Avis – Que penser de Nickel

Modifié le
+ d'infos sur ce compte
Avis – Que penser de Nickel

Enquête sur Nickel : notre avis sur la solution sans banque qui fait un tabac en France avec plus de 2,5 Millions de utilisateurs. Voici ce qu’en disent ses clients et les retours des tests sur ses principales faiblesses.

Savoir enfin ce qu’il faut penser de Nickel :

Notre point de vu sur ce moyen de paiement atypique

Nickel présente de très nombreux atouts ce qui lui a permis d’attirer un large public. Elle s’est clairement positionnée en faveur de l’inclusion bancaire. Elle accepte tous les profils, quels que soient les revenus, y compris les interdits bancaires et les étrangers. Ceci lui a joué des tours car certains utilisateurs étant de au final de mauvais payeurs, l’enseigne a été sanctionné chez certains opérateurs téléphoniques par exemple. Cette sanction lui a coûté le refus de son RIB dans certains cas. Il semble que ce problème soit réglé en 2022.

Son offre est unique :

  • Accès à ses services: simple et rapide chez les buralistes agréés ou en ligne,
  • Rechargeable en argent liquide, chèque, carte, virement bancaire,
  • Plus qu’une solution de paiement avec des fonctionnalités à un prix très concurrentiel : virement en devises, compte pour mineur, encaissement de chèque etc.

Gardons à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’une banque. Le fait de pouvoir y déposer des espèces a donc un coût et celui-ci est estimé comme trop élevé pour certains qui sont habitués à le faire gratuitement dans une banque. C’est pourtant le prix moyen pratiqué dans le secteur : 2% du montant déposé. N’oublions pas que certains usagers n’ont parfois aucune autre option.

Pour rappel, l’établissement a été rachetée par BNP Paribas, désormais sa maison mère. Elle continue à se développer. Actuellement son chantier principal est l’internationalisation : Espagne, Belgique, Allemagne, …

La note globale :

Nous lui mettons 4,5 étoiles sur 5 et savons qu’elle peut encore s’améliorer : son réseau de buraliste va s’étendre et de nouvelles fonctionnalités vont voir le jour.

Que disent les avis clients ?

Nous avons étudié et décortiqué les recommandations que l’on trouve sur internet à son sujet.

Dans les retours laissés par les internautes nous avons voulu comprendre les principaux freins qui sont à l’origine des mises en garde.

Cette étude est basée sur 104 527 avis au total, issue de trois sites indépendants :

Support Nombre d’avis Note moyenne
Apple Store 31 599 4,6 étoiles/5
Google Play 56 245 4,1 étoiles/5
TrustPilot 16 683 3,5 étoiles/5

La note moyenne est de 4,3 étoiles sur 5.

Bilan des forces et faiblesses de ce compte sans banque

Forces Faiblesses

Un compte pour tous à frais bancaires réduits : quels que soient les revenus, même aux interdits bancaires, dès 12 ans, accessible à 190 passeports,

Avec RIB français dont l’ouverture est simple, rapide en ligne et depuis son buraliste soit auprès de plus de 6400 points de vente.

Des tarifs inférieurs à ceux d’une banque classique,

Une offre personnalisable grâce aux formules: MyNickel, Chrome ou Metal qui upgradent les services,

Une carte de paiement sans découvert autorisé et donc sans agios, pour faire ses achats sur internet et partout ailleurs…

4 sources pour l’alimenter : dépôt d’espèces, dépôt de chèques, carte bancaire et virement.

Un programme de parrainage disponible ponctuellement.

Il est disponible en France, dans les DOM-TOM, en Espagne, au Portugal et en Belgique.

Plus cher qu’une banque en ligne mais ses services sont différents, donc pas vraiment comparables.

Certains se plaignent des comptes bloqués, mais il faut bien avoir conscience que les Fintechs doivent être très vigilantes avec les flux d’argent.

Compte-joint et offre dédiée aux professionnels : non disponibles.

Pas de solution d’épargne : ni livret A, mais c’est en projet.

Focus sur les avis négatifs laissés sur le compte Nickel:

Quatre points ont attiré notre attention et nous avons voulu en savoir plus pour que vous soyez alertés des principaux problèmes que vous pouvez rencontrer :

  • les bugs de connexion à l’appli mobile ;
  • la question des comptes bloqués ;
  • les fonctionnalités qui manquent ;
  • des tarifs en légère hausse.

