Crédit aux entreprises

Si les entreprises, PME utilisent le crédit pour se développer, cela est beaucoup plus délicat pour les indépendants. Heureusement des solutions existent.

Les acteurs atypiques du crédit pour les professionnels

L’importance des solutions de financement pour une entreprise

Sans financement, une entreprise se retrouve dans l’impossibilité de se développer. Le crédit constitue une des sources de financement importante pour une entreprise.

Les PME utilisent le crédit pour se développer

Fin octobre 2019, la Banque de France a indiqué que 1,1 million de PME mise sur le crédit pour se financer. Toujours selon la Banque de France, tous les mois, les banques et les institutions de crédit accordent aux entreprises de nouveaux crédits d’un montant total de 27 milliards d’euros (28 milliards en octobre). À la journée, cela représente environ 897 millions d’euros. Rapporté à l’heure, on obtient 37 millions d’euros. Sur un an, cela fait 331 milliards d’euros.

Ces chiffres montrent l’importance du crédit dans le fonctionnement d’une entreprise. Pour les entreprises, des acteurs existent, même s’ils se font plus rares que pour les particuliers.

Cependant toutes les entreprises n’arrivent à trouver des financements. C’est pourquoi les solutions de crowdfunding se développent et fonctionnent bien. Look and Fin en est un exemple.

Ce qui est plus difficile pour les indépendants

En revanche, très peu se positionnent sur les travailleurs indépendants. Mansa, startup française essaye de remédier à cela en proposant une solution de crédit intéressante pour les freelances.

Le contexte en 2019 (données officielles les plus récentes disponibles)

Les entreprises non financières n’exploitent pas toute la capacité des banques à leur fournir des crédits :

En 2019, les établissements de crédit pouvaient prêter aux entreprises jusqu’à 1 066 milliards d’euros ! Ceci étant, de plus en plus d’entreprises empruntent : entre 2018 et 2019, les crédits aux entreprises ont connu une augmentation de 6,3 %. En comparaison, dans toute la zone euro, d’après la Banque Centrale Européenne, la croissance est de 3,1 %. En outre, toujours d’après les statistiques de la Banque de France, les entreprises françaises se financent principalement par les crédits bancaires tandis que le financement par le marché est négligeable.

 Usage des crédits, PME et TPE

Les entreprises prennent des crédits pour pouvoir acheter de nouveaux équipements de production (crédit d’investissement). Ces crédits leur servent également à répondre à leurs besoins de trésorerie (crédit de trésorerie). En 2019, 87 % des demandes de crédits de trésorerie demandés par les PME ont obtenu une réponse favorable de la part des banques. Ce taux passe à 96 % pour les crédits d’investissement. En somme, ce sont 80 % des PME de France qui se sont vu accorder leur demande de prêt. Les Très Petites Entreprises sont également nombreuses à recevoir des crédits. Entre le premier trimestre et le troisième trimestre 2019, les crédits aux TPE totalisent 300,2 milliards d’euros. 67 % des demandes de crédits de trésorerie et 89 % des demandes de crédit d’investissement, émanant des TPE, sont acceptées.

Typologie des crédits à court terme aux entreprises

Le remboursement n’excède pas une année. Ces crédits servent à éviter que la trésorerie de l’entreprise ne passe en négatif. Il existe deux grandes catégories de crédits à court terme : les crédits de trésorerie (également appelé « crédit d’exploitation ») d’une part, les crédits de mobilisation de créance d’autre part. Au sein de la première catégorie, on trouve les facilités de caisse, les découverts autorisés, les crédits de campagne (destinés aux entreprises saisonnières). La seconde catégorie est composée de l’escompte, la cession Dailly, l’affacturage ainsi que l’affacturage inversé. Enfin, les professionnels ont l’habitude d’intégrer les engagements par signature dans la famille des crédits à court terme.

Typologie des crédits à moyen terme

La durée de remboursement va de 2 ans à 7 ans. Il s’agit généralement de crédits d’investissement. Ces derniers consistent soit en prêt d’équipement, soit en ligne de crédit d’investissement assorti d’un droit de tirage.

Typologie des crédits à long terme

Cette fois-ci, on est sur un délai de remboursement de plus de 7 années. La durée maximale peut aller jusqu’à 30 ans, même si cela reste exceptionnel. Généralement, les banques n’excèdent pas 15 ans. Deux formules composent les crédits à long terme : le crédit-bail (équipement et immobilier) et l’emprunt bancaire à proprement dit.

 

Liste des établissements

Hello Bank Logo
Hello bank!

Hello bank! arrive à satisfaire aussi bien les jeunes, que les CSP+. Elle s'appuie sur le réseau d'agences physiques de la BNP Paribas.

Bforbank Logo
BforBank

Fondée en 2009 par le Crédit Agricole, sans être élitiste, BforBank a une stratégie qualitative auprès de ses clients.

Societe Generale
Société Générale

La Société générale est l'un des piliers de l'industrie bancaire, elle a su évoluer avec son temps et son offre reste attractive.

Transferwise Logo
Transferwise – Le compte multidevises

Transferwise permet de détenir un compte multidevises au frais les plus bas du monde. Payé et se faire payer dans le monde à moindre frais.