Les cartes virtuelles

À quoi servent les cartes virtuelles et comment cela fonctionne ?
E-carte bleue, Payweb card ou encore Virtualis, les cartes virtuelles ont aujourd’hui le vent en poupe. Nombreuses sont les néobanques comme Fortuneo et Qonto qui proposent ce produit en complément ou encore en alternative de la carte bancaire classique.

Les Top banques qui proposent la carte virtuelle

Qu’est-ce qu’une carte virtuelle ?

Comme son nom l’indique, une carte virtuelle est une carte bancaire dématérialisée qui permet de faire des achats en ligne, à distance ou encore par téléphone. De la même manière que son équivalent fait en plastique, cette solution fournie, à la demande de l’utilisateur, un numéro de carte complet, une date de fin de validité et un cryptogramme.

Deux types de cartes virtuelles

Pour information, il existe 2 types de carte virtuelle, à savoir :

  • Celle à usage récurrent : Elle fait office de carte plafonnée permettant d’effectuer des paiements récurrents, qu’il s’agisse d’abonnement à court terme ou encore des transactions.
  • Et celle à usage unique. La carte éphémère est, quant à elle, destinée à effectuer une seule transaction avant d’être obsolète.

Quoi qu’il en soit, grâce à ces 2 types de cartes, il est, par exemple, possible d’acheter des billets d’avion ou de réserver une chambre ou encore de payer un service via internet. Au final, cette solution est aussi efficace que la carte bancaire classique.

Comment ça marche ?

Pour obtenir une carte bancaire virtuelle, il est nécessaire d’en faire la souscription auprès de sa banque. L’accès à ce service peut être gratuit ou payant selon les conditions de l’établissement en question. Il est à noter que ce système fonctionne indépendamment du compte principal de l’utilisateur. En effet, les transactions faites ne sont pas débitées directement sur celui-ci, mais plutôt sur le solde accordé à la carte virtuelle.

Pour gérer cette dernière, le client, doit avoir recours à une application fournie par sa banque. Sinon, chez certaines enseignes, il est possible de le faire depuis un espace client. À l’aide de ces outils, l’utilisateur a la possibilité d’indiquer le plafond de la carte ainsi que sa durée de validité (éphémère ou récurrent). À la suite de quoi, l’application ou l’espace client octroie un numéro de carte, une date de validité et un cryptogramme.

Les forces et faiblesses des e-cartes

Les limites de la carte virtuelle

  • Cela dit, la carte virtuelle présente des limites. Cette solution n’est pas l’idéal pour des transactions régulières et à long terme.
  • Elle n’est utile qu’en cas d’achat sur internet.

Pourquoi opter pour cette solution ?

La carte bancaire virtuelle propose les mêmes avantages que les cartes bancaires classiques.

  • Néanmoins, elle est plus sécurisée pour faire des paiements en ligne. En effet, pour une carte classique, le numéro de la carte, le cryptogramme ainsi que la date de validité sont inscrits en son sein. Ainsi, en cas de vol, toute personne malveillante pourrait s’en servir pour faire des achats frauduleux.
  • Mis à part cela, opter pour une carte de crédit virtuelle, c’est choisir de mieux gérer son état financier. Grâce au plafonnement, le consommateur peut, par exemple, limiter son budget d’achat sur un site marchand pendant un laps de temps défini.
  • La carte à usage unique, quant à elle, est une solution pour faire des achats spécifiques à distance. Donner les coordonnées de sa carte bancaire à un télévendeur pour faire des achats par téléphone n’est, en effet, pas conseillé pour des raisons de sécurité. Un démarcheur malintentionné pourrait s’en servir à d’autres fins. Il est donc préférable de rester vigilant.
  • Aussi, il est bon de savoir qu’il est possible de générer plusieurs cartes virtuelles. Bien que son nombre soit généralement limité par la banque, cela permet de mieux rationner ses dépenses. En effet, le quota demeure important.
  • Pour terminer, il faut mettre un point d’honneur sur le caractère immatériel de la carte. Vu qu’elle est gérée par une application, impossible de réellement la perdre.

Liste des établissements

Hello Bank Logo
Hello bank!

Hello bank! arrive à satisfaire aussi bien les jeunes, que les CSP+. Elle s'appuie sur le réseau d'agences physiques de la BNP Paribas.