Agregateur de compte bancaire : Le Guide

Centraliser les données de ses différents comptes en banque devient un jeu d'enfant avec les agrégateurs de compte. Un point sur l'offre et son intérêt.

Les 3 meilleurs agrégateurs bancaires

De plus en plus de personnes utilisent un agrégateur de compte bancaire au quotidien. Cela concerne les personnes qui détiennent plusieurs comptes que ce soit dans une banque classique, une banque en ligne ou une néobanque. Qu’est-ce que c’est ? Comment l’utiliser ?

Qu’est-ce qu’un agrégateur bancaire ?

À quoi ça sert ?

Un agrégateur de compte bancaire est un système qui permet de consulter l’ensemble de ses comptes bancaires domiciliés dans différentes banques françaises sur une même interface. Il s’agit donc d’un véritable gain de temps dans la gestion de son budget.

Certains outils ne sont exclusivement qu’un agrégateur. Dans ce cas, il ne permet pas d’ordonner des opérations sur les différents comptes depuis cet espace. En effet, les utilisateurs d’agrégateurs bancaires doivent se connecter sur le site de la banque pour effectuer une opération sur un compte donné (virement bancaire, prélèvement…). 

D’autres comme Max, par exemple, sont également un établissement de paiement et cet agrément leur permet de proposer les virements bancaires, prélèvements et autres dépenses possibles.

Les différentes fonctionnalités 

L’open banking ne permet pas seulement de suivre le solde global de ses comptes bancaires. En effet, les agrégateurs proposent différents outils qui facilitent considérablement la gestion courante de son budget :

  • la catégorisation des dépenses : les agrégateurs permettent d’affecter les dépenses à des catégories préalablement définies (loisirs, logement…) ;
  • la mise en place d’alertes : cela permet aux utilisateurs de mettre en place des alertes basses permettant de prévenir les découverts, mais aussi des alertes hautes incitant ainsi à épargner ;
  • des conseils pour gérer son budget : les applications peuvent proposer aux utilisateurs des offres permettant de diminuer les dépenses en matière de forfait téléphonique, fournisseurs d’énergie, financement…

Quel agrégateur de compte bancaire choisir ?

Maintenant que l’intérêt de l’agrégateur de compte bancaire n’est plus à démontrer, ComparateurBanque liste les meilleures solutions du marché.

Un service parfois proposé par les banques en ligne

Certaines banques en ligne font le choix de proposer à leurs clients un agrégateur de comptes bancaires comme ING avec Yolt.

Il s’agit pour les établissements financiers de proposer toujours plus de services et d’outils qui convaincront leurs clients de ne pas changer la domiciliation de leurs comptes. En effet, à ce jour les agrégateurs bancaires spécialisés ne sont pas autorisés à proposer un service de paiement. Toutefois, la nouvelle directive européenne sur les services de paiement peut faire évoluer ce point. Ainsi, les personnes qui  agrégent leurs comptes en banque ne seraient plus contraints de revenir sur le site de leur banque pour effectuer des opérations courantes. Ils n’auraient donc plus besoin d’utiliser l’application de leur banque. Les établissements financiers ont donc tout intérêt à développer rapidement ce service au risque de voir l’utilisation de leurs sites et applications chuter.

Les principaux acteurs de l’agrégation bancaire

  • Max : cette néobanque française est issue du groupe Crédit Mutuel Arkéa. En plus d’être un agrégateur, Max est conçu pour être un véritable assistant personnel. Totalement gratuit, le compte Max permet de bénéficier d’une carte bancaire et propose un grand nombre de fonctionnalités à ses utilisateurs (conciergerie, cashback, sans frais hors de France…)
  • Curve : tout comme Max, Curve propose une carte agrégatrice gratuite avec l’offre standard. La start-up britannique a l’avantage de ne pas appliquer de commissions sur les paiements effectués à l’étranger.

 

  • Bankin : c’est le leader des agrégateurs de compte bancaire. Bankin est accessible aux particuliers et aux professionnels. Cet agrégateur est reconnu pour la simplicité de son interface. 
    • Les particuliers peuvent choisir une offre de base qui sera simple et gratuite. Toutes les fonctionnalités ne seront pas accéssibles mais cela permettra de mettre en  place des alertes, d’accéder à l’historique, d’effectuer des virements entre ses comptes…
    • Bankin Plus permet de bénéficier de fonctionnalités supplémentaires pour 2,49 € par mois ;
    • Bankin Pro est accessible pour 8,33 € par mois. 
  • Lydia : c’est une fintech française qui, en plus de proposer une solution d’agrégation des comptes avec son offre Premium à 2,99 € par mois, permet à ses clients de bénéficier d’un grand nombre de fonctionnalités, comme : créer une cagnotte gratuitement, payer à l’étranger sans frais, etc.

 

Regrouper l’ensemble de ses comptes sur une même interface permet aux clients multibancarisés de gérer leur argent plus simplement.

 

Liste des établissements