les entreprises simple et efficace : avec son histoire, ses fonctionnalités, ses frais, ses forces que ses concurrents n’ont pas et ses faiblesses.

Fiche d’identité

Créé en 2017
Maison mère Memo Bank SA
Offre globale Un compte avec crédit et chargé de clientèle pour les entreprises.
Spécificités Un compte avec crédit disponible et conseiller
Agrément Etablissement de crédit
Prime 0€
Idéal pour Entreprise PME, ETI et GE Startup Levée de fonds
Frais Dès 49€/mois
Iban FR
Match
Note globale

Focus sur

Pourquoi choisir Memo Bank ?

Memo Bank est un établissement indépendant parfait pour ouvrir un compte secondaire d'une entreprise qui marche bien.
Avec cette solution, les PME pourront :
- Détenir un compte courant rémunéré dans une banque réactive et efficace,
- Demander un crédit, avoir une autorisation de découvert et une facilité de trésorerie,
- Il sera également possible de s'entretenir avec un chargé de clientèle personnel...

Memo Bank n’est pas une fintech comme les autres.

Tout a commencé en 2017, quand ses trois cofondateurs, Jean-Daniel Guyot, Michel Galibert et Tristan Pontet déposent les statuts de TrustBK SAS, qui portera d’abord le nom de Margo Bank en avril. Dans le conseil de surveillance se trouve des visages connus du monde de la banque, on pense par exemple à Ronan Le Moal.

C’est un établissement bancaire qui vise uniquement les PME déjà bien installées..

En mars 2018, TrustBK devient Memo Bank et lève près de 7 millions d’euros.

Le 3 juin 2020, Memo Bank reçoit le feu vert de l’ACPR, obtient le fameux agrément bancaire et lève 20 millions d’euros pour poursuivre son développement.

À ce jour, trois offres sont accessibles chez Memo Bank avec un tarif compris entre 49 € et 399 € par mois :

 

  • L’offre basique dédiée aux plus petites PME : 49€/mois
  • L’offre Plus destinée aux PME de taille moyenne : 149€/mois
  • L’offre illimitée qui s’adresse aux PME de grande envergure : 399€/mois.

Pour chacune de ces formules, l’entreprise a droit à un essai de 30 jours gratuits. Comme elles sont sans engagement, le client est habilité à tester la formule gratuite avant de se lancer et de transférer son argent chez Memo Bank.

C’est le compte secondaire idéal. Les entreprises, tout comme les particuliers sont multibancarisés et cette offre est un complément idéal.

Une fois que l’entreprise à sélectionné son abonnement, les frais sont très rares.

Il faudra compter par exemple :

  • 10€ par utilisateur supplémentaire pour le compte basique,
  • 0,40€ pour les virements SEPA supplémentaires à ceux présents dans le forfait (20 pour le compte basique, 200 pour l’intermédiaire et en illimité et donc sans frais pour le dernier)
  • Le découvert n’est pas autorisé avec le premier forfait, pour le deuxième il faut consulter la brochure et c’est à taux préférentiel pour le dernier.
  • 7€ par prélèvement rejeté,
  • et d’autres frais exceptionnels.

Contrairement aux autres néobanques pro, cette Fintech est sans commission de mouvement. 

Memo Bank propose une offre bancaire hybride qui associe les dispositifs digitaux des néobanques à la proximité des banques avec agences.

Son offre repose sur trois éléments clés :

  • à savoir le compte courant
  • le crédit
  • et les chargés de clientèle.

À l’instar des comptes pro des néobanques, il est sans commission de mouvement. Elle s’inspire des banques traditionnelles avec un compte courant rémunéré dès le premier euro déposé à hauteur de 0,15% à 0,30%, et un plafond de 200 000 €.

Memo Bank est habilitée à proposer des prêts sans recourir à un intermédiaire. Les clients peuvent disposer d’une autorisation de découvert à condition de ne pas prendre la formule basique à 49 € par mois.

Memo Bank  mise sur la carte de la proximité et la relation humaine avec des chargés d’affaires qui sont aptes à se déplacer sur le terrain pour :

  • promouvoir son offre,
  • mais aussi pour un accompagnement personnalisé des clients dans leur projet de transition numérique et de croissance.

La banque se tournera en priorité les PME dont le chiffre d’affaires varie entre 2 et 50 millions d’euros sur tout le territoire national et propose déjà des services physiques en région lyonnaise et parisienne.

Memo Bank prévoit de déployer progressivement de nouvelles équipes dans les autres régions françaises et européennes d’ici peu.

De nombreux ajouts sont à prévoir dans les mois à venir : CB, parrainage, …

Le service client de Memo Bank est accessible par différents moyens :

  • Email :  sur contact @ memo.bank, 
  • Site web via leur formulaire de contact.

Sinon ils disposent d’un FAQ pertinent.

Chaque client dispose de son chargé d’affaires avec sa ligne directe et son email.

Le compte courant se gère à distance mais ne propose pas :

  • de carte bancaire physique ou virtuelle, ni de chéquier,
  • d’encaisser du liquide ou des chèques,
  • de terminal de paiement.

 

Comparatif Banque

Dernières actualités

[Revue de Presse] Banque et FinTech du 7 janvier
Publié le

[Revue de Presse] Banque et FinTech du 7 janvier

Les actualités Banque & Fintech du 1er au 9 janvier : FlashNews Fintech : les offres* les plus attractives de la semaine + revue de presse. Un début d’année spécial de manière générale. Il a…
Banque et FinTech : 11 décembre
Publié le

Banque et FinTech : 11 décembre

Les actualités Banque & Fintech du 6 au 12 décembre : FlashNews Fintech : les offres* les plus attractives de la semaine + revue de presse. Les cryptomonnaies sont encore à la tête de l’affi…