Shine : le crédit

Shine : le crédit

Publié le
Ouvrir un compte Shine

Les professionnels adeptes de Fintech se sont confrontés à une surprise de taille : l’incapacité de souscrire un prêt notamment celui garanti par l’état lié à la crise sanitaire, le fameux PGE. Cela leur a valu des reproches de la part de ces derniers. Mais Shine a vite pallié à cette déficience en profitant de l’expérience de Franfinance, sa récente intégration au Groupe Société Générale aura eu de bien bonnes répercutions. Son atout : un prêt dont l’octroi se fait uniquement en ligne !

À propos de l’offre

 La jeune filiale et le groupe bancaire Société Générale ont enfin concrétisé leur projet : une offre de prêts réservés à une clientèle d’indépendants et de petites entreprises.

Un parcours de souscription optimal

L’accent est mis sur le parcours de souscription : celui-ci allie simplicité, fluidité et rapidité.  Toutes les opérations sont dématérialisées. Par rapport aux offres de crédit habituelles, les clients de l’offre Shine n’auront pas à fournir des documents financiers ni de cautions personnelles. Franfinance s’occupe de l’analyse des dossiers en contrôlant l’historique des transactions bancaires sur le compte bancaire de l’entreprise. Entre la demande de crédit et l’envoi des fonds, il sera possible de bénéficier d’un délai moyen de 3 jours.

Deux types de crédits possibles 

À ce jour, les préinscriptions sont ouvertes. Shine promet deux types de crédits qui seront proposés à compter du mois de juin :

  • une aide de trésorerie qui peut atteindre jusqu’à 30 000 € sur 1 an au maximum
  • un crédit d’investissement qui va jusqu’à 70 000€ sur 5 ans au maximum

L’offre est accessible aux indépendants, aux micro-entrepreneurs et aux TPE-PME qui détiennent un compte depuis au moins six mois chez Shine. Cette durée permet à la néobanque et à Franfinance (filiale de la Société Générale spécialisée dans le crédit à la consommation et dans le leasing aux entreprises) d’identifier et d’évaluer au mieux la situation de l’entreprise.

Un atout par rapport aux concurrents

L’association de ces deux enseignes a permis de changer les habitudes du secteur et de répondre aux attentes de la cible.

Ce qui rend l’offre incontournable

Shine, fondée en 2018 et rachetée par la Société Générale en 2020, met en avant son offre avec une proposition attractive pour les entrepreneurs. Le Groupe veut s’associer à un acteur Fintech innovant et spécialisé dans les comptes BtoB se développer sur ce secteur en pleine croissance. Cette proposition est la bienvenue en ces temps délicats où les établissements de paiements, anciennement appelées « néobanques » ne peuvent pas distribuer les 300 milliards d’euros garantis par l’État, via les PGE. Seuls quelques organismes de crédits et banques disposant de l’agrément bancaire sont habilités à le faire. Les solutions de crédits étaient jusqu’alors invisibles sur les offres des comptes professionnels digitaux. Elles le sont encore chez la concurrence : Manager One, Qonto, Anytime, Revolut Business, Prismea et N26 Business. Mais l’offre de crédit pour professionnels  sera bel et bien présente chez Shine !

 

Un meilleur taux d’intérêt pour les entreprises engagées

La clientèle engagée de Shine peut obtenir un taux d’intérêt préférentiel sous forme d’une réduction de 0,5%. Pour y prétendre, les entreprises et les indépendants devront remplir au moins deux conditions présentes sur la liste diffusée, a mentionné le PDG de Shine, Nicolas Reboud. Il pourra, par exemple, s’agir :

  • de la réalisation d’une politique d’achats responsable,
  • de la mise en place d’un bilan carbone
  • ou de l’obtention de labels responsables de type B Corp, ISO 26000 ou Lucie.

Le cofondateur exprime la  volonté de  « mettre à l’honneur ce principe de bonus, car nous voudrions que les entreprises actrices du développement durable profitent d’avantages financiers. » Cette formule s’inscrit également dans leurs efforts pour devenir plus responsable. À titre d’information, Shine est certifiée B Corp et a rejoint récemment l’association 1% pour la planète. Elle reverse 1% de son CA à des organismes qui protègent l’écosystème.

Shine a lancé le bon exemple. Des concurrents comme Prismea ou Qonto se sont dits prêts à suivre la cadence. On attend donc impatiemment leur offre pour cette année !

Mention légales

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez votre capacité de remboursement avant de vous engager.

Voir également sur le site

Publié le

Shine : Solutions de paiement et encaissement

Les utilisateurs de Shine, le compte pour les professionnels ont à leur disposition plusieurs moyens de paiement et d’encaissement. Quels sont-ils ? Quels sont les moyens de paiement proposés par Shin…
Publié le

Shine : Dépôt de capital

Les néobanques ont le vent en poupe. La raison  de cet engouement est variée : nouveaux services innovants, accessibilité facilité sur smartphone, rapidité, conseils, écoute … Tout le monde acco…
Publié le

Shine aide les entrepreneurs à créer leur entreprise

Ayant récemment rejoint le Groupe Société Générale, la néobanque française Shine a amélioré son service qui accompagne les entrepreneurs dans l’aide à la création d’entreprise. Les travailleurs …