Historiquement banque d’épargne, fortement liée au Livret A, la Caisse d’Epargne est devenue une banque à réseaux similaire aux autres.

Voir le classement des meilleures banques

Quelques spécificités sur la Caisse d’Epargne  pour en savoir plus sur son offre bancaire, de produit d’épargne et d’assurance.

Fiche d’identité

Créé en1818
Maison mèreBPCE
Offre globaleBanque physique classique
Nombre de clients2 700 000
Prime0€
Idéal pour Dépôt d’argent liquide

Pourquoi choisir la Caisse d'Epargne ?

Faire le choix de la Caisse d'Epargne, c'est choisir la proximité et l'humain ... avant son porte-feuille.

Savoir qui est cette banque c’est connaître son histoire. Elle se définie comme une banque coopérative proche de ses clients.

Véritable patrimoine historique des banques françaises, la Caisse d’Epargne existe depuis 1818. La Caisse d’ Epargne compte pas moins de 17 caisses régionales, permettant ainsi une forte implémentation localement. 4,7 millions de clients sont sociétaires des Caisses d’Epargne.

Les casseroles de la Caisse d’Epargne

Les Caisses d’Épargne sont actionnaires de la banque d’affaires Natixis, qui s’est lancée en 2006 sur le marché des subprimes aux États-Unis, par l’intermédiaire d’un réhausseur de crédits qu’elles ont dû financer en catastrophe par une recapitalisation.

De surcroît, en 2008, les Caisses d’épargne font l’annonce d’une perte de 600 millions d’euros.Prise dans la crise des subprimes, la valeur de l’action Natixis atteint un plus bas à 76 centimes d’euro. Ces difficultés se sont étendues aux maisons mères, les Caisses d’épargne et Banques populaires.

 

 

Le Groupe BPCE est en fait le 2nd groupe bancaire en France

En 2009, le conseil d’administration de la Banque fédérale des Banques populaires (BFBP) et le conseil de surveillance de la Caisse nationale des Caisses d’épargne et de prévoyance (CNCE), forcés au rapprochement, approuvent « les principes du rapprochement des deux organes centraux, devant conduire à la naissance du deuxième groupe bancaire français ».

La CNCE fusionne avec la Banque Fédérale des Banques Populaires pour former BPCE, le nouvel organe central du Groupe BPCE.

Il n’est pas très facile d’obtenir des chiffres récents sur cette banque de détail. Voici ce que nous avons trouvé :

  • En 2016, l’établissement compte 37 800 salariés,
  • En 2009, il y a 4182 agences physiques,
  • 27 000 000 de clients

 

Les tarifs pratiqués par la Caisse d’Epargne sont parfois très chers. Il faut dire que nous sommes maintenant mal habitués avec les banques en ligne. L’humain et la présence physique ont un coût très important et d’autant plus en France.

Si on la compare avec les banques présentent dans le classement des banques 2019, elle est hors classement car ses frais de tenue de compte sont bien plus chers, de même que les frais liés aux cartes de paiement et ne parlons pas des différentes solutions de paiement en ligne qui sont facturés au lieu d’être gratuits ailleurs.

Dernières actualités