Eviter les agios et le découvert : l’ADN du compte Nickel

Publié le - Auteur Par Lucie
Eviter les agios et le découvert : l’ADN du compte Nickel

L’année 2022 est dure pour la très grande majorité des Français. L’inflation et la baisse de pouvoir d’achat augmentent davantage les difficultés financières. La situation est encore plus aggravée par les découverts qui se multiplient entrainant des agios et des commissions d’intervention. Avec son compte pour tous sans découvert autorisé, Nickel en a fait son véritable ADN.

L’état de santé financière des Français est alarmant 

Entre le 8 et le 13 août 2022, Panorabanques a réalisé un sondage auprès d’un échantillon de 1 000 personnes. Cette étude a mis en exergue les difficultés financières d’un grand nombre de Français.

1 Français sur 2 affiche un compte débiteur en 2022

Le constat est saisissant : le pouvoir d’achat est fortement en baisse en France. La situation est impactée davantage par la hausse incessante des prix. Pour boucler leurs fins de mois, les Français sont plus à découvert cette année :

  • 47% sont en négatif sur leur compte une fois par an,
  • 13% sont dans le rouge une fois par trimestre,
  • 20% le sont une fois par mois contre 19% en 2021.

Les Français à découvert de 239€ en moyenne

La situation financière des ménages Français est globalement difficile à en croire les résultats du sondage :

  • Plus d’un tiers des ménages à découvert ont un compte débiteur de moins de 100€,
  • 40% ont un solde négatif entre 100 et 300€,
  • 4% sont dans le négatif de plus de 1 000€,
  • En moyenne, le montant du découvert s’élève à 239€ pour 2022. L’année dernière, ce chiffre était de 232€.

Nickel : le compte sans banque et sans découvert

Au stress qu’un compte dans le rouge peut entrainer s’ajoutent des frais qui peuvent vite s’accumuler. Pour protéger les ménages du découvert, Nickel, la solution de paiement disponible auprès des buralistes a trouvé la solution. Ses clients sont dans l’impossibilité de se retrouver avec un solde négatif avec leur compte sans banque. Leurs cartes sont également à débit immédiat et requièrent une autorisation systématique.

Des agios évités

Un compte à découvert entraine inévitablement des agios :

  • Ce sont des frais perçus par la banque en contrepartie du solde négatif,
  • Ils incluent des intérêts débiteurs, des commissions bancaires et des frais divers,
  • D’une banque à l’autre, les taux débiteurs varient de 7 à 19%. Ils sont différents selon que le découvert soit autorisé ou non. Ils peuvent être forfaitaires ou bien proportionnels.
  • Les taux sont plus élevés pour les dépassements de découvert,
  • Le taux d’intérêts annuel, la durée du découvert et son montant rentrent dans le calcul des agios.

Avec le compte courant Nickel sans découvert, les agios ne sont pas possibles.

Des frais de commission d’intervention économisés

Lorsque le compte d’un client est débiteur alors que l’établissement bancaire ne lui a pas accordé de découvert ou lorsqu’il dépasse les limites de son découvert autorisé, la situation donne lieu à des commissions d’intervention :

  • Également appelées frais de forçage, ces commissions s’ajoutent aux agios,
  • Leur montant est fixé par chaque banque.
  • La loi impose des limites : les commissions sont plafonnées à 8€ par opération et à 80€ par mois pour les particuliers. Elles baissent à 4€ par opération et à 20€ par mois pour les clients considérés comme étant en situation de fragilité financière.

Avec Nickel, les ménages ont l’avantage de pouvoir mieux gérer leur compte bancaire. Afin d’éviter les mauvaises surprises, ils connaissent leur solde en temps réel et à tout moment.

Par Lucie

Lucie est rédactrice sur ComparateurBanque.com depuis le début. Elle aime tester les offres et partager son expérience. Elle a aussi d'autres casquettes dans l'équipe.

Obtenez des offres exclusives !

« * » indique les champs nécessaires

RGPD*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire