Google Pay, à quoi ça sert ?

Google Pay expliqué aux débutants qui dans peu de temps ne pourront plus se passer de cette solution : gratuite, facile et tellement cool.

Les TOP banques qui proposent Google Pay

Google a mis en place en France depuis 2018 un système de paiement mobile connu sous le nom de Google Pay. Qu’en est-il de cette solution ?

Les premiers pas avec Google Pay

Google Pay, qu’est-ce que c’est ?

Google Pay est un système de paiement mobile (sans contact) totalement gratuit pour les utilisateurs de Google. Il permet de payer efficacement et rapidement les achats en ligne à l’aide de son smartphone ou sa tablette sous système d’exploitation Android.

À quoi sert-il ?

Google Pay permet d’effectuer toute transaction sans avoir à sortir sa carte bancaire. Cela signifie que si l’utilisateur désire payer via Google Pay, il n’aura pas à renseigner ses numéros de compte bancaire à chaque opération. Il lui suffit de sortir son téléphone portable pour payer ses achats via son portefeuille électronique.

Utilisation du service Google Pay

Qui peut l’utiliser et qui le propose ?

Les utilisateurs de Google Pay doivent disposer d’un smartphone intégrant la fonctionnalité NFC. Cette dernière doit être activée et dotée d’un système iOS ou un système Android.

Banques compatibles Google Pay

Il est bon de savoir que certaines banques n’acceptent pas ce type de paiement. Vers la fin de l’année 2018, les organismes et banques compatibles avec Google Pay étaient :

  • Lydia,
  • N26,
  • Boursorama,
  • Boon,
  • Revolut,
  •  et Endered.

Actuellement, le service est également proposé par :

  • Fortuneo,
  • bunq,
  • Max
  • et Orange Bank.

Que peut-on faire avec Google Pay ?

Différentes options d’utilisation

Google Pay ne concerne pas seulement les paiements en point de vente. On peut aussi l’utiliser pour :

  • acheter des produits, des jeux, des applications, des films et de la musique en ligne,
  • réaliser des achats en magasin via un téléphone portable (en consultant les disponibilités en fonction des appareils et des pays),
  • investir dans des produits Google,
  • envoyer de l’argent à des proches (uniquement aux États-Unis),
  • remplir des formulaires sur Chrome (automatiquement).

Fonctionnalités annexes

Google Pay autorise également les cartes de fidélité, les cartes cadeaux ainsi que les bons de réduction dans le magasin où l’utilisateur a l’habitude de faire son achat. Dans cette optique, le géant californien a d’ailleurs conclu un partenariat avec Captain Wallet, un expert de la dématérialisation de ces coupons-cadeaux.

Comment ça marche ?

Le bon smartphone

Comme on l’a vu précédemment, il faut que le mobile soit équipé du système Android ou iOS. Dans le cas d’un téléphone Android, cela n’est pas suffisant, il faut qu’il soit conforme à deux conditions :

  • Être assez récent et donc avoir au moins Lollipop, la 5eversion d’Android apparu en octobre 2014,
  • Être muni de la puce NFC pour échanger facilement les données sans contact avec les différents terminaux de paiement.

Télécharger l’application mobile

Il faut ensuite télécharger l’application sur le store Google Pay. L’application demandera par la suite un scanner de la carte bancaire afin d’enregistrer et de conserver les numéros pour d’éventuels paiements futurs. Il est possible de scanner plusieurs cartes bancaires sur Google Pay.

Les TPE autorisant Google Pay

Une fois que la carte bancaire est validée et enregistrée (un code par SMS sera envoyé à l’utilisateur), l’utilisateur peut alors se rendre dans n’importe quel magasin qui autorise le paiement sans contact. À la caisse, il paie son achat en approchant son smartphone au terminal de paiement électronique (TPE). Le téléphone ne doit pas être verrouillé pour que le règlement fonctionne correctement. Il n’est pas utile d’ouvrir l’application Google Pay à ce moment-là, l’opération se fait automatiquement.

Pour un paiement dont le montant dépasse 30 €, il faut l’authentifier, soit en utilisant un capteur biométrique, soit en rentrant un mot de passe secret comme pour une carte bancaire.

 

 

 

Liste des établissements