Levée de fonds

Garantissant la réussite d’un projet d’une entreprise, la recherche de financement est une étape incontournable. Beaucoup d’entreprises ont besoin de...

Les 3 Top solutions pour lever des fonds

WeShareBonds – financement

Plateforme de crowdlending qui aide les entreprises à trouver des financements sans passer par une banque.

En savoir plus Obtenir un prêt

Garantissant la réussite d’un projet d’une entreprise, la recherche de financement est une étape incontournable.

Beaucoup d’entreprises ont besoin de plus d’argent qu’elles n’en disposent pour croître plus vite. C’est le cas des startup, par exemple, qui partent souvent d’un capital très réduit ou alors tout simplement de n’importe quelle entreprise qui prévoit un développement important et qui n’a pas les fonds nécéssaires pour mener à bien son projet.

La levée de fonds fait partie des techniques possibles pour parvenir à ses fins. Après avoir trouvé la banque qui va accompagner l’entreprise au fil de son évolution, il peut être interessant de se renseigner sur les options possibles pour lever des fonds.

Comment obtenir un financement pour son projet ?

 Pour obtenir un financement de projet, plusieurs solutions s’offrent aux entrepreneurs.

Qu’est-ce qu’une levée de fond ?

 La levée de fonds va bien au-delà d’un simple processus pour réunir de l’argent. Deux options sont possibles :

  • Soit il s’agit d’une solution de crédit (crowdlending) à rembourser avec un taux d’intérêt,
  • Soit il s’agit de prise de participation dans l’entreprise (crowdfounding).

Dans le cadre du crowdfunding, elle peut être décrite comme une opération visant à intégrer des investisseurs dans le capital social d’une entreprise. De par cette collaboration, ces investisseurs fournissent un financement à la société en échange d’une prise de participation dans son capital social. La somme investie n’est pas à rembourser. Mais lors du partage des dividendes, le montant sera dilué.

Ce processus permet également d’apporter de nouvelles compétences à la structure. En effet, en acquérant des parts dans l’entreprise, les investisseurs sont en capacité de contribuer au développement de celle-ci. Cela peut néanmoins devenir un inconvénient dans le cas où les nouveaux investisseurs ont une vision différente de celles des associés historiques de l’entreprise.

Une question ?

Pour bénéficier d’une levée de fonds, aucun profil prédéfini n’est nécessaire du point de vue légal. Cela dit, il faut répondre à certains critères.

Le plus important est d’avoir un dossier béton pour séduire les investisseurs. Celui-ci doit être concis et simple à comprendre. Il doit présenter:

  • Le projet, les objectifs à court, moyen et long terme,
  • Un benchmark de la concurrence et les éléments de différenciation,
  • Le budget complet nécéssaire pour mettre en place le budget.

Il y a beaucoup de prétendants, et peu de retenus. Cette solution s’adresse aux sociétés ayant des projets à fort potentiel à développer sur un délai de 3-5 ans.

Essentiellement, il s’agit de projets nécessitant :

  • Du temps pour être mené à bien
  • Un business model ou modèle économique garantissant sa réussite
  • Des investissements pour permettre son développement.

Ce sont généralement les start-up qui ont recours à la levée de fonds, cela pour développer leurs activités. Néanmoins, une entreprise déjà bien implantée sur le marché peut aussi faire appel à des investisseurs. Il s’agit d’une opération juridique qui intéresse surtout de par le non-remboursement des fonds investis dans la société. Si l’on prend l’exemple de la start up, les charges engendrées par un prêt bancaire seront trop lourdes à rembourser. De plus, pour bénéficier d’un crédit, la société doit répondre à plusieurs critères, dont celui d’avoir de solides garanties de remboursement.

Une levée de fonds ne se résume pas à chercher des investisseurs, il faut suivre plusieurs étapes pour obtenir le financement.

La première étant, naturellement, la préparation. L’étape de la préparation consiste à trouver les bons arguments pour attirer les investisseurs. Ces arguments s’articuleront principalement sur l’utilité des fonds demandés et la valorisation de l’entreprise.

La seconde étape se concentre sur la recherche d’investisseurs. Elle se déroule en 2 temps. D’abord, il faut repérer les investisseurs susceptibles de s’intéresser au projet. Pour ce fait, il est essentiel de mettre un point d’honneur sur les retours sur investissement que les contribuants se verront octroyé si le projet est mené à bien.

Ensuite, il faut s’intéresser aux aspects juridiques de l’opération. Ces derniers sont à définir avec précision pour garantir l’évolution de la firme tout en évitant les litiges futurs. Enfin, quand les négociations aboutissent à un accord, la levée de fond peut être mise en place.

October ou Wesharebonds sont deux entreprises qui permettent de lever des fonds pour des entreprises de tout bord.

En effet, tous les types d’entreprises sont acceptées, il faudra juste retenir l’attention du comité de sélection.

Il s’agit ici de crowdlending : un emprunt que l’entreprise doit rembourser avec un taux d’intérêt. Regardez les dossiers présentant les deux acteurs.

 

Les acteurs du financement participatif se spécialisent sur certains secteurs d’activité. Plus on est précis, plus on a de chance de retenir l’attention.

C’est pour cette raison que nous avons sélectionné Homunity pour le promoteurs immobiliers qui cherchent à compléter leur budget pour activer un projet immobilier. Ici il s’agit de crowdfunding, pour le plus grand plaisir des investisseurs mais tous les prometteurs ne seront pas ravis de voir de nouveaux acteurs arriver dans le projet.

 

Nous avons récemment découvert Miimosa qui aide les agriculteurs et les entreprises qui évoluent dans le secteur de l’agro-alimentaire.

L’offre a particulièrement retenu notre attention car nous savons, oh combien il est important de sauver nos agriculteurs. Miimosa permet de les aider de deux manières :

  • Soit via des dons,
  • Soit via des prêts participatifs.

 

Certainement oui, car ce type de projet intéresse de plus en plus. Les épargnants recherchent de plus en plus à investir dans du concret et dans des projets qui ont du sens pour eux.

Et bien entendu, si le dossier présente de belles opportunités de rentabilité c’est encore mieux.

Nous n’avons pas le temps de chercher tous les acteurs, mais nous sommes persuadés que vous trouverez chaussure à votre pied.