Nous avons enquêté sur ses freins pour savoir ce qu’il en est réellement aujourd’hui et voici notre réponse.

En 2022 : 

Trop de lenteur pour encaisser les chèques

Si cet acteur financier permet de dépenser avec sa Mastercard, il ne permet pas d’émettre un chèque. En revanche, depuis l’an dernier il est possible de les encaisser. Tout se gère depuis l’espace client sur l’application. Seulement, il faut prévoir à l’avance et ne pas dépendre du montant du chèque pour alimenter sa carte.

Au maximum, le délai constaté peut être de un mois. Il s’agit en fait de 15 jours ouvrés à partir du moment où celui-ci est reçu. Donc si la Poste a du retard, s’il y a un jour férié, une grève … cela peut prendre un mois. Ceux qui cherchent une réponse sur l’avancée de l’action doivent se rendre sur l’application.

Attention aux phishing

Des arnaques se multiplient en ligne. Le but est de dérober vos coordonnées bancaires et votre identité. Soyez très vigilants. Ne communiquez pas votre code secret.

Avant 2022 : 

De gros problèmes de connexion >  les bugs sont résolus

« Gros gros problèmes de connection Depuis plusieurs jours cette application ne fonctionne plus !! Je rentre les bons identifiants mais rien de chez rien !! Je n ai plus accès à mon argent !! Il serait peut-être temps de chercher l origine de cette panne vous ne pensez pas ?? Je ne suis pas le seul plusieurs de mes connaissances ont ce même problème de disfonctionnement !! J ai beau désinstaller et réinstaller ca ne fonctionne plus du tout . 1 étoile en attendant un refonctionement. » Gilles Braga sur Google Play le 04/12/2020

Les commentaires de ce type sont nombreux suite aux différentes mises à jour de l’application mobile. Et nous constatons que ce phénomène n’est pas réservé qu’à ses clients. C’est le cas pour quasiment toutes les banques mobiles dès qu’une mise à jour de l’appli est faite.

Si cela vous arrive : pensez à bien vérifier que le système d’exploitation du mobile est bien la dernière version disponible. Supprimez l’application pour la recharger à nouveau. Si cela ne fonctionne toujours pas, connectez-vous sur le site web qui lui sera toujours disponible.

Nous avons contacté un conseiller sur Twitter et ils sont très réactifs. Ils nous ont indiqué que tout est rétabli à ce jour.

Comptes bloqués et prélèvements indus > Problèmes techniques résolus

« Bonjour à tous, après avoir fait 2 ans sans de gros problème avec Nickel, ils ont fermé mon compte et ont pris 165€ de frais et quand je les contacte par mail et téléphone soit j’ai personne soit on me dit qu’ils n’ont pas accès à mon dossier» Omar Clain sur Google Play le 04/01/2021

En novembre 2020, plusieurs clients ont fait remonter des informations comme quoi leur argent n’était plus accessible et que certains prélèvements indus (double voire triple débit) ont été ponctionné.

La néobanque a alors indiqué avoir fait face à deux problèmes techniques distincts. Le premier incident sur les prélèvements indus provient d’une erreur d’une autre banque (envoi double de fichiers d’opérations). Le second, fruit d’un problème interne, a provoqué 40 000 retards de paiement. Les deux problèmes ont été rapidement réglés.

Quant au blocage de compte, la direction rappelle que, comme tout établissement financier, elle est soumise au respect des réglementations en vigueur. Rien n’est bloqué ou clôturé sans raison.

Quelques fonctionnalités manquantes > Oui, mais cela semble secondaire

« Peut mieux faire : corriger les bugs, afficher le logo du commerçant dans la liste des opérations, avoir la possibilité de catégoriser une dépense ou un virement par un thème (shopping, vacances, loisirs etc..’) , des hashtags et des commentaires. Créer des sous-comptes comme votre concurrent N26. Valider un achat internet via l’application et non plus par SMS (existe déjà chez votre concurrent N26). Personnaliser la couleur de l’application intérieur et extérieur, pouvoir épargnre » Lionel Caron sur Google Play le 12/12/2020

En effet, comme pour toutes les banques, il manque quelques fonctionnalités. Certains ajoutent aussi : le fait de pouvoir rejeter un prélèvement depuis l’application (cela n’est possible que sur ordinateur) et le fait que l’ assurance moyens de paiement ne couvre pas grand-chose en France.

