Revolut – Achat de Crypto et matières premières

Revolut – Achat de Crypto et matières premières

Publié le
Ouvrir un compte Revolut

La fintech londonienne Revolut  bouscule le monde des cryptomonnaies. Elle lance d’abord le retrait de Bitcoin pour les clients de Revolut Metal, puis annonce sa collaboration avec Elliptic. Un choix plus que stratégique.

Qui est Elliptic ?

Elliptic est reconnu comme étant le leader mondial de la gestion des risques liés aux crypto-actifs et de l’analyse de la blockchain.

Les attributions d’Elliptic

Les risques auxquels un investisseur dans les crypto-actifs peut faire face sont nombreux et spécifiques.

  • Le premier risque s’appelle «  bulle spéculative », ce qui signifie qu’il peut être exposé à des pertes financières plus ou moins importantes, le cours de cryptomonnaies étant très volatile.
  • Le deuxième risque est le « hacking », ou piratage informatique, car la conservation des crypto-actifs n’offre aucune protection en termes de sécurité.
  • Un autre risque est le blanchiment des capitaux, car le caractère anonyme des crypto-actifs peut favoriser le financement d’activités criminelles ou du terrorisme.

La gestion de ces risques fait partie de la mission d’Elliptic.

En quoi consiste l’analyse de la blockchain qu’effectue Elliptic?

La blockchain est, en d’autres termes, l’ « internet de la monnaie ». Il s’agit d’un outil de paiement électronique sous la forme de jetons (ou tokens) à l’aide d’un réseau décentralisé. Elliptic se charge de l’analyse, de la formation et de la certification de la blockchain pour des entreprises de cryptographie, mais également pour des institutions financières et des régulateurs. La société doit alors gérer le risque de criminalité financière, faire respecter la réglementation et permettre à ces entreprises et institutions d’évoluer en toute confiance en proposant une solution de vérification deconformité fiable.

Qu’est-ce que cette collaboration apporte à Revolut ?

Par le biais de sa collaboration avec Elliptic, Revolut renforce son offre liée aux crypto actifs. Les pays s’organisent pour réguler le secteur et Revolut se prépare avec le meilleur acteur du moment.

Une offre de crypto monnaie plus large

Ce nouveau partenariat annoncé le 11 mai est un pas en avant dans le plan de Revolut lié à la cryptomonnaie. Avant cette date, les clients de la fintech pouvaient détenir des crypto actifs, mais ne pouvaient pas les dépenser. La seule option était le retrait de Bitcoin pour les utilisateurs Revolut Metal.

Des retraits de cryptoactifs possibles

Comme Elliptic édite des logiciels de vérification de conformité pour la blockchain, Revolut compte sur  lui pour faire de nouvelles offres à ses clients Revolut Metal. Grâce à ces logiciels, les utilisateurs seront en mesure de transférer ou de  retirer des cryptomonnaies. Si jusqu’ici, ils pouvaient seulement détenir des crypto actifs, la collaboration avec Elliptic leur permet désormais de dépenser leur cryptomonnaie, la transférer vers d’autres services ou encore l’envoyer vers des portefeuilles personnels. Revolut prévoit même dans un proche avenir la possibilité de transférer les retraits cryptographiques vers d’autres marchés payants.

Des transactions plus transparentes 

En utilisant les outils d’Elliptic, la sécurité est renforcée. Tous les risques de criminalité financière seront détectés, analysés puis bloqués. La réputation d’Elliptic constituera un atout de poids dans la fourniture d’une solution de conformité intégrée et automatisée adaptée au risque encouru. Cette solution permet à la Fintech de répondre aux exigences de la FCA et à d’autres normes réglementaires. Reste à savoir ce qu’elle fera pour la France qui demande la licence PSAN.

Elle a décidé de mettre en place de nouveaux supports d’investissements accessibles aux clients Standard. Avant il n’y avait que 5 supports, et en voici 11 en plus.  Elle rattrape sensiblement son retard sur ce point. 

