Comment éviter le découvert ?

Être à découvert sur son compte bancaire n'est jamais agréable. Non seulement cela à un coût mais en plus c'est une situation qui n'est pas confortable. Voici comment éviter cette situation qu'elle soit récurrente ou occasionnelle.

Les TOP solutions pour réduire ses frais et éviter le découvert

A l’heure actuelle cette question est encore plus lourde de sens qu’elle ne l’est en temps normal. La pandémie de covid touche à la santé physique des gens mais pas que, elle touche également la santé financière de ces derniers, avec plus d’un million de personnes au chômage partiel, ceux qui ne peuvent pas ouvrir leur établissement ou recevoir leurs patients, sans compter ceux qui devaient commencer un nouveau travail ou les saisonniers dont l’avenir est incertain au vu du flou de la situation. Cette pandémie est synonyme de perte de de revenus pour une bonne partie de la population.

Le découvert c’est quoi ?

Comment arrive-t-on à être à découvert sur son compte en banque ?

Le découvert se traduit par des dépenses plus importantes que les rentrées d’argent. Il y a le découvert autorisé pour certains, basé sur le revenu de la personne, qui entrainera des agios.

Les agios peuvent être comparés à mini crédit fait par la banque, calculés en fonction de la durée du découvert et du montant réellement utilisé.

En voici la formule : agios = montant du découvert × taux débiteur × nombre de jours ÷ 365.

Puis le dépassement du découvert autorisé qui lui entrainera de plus grosses sommes d’argent en retour. C’est en général moins de 10€, c’est certes une petite somme mais elle n’est pas négligeable.

 

Le cercle vicieux

C’est un cercle vicieux, cela veut dire payer des frais supplémentaires sur de l’argent que l’on n’a pas. Peuvent se rajouter par la suite la commission d’intervention + une lettre + un rejet de chèque ou de prélèvement, ce qui peut vite faire grimper la facture, car tous ces actes à eux seuls sont bien plus chers que les agios.

Certains piocheront dans leurs économies, l’argent mis de côté sur leur livret A ou leur Livret de développement durable et solidaire (LDDS), d’autres verront avec leur banque pour relever le plafond de leur découvert autorisé. Dans un cas comme dans l’autre il s’agit d’une solution à court terme pour ceux qui le peuvent.

Voici une liste non exhaustive d’idées pour amoindrir ses dépenses

Échelonner ses mensualités

Il est possible de voir avec les impôts ou la banque pour échelonner ses mensualités, il faudra quand même payer mais le montant de la mensualité restera plus abordable en rapport aux circonstances.

Attention tout de même pour les crédits immobiliers, cela rallongera la durée du crédit et fera augmenter l’assurance de prêt. Il faut aussi avoir à l’esprit que modifier les mensualités peut entrainer la rédaction d’un nouveau tableau d’amortissement qui a un coût.

Réduire ses frais fixes

Il faut prendre le temps de regarder chaque poste de dépenses et de voir sur le ou lesquels on peut agir.

  • Baisser ses cotisations en assurance auto, habitation, santé, ou encore son forfait téléphonique. Il est important de comparer régulièrement, c’est le moyen d’avoir de meilleures prestations pour un montant moins élevé. Dans le cas de personnes en télétravail, il est aussi possible de baisser temporairement son assurance auto vu que la voiture roule très peu.
  • Regarder également les postes dont on peut se passer ou que l’on peut diminuer. Arrêter de fumer, se désinscrire de la salle de sport pour privilégier des exercices à faire à la maison, préférer les plats fait maison que les plats tout prêts ou les repas à l’extérieur…

 

 Faire baisser sa facture énergétique et sa consommation d’eau

Cette action est positive pour pour l’environnement en ne consommant que ce qui est nécessaire:  ne plus faire couler l’eau pour rien ou laisser allumer des pièces vides ou des appareils inutilisés.

Et elle l’est également pour le portefeuille.

Comment faire ?

  • Des gestes simples qui auront une répercussion immédiate sur la facture si avant la consommation n’était pas maîtrisée.
  • Pour vraiment réduire sa facture, il est possible de contacter les conseillers de l’entreprise qui fournie le service. Ils seront toujours de bons conseils. Ils sont à l’écoute et offrent des délais de paiements. Leurs numéros se trouvent sur leurs factures, ainsi que des adresses mail pour joindre des conseillers.