Ces idées d’amélioration laissent une belle marge d’évolution.

De + en + de frais : Solution unique qui a un coût et semble être le juste prix

« C’était bien au début mais de plus en plus mauvais depuis leur rachat. Impossible de recharger par carte ou alors trop peu de fois. Personnes ne réponds jamais aux demandes. Des frais de plus en plus fréquents… .  » B y  sur TrustPilot en juin 2019.

Tous les frais sont indiqués sur le site et nous les avons détaillés dans notre enquête spéciale sur sa success story.

Voici les tarifs auxquels il faut prêter attention :

  • abonnement de 20€/an ;
  • retraits d’espèces chez le buraliste : 3 premiers retraits du mois gratuits puis 0,5€/ retrait ;
  • retrait au distributeur en zone SEPA : 1,50€/retrait (contre 1€/retrait avant le 12/01/2021)
  • 2% de commission sur le dépôt de liquide et pareil pour l’alimentation par carte (TopUp)

Soyez attentif aux évolutions tarifaires, pensez à consulter leur brochure.

Pour qui est fait le compte Nickel ?

Il s’adresse à tous ceux qui veulent sortir du secteur bancaire classique pour une offre pas chère qui accepte le liquide. On parle de débancarisation. Cette enseigne peut également être utile pour se multibancariser.

Ceux qui financièrement ne correspondent pas à un profil basique :

  • Les personnes fichées interdits bancaires à la Banque de France. Inutile de faire jouer votre droit au compte.
  • Ceux qui gagnent peu ou ne peuvent pas justifier de revenus fixes ;
  • Les jeunes de 12 à 18 ans.
  • Résidants des DOM-TOM ou expatriés hors du territoire.
  • Les étrangers ou non-résidents qui n’ont pas de passeports ou carte d’identité française mais l’un des 190 passeports acceptés ou un Titre de séjour. C’est l’établissement bancaire qui accepte le plus grand nombre de pièce d’identité.
  • Ceux qui ne souhaitent pas être à découvert et qui recherche une carte à autorisation systématique mais qui autorise quand même un minimum les paiements offline. Ici le montant mensuel maximum est de 20€.

Ceux qui en ont marre de la banque classique et qui veulent : 

  • Faire des économies sur les frais de banques avec ces tarifs avantageux.
  • Organiser des cagnottes ;
  • Faire des virements à l’étranger (hors zone Euro) pas chers et rapidement avec Ria (Monisnap)
  • Faire des virements en zone SEPA gratuitement.
  • Déposer de l’argent liquide, au tabac du quartier,
  • Ceux qui font des achats en ligne ponctuels et qui souhaitent le faire depuis une autre solution de paiement pour sécuriser ses revenus, si ils sont reçus ailleurs. Les achats sont sécurisés avec le code 3D Secure.
  • Bénéficier d’une assurance et garantie lors de voyages avec Chrome ou Metal.
  • Les paiements et retraits sont gratuits à l’étranger, hors de France, pour les détenteurs de Metal ou Chrome.
  • Continuer à avoir une carte nominative avec MyNickel et Chrome,
  • Faire des paiements en plusieurs fois est possible si le commerçant l’accepte.
  • Ceux qui veulent tout déléguer au service mobilité bancaire pour éviter la gestion de la paperasse de résiliation.

Ses concurrents

Disponibles dans les bureaux de tabac

Ses rivaux qui s’ouvre dans un bureau de tabac, points de vente agréés ou en ligne sont : Transcash, PCS.

Les Fintechs internationales

Ici, nous retrouvons : N26, Revolut, Ma French Bank

Les banques traditionnelles ou en ligne

Une banque traditionnelle ou en ligne, dit aussi établissement de crédit,  peut également être concurrencée par cette solution qui sera moins chère dans certains cas. On peut citer comme exemple les grandes banques comme : La Banque Postale,  Crédit Mutuel, ou encore LCL, Axa Banque, Boursorama Banque