Kard la Fintech passe à la vitesse supérieure avec un forfait à 4,99€/mois et de nouvelles fonctionnalités.

Voici un dossier sur Kard, il devrait permettre de comprendre l’intérêt de cette startup idéale pour la gestion de l’argent de poche des jeunes mais aussi pour ceux qui souhaitent gérer leur argent au plus près sans découvert autorisé.
Présentation de son offre, ses frais, ses limites, ses atouts exclusifs, la comparaison avec les offres similaire… et notre avis global.

L’avis de ComparateurBanque sur Kard

Stéphanie Thomas

ComparateurBanque est le seul site qui vous donne un avis de spécialiste objectif sur la banque qui vous intéresse.

  • Les avis des clients et la synthèse des experts
  • Bilan des forces et faiblesses
  • La vérité sur les commentaires négatifs
  • À qui convient le mieux cette solution ?

Fiche d’identité

Créé en
2019

Maison mère
KARD SAS

Offre globale
La Fintech des familles dès 10 ans : simple sécurisée et transparente.

Spécificités
Accessible dès 10 ans

Nombre de clients
500 000

Légal
Distributeur de monnaie électronique

Frais
4,99€/mois avec jusqu'à 5 enfants

Prime
1 mois offert

Conditions de revenus
0€

Carte bancaire gratuite
Mastercard prépayée

IBAN
FR

Pourquoi choisir Kard ?

Nous avons essayé de résumer au mieux les services de cette solution de paiement idéale pour les jeunes et pas que... L'offre est devenue payante avec l'ajout de nouvelles fonctionnalités à forte valeur ajoutée.

Kard est une startup parisienne s’adresse principalement aux 10-18 ans. Les trois fondateurs ont des profils complémentaires: Scott Gordon (CEO) le jeune entrepreneur, Amine Bounjou (COO) issu de la banque d’affaires et Fabien Penso (CTO) côtoie le monde de la Tech et de la Fintech en France et aux USA depuis quelques années.

L’équipe fondatrice a rapidement séduit le secteur de la finance en s’adressant aux GenZ  (ceux qui ont entre 15 et 24 ans).

  • Elle  a levé 3M d’euros en mai 2019 auprès de Business Angels, tels que Xavier Niel ou Francis Nappez (de Blablacar).
  • En septembre 2020, elle lève de nouveau 3 millions d’euros auprès de Founders Futur.

Ce n’est pas une banque car elle n’a pas la licence bancaire. Elle se fixe pour objectif de l’obtenir avant 2021. Les dépôts de ses clients clients sont confiés au Crédit Mutuel Arkea, en attendant qu’elle obtienne la licence.

Kard est un distributeur de monnaie électronique de la Société Financière du Porte Monnaie Electronique Interbancaire (SFPMEI). Ce consortium, le SFPMEI a été créé en 1999 pour émettre la monnaie électronique du système Moneo et il dispose du statut d’établissement de crédit, délivré par l’ Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR). Depuis 2010, BlackFin Capital Partners a repris les rênes du consortium et accompagne les entreprises voulant se placer sur le secteur du paiement.

La carte bancaire qu’elle propose est une Mastercard prépayée émise par l’entreprise Transact Payments Limited, basée à Gibraltar.

En octobre 2020, Kard passe à la vitesse supérieure. Elle propose désormais une offre bien plus vaste avec assurance, choix des CB … Toutes ces évolutions sont rendues possibles car elle est devenue payante. Les frais restent très attractifs.

Kard est une solution #NoBank, puisqu’il s’agit d’une carte prépayée et que la solution n’est pas fournie par une banque. En français cela donne un compte sans banque.

Ses promesses :

  • Elle restera 100% gratuite pour ses 50 000 anciens clients.
  • Les nouveaux devront s’acquitter d’un forfait à 4,99€/mois avec jusqu’à 5 comptes pour enfants inclus.
  • 100% mobile et rapide (ouverture du compte en 2 minutes),
  • Accessible dès 10 ans (l’accord des parents est obligatoire pour valider le compte),
  • Sa fameuse carte Black peut être personnalisée, elle est nominative et personnalisable, elle permet de payer en ligne et dans les magasins (après une demande d’autorisation systématique) en France et à l’étranger sans frais, et aussi de faire des retraits en France et à l’étranger, elle peut être bloquée et débloquée en un clic depuis l’application.
  • L’application permet de recevoir et d’émettre un paiement instantané et de gère son budget en temps réel,
  • Carte virtuelle disponible,
  • Coffres pour épargner,
  • Assurance pour mobile dans le forfait,
  • Le paiement mobile via Apple Pay,
  • Le cashback vient d’être ajouté récemment, un argument en plus,
  • Prochainement, le dépôt d’espèces pourra se faire sur le compte courant.

Chaque solution à ses limites. Tout dépend de ce que l’on recherche, pour certains un atout peut être un défaut et vice et versa.

