N26 change son compte gratuit

Publié le - Auteur Par Hélène N.
N26 change son compte gratuit

Pour ses 1,8 million de clients français, la néobanque ex Number 26 cherche toujours à améliorer ses prestations et son offre. Tout comme ses concurrentes, elle cherche aussi à être rentable et augmenter ses revenus. C’est pour cette raison que le compte gratuit se transforme. Voici les changements notoires.

Pourquoi ce changement ?

Le compte gratuit fonctionne bien pour les utilisateurs et la néobanque. Néanmoins, la Fintech pleine d’ambitions pense qu’il est temps de passer à un niveau supérieur, celui d’une véritable licorne internationale qui doit conserver son rang et son attrait.

En avant vers des services plus qualitatifs

Face aux observations sur les habitudes des consommateurs, ses administrateurs ont conclu que l’avenir se trouve dans les « comptes 100% digitaux ». Ici rien de nouveau sous le soleil. Selon eux, une restructuration des offres pour créer un nouveau standard, est nécessaire afin de satisfaire les exigences nouvelles des clients, mais aussi assurer son futur dans l’industrie. C’est là que les changements ont vu leur origine.

Cela passe par la refont de l’offre Standard gratuite. La Fintech espère vraiment que ses utilisateurs ne vont pas voir ceci uniquement comme une augmentation tarifaire mais plutôt une recherche de pérennisation de l’entreprise.  Le modèle tout gratuit va un temps, pour la conservation d’une image de banque compétitive, professionnelle et de qualité méritant la confiance des Français, il faut réajuster la grille tarifaire.

Le compte gratuit Standard est toujours disponible

Pas d’inquiétude, il est toujours possible d’adhérer à l’offre « N26 standard » qui est gratuite. Le changement s’opère sur les modalités liées à la carte de paiement.

La carte transparente devient payante

Le carte MasterCard pouvant être associée à l’application de paiement mobile Apple Pay ou Google Pay, sera désormais payante à raison de 10 € pour la fabrication et la livraison.Aucun autre frais n’est facturé par la suite. Gardant les mêmes atouts, la carte permet d’effectuer gratuitement 3 retraits par mois sur les distributeurs. Les retraits supplémentaires restent à 2 € suivant l’ancien tarif.

 

Autres changements en vue ?

Bien décidée à s’améliorer, la néobanque allemande réalise d’autres modifications.

You et Métal modernisées

Une modernisation des offres prémium You et Métal est attendue vers l’été.

Ces améliorations concrétisent les remaniements commencés depuis l’automne 2020. À rappeler que N26 a lancé son offre de compte Smart, à 4,90 € par mois, en novembre dernier. Contrairement à celle gratuite, cette proposition donne accès à la plateforme téléphonique. Elle procure aussi des outils d’accompagnement à l’épargne.

Livret A envisagé

Actuellement, la team dirigeante  étudie vigoureusement l’option de proposer une offre de placement d’épargne : le Livret A.

Depuis 2018, les clients disposent de « Espaces », une tirelire pour mettre quelques économies de côté. Toutefois, il s’agit ici d’épargne non rémunérée. D’autres types de comptes sont proposés par la néobanque en Allemagne, avec l’aide d’un partenaire. Mais elle veut réellement choyer ses clients, dont les Français, en proposant une offre plus adaptée au pays.

 

N26 trouve que  l’alternative du Livret A représente une grande opportunité surtout depuis la pandémie du Covid-19. En sachant que ce livret d’épargne règlementé est le n°1 en France.

En effet, ce placement pourrait permettre à la fintech de concurrencer celles qui sont qualifiées de « grande banque ». Cela représenterait aussi une occasion d’attirer de nouveaux clients, de fidéliser, mais surtout de faire évoluer son image de banque secondaire au sein de ces derniers. Des contraintes techniques ainsi que les questions réglementaires empêchent encore à la fintech de lancer l’offre. Néanmoins, elle y travaille durement et espère pouvoir sortir cette proposition avant l’été.

 

En bref, N26 a vraiment à cœur l’objectif d’être une néobanque de première qualité qui se soucie de l’intérêt de ses clients avant tout. Elle opère donc des changements dans cette vision long-termiste. Ils ne sont pas faciles à mettre en place car ses clients ont peur et le font savoir. Peur de perdre les atouts du gratuit. Elle valorise plus actuellement les options payantes, ayant plus de valeur ajoutée pour elle et pour les clients, telle que le compte Smart. Elle envisage même de proposer le Livret A, un projet qui devrait se concrétiser bientôt.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire