Memo Bank – Frais et abonnements

Ouvrir un compte

La première banque indépendante Memo Bank s’adresse aux professionnels et notamment aux PME structurées qui font plus de 2 millions d’euros de chiffre d’affaires. Si la néobanque est encore en phase test jusqu’à la fin de l’année, elle a déjà clairement défini ses tarifs et les abonnements disponibles.

Memo Bank a conçu des tarifs clairs

Les tarifs varient selon la formule choisie

Les frais de la néobanque sont fonction de l’abonnement choisi par l’entreprise :

  • le compte Basique s’adresse aux petites équipes. S’il inclut l’essentiel des services proposés, ses frais mensuels s’élèvent à 49,00 € par mois,
  • l’offre intermédiaire dénommée Plus permet d’accéder à plus de services. Elle convient plutôt aux PME en phase de développement. Elle est proposée au tarif de 149,00 € par mois,
  • l’abonnement baptisé Illimité est le plus complet d’entre eux. Il est accessible moyennant un tarif mensuel de 399,00 €.

Les 3 abonnements sont sans engagement. Le client peut procéder à tout moment à la clôture de son compte, et ce sans frais.

Des frais additionnels entièrement transparents

Certains services font l’objet de frais complémentaires :

  • pour le compte Basique, la banque prélève 10 € par mois pour chaque utilisateur supplémentaire demandé,
  • pour les comptes Basique et Plus, les virements et les prélèvements réalisés en euros sont limités en nombre. Au-delà de cette limite, l’établissement facture 0,40 € pour chacune des transactions supplémentaires,
  • les frais de rejet d’un prélèvement SEPA pour cause de provision insuffisante s’élèvent à 7 €,
  • si la raison de la non-exécution d’un virement SEPA est l’insuffisance de provision, la banque ne prélève aucun frais. Si la raison est tout autre, un frais de 20 € s’applique,
  • une attestation aux commissaires aux comptes sera facturée à 45 €,

Certains documents et dossiers de financement font également l’objet de frais. Toutefois, ceux-ci sont fixés au cas par cas. L’entreprise cliente doit ainsi consulter la banque.

Les services et fonctionnalités inclus dans ces tarifs

Les avantages concurrentiels de cette Fintech sont rares, en dehors de ce que l’on va retrouver dans tous les forfaits et qui est expliqué en dessous, il faut avoir à l’esprit qu’ouvrir un compte Memo Bank, c’est :

  • Pouvoir accéder au crédit (moyen ou long terme), à la facilité de caisse et au découvert, chose que les autres néobanques ne proposent pas.
  • Être accompagné par un conseiller,
  • N’être facturé d’aucune commission de mouvement,
  • Bénéficier d’un compte rémunéré dès le 1er euro.

Les services proposés communément à toutes les formules

Basique, Plus ou Illimité, quel que soit l’abonnement choisi, l’entreprise cliente bénéficie des services ci-dessous :

  • 30 jours d’essai gratuit,
  • un IBAN et un RIB français,
  • des virements groupés et simples,
  • des prélèvements SEPA inter-entreprises et ordinaires,
  • un historique des transactions accessible en temps réel,
  • des étiquettes pour classifier les transactions,
  • l’exportation des opérations réalisées vers Excel,
  • avec un compte Plus et Illimité, l’administrateur du groupe peut procéder à la validation des virements.

Les services accessibles selon l’abonnement

Certains services sont propres à l’abonnement :  

Pour le compte Basique :

  • l’offre inclut un seul utilisateur,
  • les prélèvements et les virements en euros sont limités à 20 par mois,
  • les dépôts ne sont pas rémunérés,
  • le compte ne peut pas faire l’objet de découvert.

Pour le compte Plus :

  • le nombre d’utilisateurs est illimité,
  • les prélèvements et les virements en euros sont limités à 200 par mois,
  • les dépôts sont rémunérés à 0,15% jusqu’à 100 000 €,
  • les découverts sont autorisés.

Pour le compte Illimité :

  • le nombre d’utilisateurs est illimité,
  • les prélèvements et les virements en euros sont illimités,
  • les dépôts sont rémunérés à 0,30 % jusqu’à 200 000 €,
  • les découverts sont autorisés à des taux préférentiels.

Si Memo Bank est encore nouveau dans le paysage bancaire, elle a décidé d’aller plus loin que les autres fintech. Contrairement à l’ensemble des néobanques, elle détient une licence bancaire. Ainsi, à l’image des banques classiques, elle est autorisée à proposer le crédit, le découvert et les facilités de trésorerie. De plus, elle a choisi de dédier un chargé de clientèle à chacune de ses entreprises clientes.

Voir également sur le site

Memo Bank – Ouvrir un compte (marche à suivre)

La banque indépendante Memo Bank s’adresse dans un premier temps aux PME. De ce fait, elle a instauré quelques critères d’éligibilité et procédures pour accéder à son compte courant. Qui peut devenir …

Memo Bank – Gestion de trésorerie et découvert

Pour accompagner les PME, Memo Bank propose un découvert et un financement pour leur trésorerie. Le crédit pour trésorerie de Memo Bank Que propose Memo Bank ? Les PME qui se développent peuvent se to…

Memo Bank – Un banquier accompagne chaque client

La banque réservée aux entreprises dynamiques Memo Bank a choisi de faire la différence en accompagnant chacune d’entre elles d’un chargé de clientèle. Voici plus d’informations sur la personne …