Livret jeune 2021

Publié le

Le livret jeune fait partie des produits d’épargne réglementée. Cette formule s’adresse uniquement aux jeunes épargnants âgés entre 12 et 25 ans. Zoom sur ce compte nominatif et rémunéré.

où trouver un livret Jeune dans de bonnes conditions

A qui s’adresse le Livret jeune ?

Cette solution d’épargne est réservée à une certaine catégorie d’épargnants, les jeunes comme son nom l’indique.

Les conditions d’ouverture

Le livret jeune est accessible aux épargnants ayant rempli quelques conditions exigées à l’ouverture du compte :

  • Être âgés de 12 à 25 ans,
  • Être domiciliés de manière habituelle en France,
  • Ne posséder aucun autre livret jeune. Il est légalement interdit en France de détenir deux livrets jeunes.

Il est cependant tout à fait possible de cumuler cette formule avec d’autres livrets réglementés tels que le livret A, le LEP ou le LDDS.

 

Les documents exigés

Pour bénéficier d’un livret jeune, il est souvent demandé de fournir quelques documents officiels dont :

  • Une déclaration sur l’honneur attestant l’inexistence d’un autre livret jeune et la résidence en France,
  • Un document qui établit la date de naissance,
  • Le nom et l’adresse d’un représentant légal pour les mineurs.

Comment fonctionne cette solution d’épargne ?

En principe, l’établissement bancaire qui distribue cette solution d’épargne remet au jeune épargnant un document écrit expliquant son fonctionnement, un livret ou des relevés de compte périodiques et une carte de retrait.

 

Les versements

L’ouverture, la gestion et la fermeture du livret ne font l’objet d’aucun frais ni commission. Cependant, les épargnants sont tenus au respect de certaines conditions :

  • Les établissements bancaires exigent souvent un versement initial d’au moins 10 €. Il en est de même pour les versements ultérieurs,
  • Les dépôts peuvent être faits en espèces, par virement interne occasionnel ou permanent et par chèques,
  • Les opérations de dépôt sont réalisées par le titulaire du livret lui-même,
  • Les sommes déposées ne peuvent excéder 1 600 €. Il est cependant possible de dépasser ce plafond en rajoutant les intérêts.

Les retraits

À tout moment, le titulaire d’un livret jeune peut réaliser des retraits. Cependant, le solde du compte ne peut pas tomber dans le négatif. En général, les établissements bancaires exigent un solde minimum de 10 €.

Les règles en matière de retrait sont différentes en fonction de l’âge de l’épargnant :

  • S’il a moins de 16 ans, tout retrait doit être soumis à l’autorisation du représentant légal,
  • S’il a entre 16 et 18 ans, il peut réaliser des retraits si son représentant légal ne s’y oppose pas,
  • S’il a plus de 18 ans, il est libre de faire des retraits comme bon lui semble.

Le taux de rémunération

Contrairement à d’autres livrets réglementés, les établissements bancaires sont libres de fixer le taux de rémunération de leur livret jeune. Il ne doit cependant pas être inférieur à celui du Livret A établi à 0,50 %.

Quant aux intérêts, les banques procèdent à leur calcul chaque mois, plus précisément le 1er et le 16. Si les sommes sont déposées par quinzaines entières, elles produisent dans ce cas des intérêts. Pour réaliser le calcul, les établissements distributeurs prennent en compte la date de valeur du dépôt ou du retrait. Au 31 décembre, ils ajoutent ensuite au capital les intérêts cumulés sur une année.

 

La fiscalité

Les intérêts générés par un livret jeune bénéficient d’une exonération d’impôt sur le revenu et ne font pas l’objet de prélèvements sociaux.

Qui propose le Livret jeune ?

En remplissant certaines conditions, toutes les banques sont habilitées à proposer cette solution d’épargne.

Les banques traditionnelles

Elle est distribuée par la plupart des acteurs traditionnels pour ne citer que :

  • BNP Paribas,
  • Société Générale,
  • CIC,
  • LCL,
  • Crédit Mutuel,
  • Caisse d’Epargne
  • et Crédit Agricole.

Les banques en ligne

Elle est également proposée par quelques banques en ligne à l’instar de

  • Monabanq,
  • BforBank (qui l’eu proposé)
  • et Hello bank !

 

Quand est-ce que le Livret doit être clôturé ?

Dans certains cas précis, la banque doit procéder à la clôture du Livret jeune.

Fermeture du compte à l’âge de 25 ans

Une fois que l’épargnant a atteint l’âge de 25 ans, son Livret doit être clôturé :

  • Il doit en faire la demande avant le 31 décembre de l’année durant laquelle il fête son 25e anniversaire,
  • S’il n’en fait pas la demande, la banque doit le faire elle-même à cette date.

Fermeture du compte si les conditions d’ouverture ne sont plus respectées

Lorsque l’épargnant ne respecte plus l’une des conditions exigées à l’ouverture du livret, la banque est également obligée de clôturer son compte.

Après la clôture du livret, les sommes portées à son crédit sont ensuite transférées vers un compte désigné par l’épargnant ou à défaut vers un compte d’attente.

 

Liste des établissements