L’arrivée de nouveaux tokens chez Revolut

Il y a eu du nouveau chez Revolut ! Depuis juillet 2017, cette néobanque propose à tous ses clients européens des services d’achat de cryptomonnaies. Mais à l’époque, elle ne disposait que de Bitcoin (BTC), de l’Ether (ETH) et de Litecoin (LTC). Et rien qu’en décembre 2020, ses principales cryptomonnaies étaient encore au nombre de cinq.

11 nouvelles monnaies virtuelles

Aujourd’hui, cela a changé. En effet, au début de ce mois d’avril 2021, la fintech a annoncé avoir pris en charge onze tokens supplémentaires pour ses consommateurs européens et britanniques.

Il s’agit

  • du Cardano (ADA),
  • de l’Uniswap (UNI),
  • du Synthetix (SNX),
  • du Yearn Finance (YFI),
  • de l’UMA,
  • du Bancor (BNT),
  • du Filecoin (FIL),
  • du Numeraire (NMR),
  • du Loopring (LRC),
  • de l’Orchid (OXT)
  • ainsi que du The Graph (GRT).

Parmi ces derniers, le second, c’est-à-dire Uniswap (UNI), est l’un des plus importants en termes de capitalisation mondiale.

D’après Revolut, même si elle a ajouté de nouvelles cryptomonnaies dans ses services, sa structure tarifaire n’a pas du tout été modifiée. Cette solution de paiement continue toujours à prélever une commission de 2,5% sur toutes les conversions de crypto. Ses utilisateurs ayant un abonnement Premium ou Metal bénéficient encore d’une commission privilégière de 1,5%.

Les services de Revolut restent limités, mais populaires

Mis à part l’ajout de nouveaux tokens dans son service d’achat de cryptomonnaies, il n’y a pas eu beaucoup de changement chez Revolut. Depuis juin 2020, les clients ont pu stocker leurs cryptomonnaies sur l’application de la fintech. Par contre, ils n’auront aucun accès à la clé du portefeuille. Cela signifie que les consommateurs seront donc obligés de laisser Revolut lui-même déposer leurs actifs numériques dans leur portefeuille, sans la possibilité de les transférer ailleurs ou de les déplacer sur une autre solution de stockage de crypto.

Malgré cela, Revolut reste un acteur important dans le monde des cryptos. Il dispose de plus de 13 millions de clients potentiels qui sont susceptibles de se tourner vers les monnaies virtuelles. D’ailleurs, depuis le début de cette année 2021, ils auraient été déjà plus de 100 000 personnes à se tourner vers l’achat de Bitcoin. Durant le mois de décembre 2020, plus de 300 000 nouveaux comptes crypto ont été ouverts. Enfin, l’accès aux cryptomonnaies chez d’autres acteurs est encore très rare. Vivid Money, solution allemande vient bouleverser la situation.

La fonction Crypto-monnaies

La fonctionnalité Crypto-monnaies n’est pas nouvelle pour Revolut, mais elle a été uniquement accessible aux clients Premium et Metal.

L’offre Crypto-monnaies pour un compte standard

Revolut intègre actuellement cinq crypto-actifs plus désormais tous les nouveaux récemment ajoutés : 

  • Bitcoin (BTC),
  • Bitcoin Cash (BCH),
  • Ethereum (ETH),
  • Litecoin (LTC), et
  • XRP.

Les clients ont la possibilité d’utiliser n’importe quelle devise fiduciaire supportée par l’établissement bancaire pour acheter des cryptos. Ils peuvent également réaliser des trading en fiduciaire à l’aide de la section Exchange de l’application de Revolut. En revanche, l’enseigne ne permet pas à ses utilisateurs de transférer des crypto-monnaies en dehors de sa plateforme. Il est donc interdit de réaliser un transfert vers un portefeuille externe. Par ailleurs, l’entreprise affirme qu’elle « détient en toute sécurité les clés privées de tous les utilisateurs dans un portefeuille crypto de type pool ».