Action logement

Anciennement connu sous le nom de 1% patronal, l’aide au logement a pour objectif de faciliter l’accès au logement pour favoriser l’emploi, de venir en aide aux jeunes actifs, aux salariés précaires ou en situation de mobilité… Action logement construit et finance également des logements sociaux et intermédiaires.

Cet organisme peut venir en aide à ceux du secteur privé non agricole, en accordant un prêt pour allégement temporaire du loyer ou du crédit immobilier.

Pour en bénéficier il faut être salarié d’une entreprise d’au moins 10 salariés, demandeur d’emploi (uniquement si le dernier employeur cotisait pour cet organisme) ou retraité depuis moins de 5 ans.

Changer de banque

Dans le point 2, il était question des baisser ses cotisations d’assurance. Il ne faut pas non plus hésiter à changer de banque afin de baisser ses frais, comme par exemple en optant pour une banque en ligne ou une néobanque.

Il existe des solutions comme le Compte Nickel  qui peut se gérer en ligne ou depuis son buraliste pour seulement 20€/an, et non pas par mois comme chez certaines banques.

Orange Bank  propose elle un compte sans frais de tenue de compte, une carte offerte et même une prime pouvant aller jusqu’à 80€.

C’est l’occasion de payer moins et de profiter d’une prime en fonction de son choix.

 Réaménager ses prêts

Pour le cas des personnes détenant plusieurs crédits, que soit à la consommation, automobile ou bien immobilier il est possible de les regrouper en un seul crédit afin de n’avoir qu’une seule mensualité destinée au même organisme. En faisant racheter ses crédit auprès d’un même organisme, il est possible de réduire ses mensualités jusqu’à 60%.

Pour ceux n’ayant qu’un seul crédit immobilier et ce depuis quelques années, il est possible de renégocier ce dernier aux taux actuels qui sont nettement plus favorables.

 

Crédit consommation pas cher

Ce n’est certes pas la solution idéale, mais lorsqu’on n’a pas le choix, mieux vaut un crédit à taux bas qu’un découvert à taux élevé.

Des établissements proposent souvent des taux bas :

  • c’est le cas notamment de Banque Casino  avec son prêt perso à 0,5% de TAEG,
  • ou de Younited avec son taux exceptionnel en avril 2020 à partir de 0,1% et son taux de 0,01% pour le personnel soignant.

Les taux sont variables et évoluent au fil de semaines. Pour connaître le taux du moment, il est préférable de consulter le classement des taux TAEG fixe de crédit conso ou d’aller directement sur le site de l’établissement. Dans tous les cas, il faudra garder à l’esprit que : « Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. »

 

Le Kabeko

Un livre de compte japonais, et une méthode aussi ancienne qu’utile puisque toujours d’actualité. Elle permet de gérer son budget et son planning à la fois.

Le principe est simple et repose sur la bonne répartition de ses revenus avec en tête de liste les économies. Pour se faire il faut calculer chaque mois ses dépenses à venir, les postes fixes étant déjà connus, c’est assez rapide, il suffit de rajouter tout ce qui moins récurrent, comme un anniversaire, un contrôle technique… Ceux qui préfèrent voir à long terme peuvent le faire de manière annuelle plutôt que mensuelle.

Les revenus sont ainsi répartis en catégories :

  • 50% premières nécessités (loyer, courses, plein de la voiture…),
  • 25% pour les loisirs (sport, cinéma, restaurant…) et
  • les 25% restants sont épargnés.

Vendre des affaires

Faire du tri peut permettre à la fois de faire de la place, de se séparer des affaires dont on a plus besoin et de récupérer de l’argent par la même occasion. Plusieurs solutions plateformes sont disponibles en fonction du type d’affaires, les vêtements sur Vinted, les jeux et livres sur Ebay ou Rakuten…

Cela permet de se faire de manière astucieuse de « l’argent de poche » sans pour autant puiser dans ses économies ou tout simplement permettre de mettre de l’argent de côté lorsqu’il est difficile d’épargner.

 

Bref il existe de nombreuses solutions, qui peuvent séparément paraître peu utile mais mises bout à bout peuvent permettre de se faire un petit, pécule.

Et la liste n’est pas finie, il est aussi possible d’envisager de prendre une carte à autorisation systématique, ou  encore d’être récompensé pour ses achats grâce au cashback…Il faut relativiser il est toujours possible d’améliorer les choses. Si vous n’avez d’autres idées n’hésitez pas à nous en faire part.

Liste des établissements

Fortuneo Logo
Fortuneo

Fortuneo est la banque en ligne la plus généreuse avec ses clients en terme de primes et de solutions de paiement.