Jeune

Statistiquement, 3 étudiants sur 4 choisissent d’ouvrir un compte dans la banque de leurs parents. Souvent parce que les parents…

Eko by CA

EKo by CA est la néobanque du Crédit Agricole, pour seulement 2€/mois le client accède à une version édulcorée du Crédit Agricole.

En savoir plus Ouvrir un compte

Statistiquement, 3 étudiants sur 4 choisissent d’ouvrir un compte dans la banque de leurs parents. Souvent parce que les parents leur ont déjà ouvert un compte, ou par facilité. Ce choix s’avère parfois être une erreur. En effet, la banque dans laquelle vous êtes n’est pas forcément celle qui convient le mieux à vos besoins, ni forcément la moins chère pour vous.

Les étudiants et les jeunes actifs sont une cible stratégique pour les banques. En effet, si ces derniers sont peu rentables à court terme pour la banque, ils représentent un investissement d’avenir. Les banques misent sur leur fidélité future et rentabilité sur le long terme.

Qu’attend un jeune de sa banque ? 

Compte tenu des faibles revenus des étudiants ou des jeunes en règle générale, les services doivent être à prix réduits. Le service client doit être joignable par messagerie, chat ou téléphone facilement.

Pour éviter les dérapages incontrôlés d’une mauvaise gestion de budget, il est parfois préférable de ne pas avoir de découvert autorisé ni de crédit disponible. Si possible, il est intéressant de pouvoir déposer de l’argent liquide sur le compte au moment des étrennes de Noël ou de l’anniversaire.

Une question ?

La célèbre banque en ligne propose une offre « Welcome » qui a pour intérêt de ne pas avoir de conditions de revenus en plus d’être totalement gratuite. Cette offre est destinée à ceux qui ne peuvent pas justifier de revenus. Elle n’est pas dédiée aux jeunes mais ils vont certainement se reconnaître dans les services proposés. Ici tout se fait en ligne via le mobile ou l’interface du site. Un simple clic  pour activer ou désactiver la carte, le sans contact, rentrer en relation avec un conseiller … Tout est simple et fluide.

Il y a un découvert autorisé de l’ordre de 100 euros.

Tous les services bancaires sont disponibles : compte bancaire, chéquier, chèque de banque, prélèvement…

Une transaction par mois est néanmoins nécessaire pour bénéficier de la carte gratuitement. Sinon, 5 euros par mois seront prélevés.

Eko by CA est la neobanque du Crédit Agricole ce qui représente de nombreux atouts.

Le prix est attractif : 24 euros par an seulement, soit 2 euros par mois. 

A ce prix là, elle propose presque tous les services habituels :

  • Compte bancaire, chéquier, carte bancaire…
  • Echange physique avec son conseiller dans une agence Crédit Agricole. 

Si les parents sont au Crédit Agricole, il est très facile d’alimenter en argent de poche le compte sur EKO.

Eko ne propose pas de découvert bancaire. Option qui peut avoir à la fois des cotés positifs : aucun interdit bancaire et dépassements possible, mais aussi négatifs : aucune obtention de fonds supplémentaires possibles en cas d’impératifs.

Hello bank! est la banque en ligne de la BNP Paribas.

Elle est sans frais de tenue de compte, avec une prime offerte à l’ouverture (le montant varie entre 50€ et 80€)

Elle propose une carte bancaire classique gratuite sous condition de revenus mensuels d’au moins 1000 euros ou il faut pouvoir justifier qu’on est étudiant ou encore pouvoir déposer 5000€ d’épargne chez Hello bank!.  Cette condition permet d’obtenir un compte bancaire gratuit et de bénéficier des services classiques.

Les conseillers sont joignables sur Messenger, par téléphone ou email.

Les néobanques sont très plébiscités auprès des jeunes. Parmi elles : N26 et Revolut semblent les plus connues. Pour les jeunes qui voyagent beaucoup et accordent de l’importance à l’image, ces offres sont à étudier. Elles sont sans frais à l’étranger et surfent sur tous les médias nouvelle génération.

Mais … le RIB n’est pas français. Il est allemand pour N26 et britannique pour Revolut. Ce qui peut poser problème lors de certains paiement ou virement.

Ensuite, il faut accepter le fait que ces néobanques soient des solutions récentes et malgré le succès international qu’elles rencontrent il y a beaucoup de bugs et le service client à distance a ses limites.