Les frais sur les cryptomonnaies

Revolut a décidé de maintenir les tarifs de sa fonctionnalité Crypto-monnaies exactement au même niveau pour tous les clients de l’établissement (Standard, Premium et Metal).

La commission est fixée à 1,5 % par transaction.

Cependant, en mai, les frais fixes passeront à 2,5 % par transaction pour les utilisateurs Standard. Pour ceux qui sont Premium et Metal, le coût restera le même.

Capital à risque avec les crypto-monnaies

Avant de souscrire à l’offre Crypto-monnaies, les utilisateurs doivent être conscients de ce que cela peut engendrer. Le prix ou la valeur d’une crypto-monnaie n’est pas stable. Il peut augmenter ou diminuer rapidement et à tout moment. Il arrive même que le coût chute à zéro. Contrairement à l’argent classique, la valeur de la crypto-monnaie n’est pas stabilisée par une banque ou un gouvernement lorsque des modifications soudaines se produisent. Pour information, le service de crypto-monnaie de Revolut n’est pas réglementé par la FCA.

La fonction Or

Les clients payants de Revolut ont désormais la possibilité de miser sur l’or depuis leur application mobile. L’or valeur refuge des investisseurs. 

La fonctionnalité « Matières premières »

La nouvelle fonctionnalité « Matières premières » est maintenant disponible dans l’application mobile de Revolut. Elle permet à ses utilisateurs de réaliser des achats et des ventes en direct en faisant une exposition sur le marché de l’or. Toutes les opérations sont effectuées sur la base des données de performance fournies par un partenaire.

Les achats sont garantis par de l’or physique réel, conservé en sécurité par ce même partenaire. Les usagés sont ensuite en mesure de convertir instantanément la mise en crypto-monnaie et en monnaie électronique afin de faire des achats.

L’enseigne propose même une fonction d’échange automatique. Cette dernière permet de revendre son investissement dans l’or dès que le prix du marché a atteint un objectif fixé à l’avance.

 Les frais liés à l’or 

  • La fonctionnalité Or a un forfait de 1,50 % par transaction pour les utilisateurs Standard.
  • Quant aux clients Premium et Metal, le tarif forfaitaire est fixé à 0,25 % par transaction.

Capital à risque avec l’or

La fonctionnalité Or n’est pas sans risque pour le capital.

Selon le communiqué de Revolut : « Contrairement à la monnaie électronique, l’or n’est pas réglementé au Royaume-Uni par la Financial Conduct Authority ni protégé par la réglementation sur la monnaie électronique ». L’établissement précise aussi que : « Comme pour tous les investissements, le capital est à risque. ». D’ailleurs, dans le contexte de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, le cours de l’or est en forte chute.

 

Revolut fait donc un geste pour ses clients standards cependant il conviendra de bien conserver à l’esprit le fait que cet investissement en cryptomonnaies ou en or comporte un risque de perte partielle ou totale en capital. Ce type d’investissement est à voir sur le long terme. Il faut être un investisseur avisé pour se lancer sur ces marchés.

 

 

Voir également sur le site

Publié le

Revolut – Utilisation de la licence Européenne

Revolut a obtenu une licence de la banque centrale lituanienne ou la Lietuvos Bankas en 2018 et l’a officiellement annoncé en mai 2020. Aujourd’hui cette licence est indispensable afin d’é…
Publié le

Revolut devient un comparateur de prix

Reconnu en tant que leader de la néobanque en Grande-Bretagne, Revolut s’est frayé un chemin sur ce marché devenu saturé pour attirer davantage la clientèle. L’application de cet établissement londoni…
Publié le

Revolut – Mises à jour de l’offre en juin 2020

Suite à la pandémie de Covid 19, le géant britannique de la Fintech Revolut a dû apporter quelques modifications à son offre. Si certains points désenchantent les abonnés payants, d’autres leur redonn…