Voici ce que nous avons noté :

    • Comme toute carte prépayée, son ADN est de ne pas proposer de découvert, ni de crédit, ni de chéquier. Ce qui signifie que le détenteur n’a pas de risque de dépasser son budget en fin de mois. Sans argent sur le compte, pas de dépense possible. Solution idéale pour apprendre aux jeunes à gérer leur argent de poche, mais aussi aux gros dépensiers (joueurspersonnes atteintes d’onimanie...). Pour certain cela sera une limite.
    • Pour retirer de l’argent, l’identité doit être validée. Pour les détenteurs de moins de 18 ans, le plafond de retrait est de 100€ par jour et 500€ par semaine. Pour les détenteurs de plus de 18 ans, le plafond de retrait est de 500€ par jour et 1000€ par semaine. Ce point est rassurant pour les parents.
    • Les paiement hors ligne, dit « off line » ne sont pas tolérés. La carte de paiement est une carte à autorisation systématique. Quand le terminal de paiement est hors ligne la demande ne peut aboutir et donc le paiement est refusé. Ce point est bloquant pour certaines personnes. Pourtant il va de pair avec la raison d’être de Kard : le fait de ne jamais être à découvert. Si les paiements hors ligne étaient tolérés, il y aurait des risques.
    • A savoir : L’application fonctionne uniquement sur un Iphone 5s ou plus récent avec au moins l’iOS 11 (ou plus récent) et sur Android, il faut Android 5.1 ou plus récent.
    • Ni le paiement mobile, ni le virement instantané ne sont disponibles mais sont à l’étude.

Kard se veut être « la Banque en plus simple ».

Pour être clair, chez Kard c’est un forfait unique à 4,99€/mois, quelque soit le nombre d’enfants. C’est la solution de la famille et elle peut-être nombreuse. Sans engagement, mais il est plus avantageux de payer la cotisation à l’année car deux mois sont offerts. Ce qui fait une cotisation à 49,90€/an.

Le fait d’être devenue payante lui a permis de supprimer certains frais annexes, comme les frais de retraits en France et à l’étranger.

Les personnes pouvant détenir une carte Black Mastercard chez Kard sont :

  • Les résidents français,
  • Ayant plus de 10 ans.

Ouvrir un compte ne prend que deux minutes, après avoir téléchargé l’application sur IOS ou Android, il faut s’inscrire avec les informations classiques (nom, prénom, email, téléphone, date de naissance). Si la personne a moins de 18 ans, il faudra l’accord de son représentant légal.

Le compte par la suite peut être alimenté par virement ou via une autre carte bancaire.

A l’ouverture l’identité n’est pas vérifiée, elle donne accès à un compte dont la limite est de 150€ sur 30 jours sans retrait possible. Quand la limite est dépassée, Kard demande de fournir des justificatifs comme :

  • Une pièce d’identité (passeport, carte d’identité ou permis de conduire, titre de séjour français)
  • Un justificatif de domicile.

Kard est disponible pour ses clients par différents biais :

  • Sur l’application,
  • Depuis le mail love @ kard.eu,
  • La Foire aux Questions (FAQ) permet de répondre aux questions de base,
  • Le blog Kard permet de suivre toute l’actualité sur les nouvelles fonctionnalités.
  • Sur les réseaux sociaux : Twitter, facebook les personnes en charge des comptes sont très réactives.

Kard a différents types de concurrents.

  • Comme Xaalys, Kador de Boursorama, qui sont spécialisées exclusivement sur les jeunes de moins de 18 ans,
  • Les solutions qui séduisent les jeunes de plus de 18 ans comme Revolut ou N26.

Comme son offre est très récente, nous avons du mal à nous positionner pour le moment.

Les fonds déposés chez Kard sont placés sur un compte de cantonnement au Crédit Mutuel Arkéa. 

Ainsi, chaque client a ses fonds garantis par le FGDR (Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution) jusqu’à 100,000€.

Focus sur les offres et services de Kard

Kard – Nouvelle grille tarifaire

Depuis quelques temps, l’offre de la néobanque pour ado Kard est devenue payante. Voici le point sur les frais et les abonnements qu’elle propose désormais. Quels sont les frais appliqués par Kard ? …

Kard – Ouvrir un compte – process

Pour ouvrir un compte Kard, le titulaire, s’il est mineur doit avoir l’accord de l’un de ses représentants légaux, en général, l’un de ses parents. Avec cet accord, il est possible pour l’adoles…

Kard – Les coffres

Lancée en 2019, Kard, la néobanque des adolescents, ne cesse de proposer des offres intéressantes et innovantes à ses clients. Actuellement, l’enseigne 100% digitale présente le Coffre, un moyen pour …

Kard – Assurance smartphone

Présentée comme la néobanque des familles, la Fintech Kard propose dans le cadre de son abonnement le fait de pouvoir détenir 5 sous-comptes, c’est-à-dire 5 cartes pour adolescents d’un même foyer san…

Vous hésitez entre Kard et une autre banques ?

Comparez-les en quelques secondes sur plus de 116 critères !

Dernières actualités sur Kard

La veille quotidienne de l’actualité financière Kard à découvrir sur notre blog
Etudiant : les bons plans pour préparer sa rentrée
Publié le

Etudiant : les bons plans pour préparer sa rentrée

Quand on devient étudiant ou que l’on est encore en train de faire ses études, bon nombre de nouvelles notions essentielles sont à maîtriser. Pour réussir la rentrée sereinement en 2021, voici q…
Kard : Essai gratuit pendant un mois
Publié le

Kard : Essai gratuit pendant un mois

La mission de la néobanque pour ados Kard consiste en la préparation des générations futures à l’autonomie financière. Si plus de 50 000 familles lui font aujourd’hui confiance, certains parents émett…
Banque et FinTech : 20 novembre
Publié le

Banque et FinTech : 20 novembre

Les actualités Banque & Fintech du 15 au 21 novembre : FlashNews Fintech : les offres* les plus attractives de la semaine + revue de presse. Une semaine rythmée par des lancements de services haut…