Comment défiscaliser rapidement ?

Modifié le

Pour réduire ses impôts, il existe un panel de propositions à la disposition des citoyens français et certaines sont plus rapides que d’autres. Oui, mais quelles sont les solutions de défiscalisation les plus rapides ?

3 solutions pour défiscaliser

Chaque année, l’État met en place des solutions de défiscalisation afin que les contribuables puissent abaisser l’impôt sur le revenu qu’ils paient l’année suivante. Toutes les bourses peuvent accéder à la plupart d’entre elles. Il faut, cependant, noter que bon nombre de ces dispositifs sont risqués. Regardons de plus près.

Les investissements

Les investissements dans les PME et ceux effectués dans l’immobilier locatif font partie de ces dispositifs de défiscalisation.

Les investissements dans les PME

Tous les investissements en direct dans les PME éligibles sont concernés par le dispositif IR-PME ou réduction d’impôt Madelin s’appliquant aux fonds fiscaux. Il faut savoir qu’avec le développement du crowdfunding ou crowdequity (financement participatif en capital), investir en fonds propres dans les PME est devenu monnaie courante.

Investir au capital d’une PME, via une plateforme de crowdfunding ou directement, donne lieu à une réduction d’impôt de 25%. Cependant, pour bénéficier de cet avantage fiscal, il faut que l’intéressé maintienne son investissement pendant 5 ans.

Les investissements dans l’immobilier locatif

Les investissements initiés dans l’immobilier locatif permettent également de bénéficier d’une réduction d’impôt de 2% par an pendant 9 ans (dispositif Pinel). Le souscripteur peut espérer profiter de cet avantage fiscal dès l’année où les parts sont souscrites. Ce marché est proposé par les SCPI (Sociétés civiles de placement immobilier) et accessible dès quelques centaines d’euros.

Il faut, cependant, être conscient que les fonds investis sont très difficiles à récupérer, voire bloqués pendant une dizaine ou une quinzaine d’années. En effet, pour une SCPI Pinel, c’est l’horizon de placement habituel. De plus, les frais, même s’ils sont intégrés dans le prix de la part, sont élevés et les dividendes (Loyers) nécessitent quelques mois ou quelques années d’attente. Par ailleurs, les performances d’une SCPI Pinel (SCPI fiscales) sont moindres comparées à celles des SCPI de rendement.

Les versements sur un PER

Le PER (Plan d’épargne retraite) individuel est le seul produit d’épargne auquel tous les contribuables peuvent accéder. Les versements qui y sont effectués, dans la limite de 10% du salaire net annuel, sont déductibles du revenu imposable.

La réduction d’impôt dont bénéficie chaque contribuable dépend de la tranche d’imposition à laquelle il appartient. En effet, cet avantage fiscal augmente en fonction de l’importance des revenus. Néanmoins, la plupart du temps, les assureurs et les banques prélèvent des frais et commissions très élevés sur les versements effectués sur un PER, ce qui est à analyser avant d’opter pour cette solution de défiscalisation.

Remarque : Les versements effectués par les contribuables ayant un ancien Perp ou Madelin ou encore un produit d’épargne ouvert par l’intermédiaire de leur entreprise (PER collectif ou Perco) sont déductibles à la même hauteur que les versements réalisés sur un Plan d’épargne retraite individuel.

Les mises sur les fonds fiscaux

Les fonds fiscaux sont l’ensemble des FIP (Fonds d’investissement de proximité) et des FCPI (Fonds communs de placement dans l’innovation). Ce sont les réseaux de gestion de patrimoine et les banques (agences) qui proposent ces produits dans le but de défiscaliser.

Dans la majorité des cas, les fonds fiscaux sont investis dans des PME et donnent droit à 18% de réduction d’impôt. Au mois de décembre 2021, cet avantage fiscal est même passé de 18 à 25% et à 30% pour les FIP outre-mer et Corse.

Les dons

Les contribuables qui font un don aux organismes d’aide aux personnes en difficulté bénéficient d’une réduction d’impôt de 75%. S’il s’agit d’organismes d’intérêt général, l’avantage fiscal sera limité à 66%.

Depuis le 2 juin 2021 et ce, jusqu’au 31 décembre 2022, la réduction d’impôt relative aux dons faits auprès des associations cultuelles est aussi de 75%. Cet important taux est dû à la mesure exceptionnelle prise suite à la crise sanitaire. En effet, en temps normal, il est seulement de 66%.

Quelle option est la plus rapide ?

La solution la plus rapide pour défiscaliser est le don. Cependant, comme il ne s’agit pas d’un investissement, il n’apporte rien au contribuable.

Cette page est informative. Pour accéder à des conseils d'un expert, préférez passer par un conseiller indépendant et immatriculé à l'Orias. Nous pouvons vous mettre en relation avec l'un que nous estimons très compétent. Ses services sont gratuits et sans engagement.

Être contacté par un expert en défiscalisation
Par Stéphanie Thomas

Directrice de publication du site.

Les autres établissements de notre comparatif