Investir le 27 juin avec ces 4 infos clés

Publié le - Auteur Par Stéphanie Thomas
Investir le 27 juin avec ces 4 infos clés

En ce dimanche du deuxième tour des élections régionales, n’oubliez pas de penser aussi à votre avenir d’épargnant et de continuer à vous informer sur les dernières tendances en investissement via notre news dominicale.


Le sujet de la semaine : investir dans l’art

Aimer l’art, et en acheter (pousser la porte d’une galerie d’art ou d’une salle de ventes aux enchères) sont deux choses différentes, on peut aimer le patinage artistique et pour autant ne pas être à l’aise sur des rollers… Pour ne pas rester dans le flou artistique, voici des astuces pour se familiariser avec ce monde et ainsi pouvoir joindre l’utile à l’agréable en investissant dans cette valeur refuge tout en décorant votre intérieur. On parle souvent du manque d’investissement dans la culture, ce qu’on sait moins c’est que l’ampleur de ce marché qui ne cesse de croître avec notamment 700 nouveaux établissements dédiés à l’art chaque année, dont 70% s’ouvrent en Chine.

C’est là que cela commence à devenir intéressant pécuniairement parlant pour les investisseurs, afin d’être « rentable », un musée doit contenir environ 4000 ou 5000 œuvres, toutes catégories confondues. Donc multiplié par le nombre de musées dans le monde cela fait une sacrée concurrence et de belles opportunités aux vues de la guerre que se font les musées pour acquérir les œuvres les plus recherchés.

Pour information, l’art ne se limite pas à une toile de Picasso, et autres grands peintres de renom, il y en a pour tous les budgets dans les différentes thématiques :

  • livres anciens,
  • photos,
  • gravures,
  • pièces de monnaie,
  • vêtements d’époque,
  • voitures de collections…

Pour en savoir plus et vous faire une idée, vous pouvez aller sur le site d’Art Price, leader mondial de l’information sur le marché de l’art.

Une fiscalité douce

De même que pour l’or, le fait de détenir des œuvres d’art n’implique pas d’imposition, il n’y a des impôts et des prélèvements sociaux que lors de la revente lorsque la valeur est supérieure à 5000 quel que soit l’acquéreur (un musée, une bibliothèque ou encore un service d’archives labellisé auprès du Ministère de la Culture).

Deux possibilités s’appliquent alors :

  • le régime forfaitaire (sous forme d’une taxe égale à 6,5% du prix total de la vente)
  • ou le régime réel sur la plus-value (19% de taxe et 17,2% de prélèvements sociaux prélevés sur les gains).

Il faut savoir que dans le cadre du régime réel, un abattement de 5%/an s’applique sur la taxe au bout de deux ans de détention. Il faudra attendre 22 ans pour être exonéré sur les plus-values.

La diversification

On vous le rabâche sans cesse, il faut diversifier ses placements, et bien l’art est une bonne occasion de le faire de manière responsable en promouvant les artistes, en protégeant les œuvres et de les faisant connaître.

La défiscalisation

Depuis la Loi Malraux, les contribuables assujettis à l’IFI ou Impôts sur la Fortune Immobilière peuvent utiliser l’art comme moyen de paiement pour les impôts (IFI ou les droits de succession). Cela vaut également pour les foyers moyennement aisés qui peuvent faire jouer cet avantage fiscal sur la plus-value lors d’une vente, d’un héritage ou d’une transmission.

Pour ceux qui souhaiteraient se lancer, n’oubliez pas d’exiger un certificat d’authenticité, que ce soit pour une œuvre unique ou une œuvre (numérotée) tirée en plusieurs exemplaires. Le marché de l’art est en plein essor, particulièrement par internet.


Le proverbe de la semaine : Argent

Comme chaque semaine, on décrypte pour vous une expression digne du biscuit chinois en rapport avec le secteur boursier et les cryptomonnaies. Vous pourrez briller en la répétant au bureau de vote, à la plage ou au repas de famille.

« Faire plus que ce que l’on vous demande, c’est investir dans son futur « 

Investir dans son futur, on en parle assez régulièrement, que ce soit pour épargner ou préparer un complément de revenu pour sa retraite, c’est prendre les devants et ne pas rester passif face à la situation, en espérant que le moment venu tout se passera bien. Si le contexte actuel nous a bien prouvé quelque chose, c’est que le futur on ne le connait pas et qu’il peut être « surprenant ». Nombreux sont les trentenaires qui se disent qu’ils n’auront pas de retraite le moment venu… On pourrait faire un lien en disant que faire ce que l’on nous demande, c’est cotiser patiemment, toujours plus, et attendre de voir si oui ou non il y en aura une. Faire plus c’est se la créer soi-même et donc investir dans son futur.

Investir dans son futur c’est prendre un risque, car personne ne le connait vraiment qui aurait cru en 2019 que le scénario d’un film catastrophe se produirait en 2020. Certes il est possible d’envisager une tendance, de pressentir la suite des événements, le début de 2021 était en suspens vis-à-vis de 2020… mais il y a tellement de facteurs imprévus qui peuvent entrer en jeu au dernier moment que rien n’est jamais certain. Et le fait d’y apporter des garanties c’est limiter son potentiel (il n’y a qu’à voir l’évolution des livrets règlementés) d’où l’importance de diversifier son patrimoine.


L’offre de la semaine : Fortuneo Assurance vie

Connue pour être la banque en ligne la plus généreuse avec ses clients, que ce soit en termes de primes ou de solutions de paiement, Fortuneo qui a maintenant une vingtaine d’années d’existence, du haut de ses 750 000 clients, permet de gagner jusqu’à 1360€ la première année. Pour en savoir plus, rendez-vous sur cette page.

Toujours dans la thématique des primes et la générosité, Fortuneo offre 200€ de prime jusqu’au 30/06/21 avec le code JUIN2021. Il reste encore quelques jours à ceux qui voudraient en profiter.

Son offre

L’assurance-vie se souscrit directement en ligne, mais cela n’empêche pas de pouvoir bénéficier de l’aide de conseillers et/ou d’experts. On y trouve dans le détail :

  • Pas de frais d’adhésion,
  • Accès à deux fonds en euros performants (jusqu’à 2% en 2020),
  • Plus de 180 supports en unités de compte,
  • 3 profils de référence : modéré, équilibré et tonique,
  • Gestion sous mandat, accessible à partir de 1000€ d’investissement,
  • 3 mandats proposés par 3 sociétés de gestion (Federal Finance Gestion, DNCA Invesments, Allianz Global Investors),
  • Frais d’adhésion : 0€,
  • Frais de versement : 0%,
  • Frais de gestion annuels : de 0,60% à 0,75% selon les fonds,
  • Frais d’arbitrage à la demande : gratuits en ligne,
  • Frais d’arbitrage automatique : 1000 arbitrages gratuits/an,
  • Frais de transaction supplémentaires : 0,1% du cours sur les Trackers.

Pour profiter de la prime

Pour profiter des 200€ de prime avant le 30/06/21 il faudra investir la somme minimum de 5000€, dont 30% d’investissement en unité de compte. Pour en savoir plus les meilleures offres d’assurance-vie, voici notre classement.


Le chiffre de la semaine : 1$ investi dans ce secteur a un rendement de 3 à 7$

Les énergies renouvelables sont des sources d’énergie dont le renouvellement naturel est assez rapide pour qu’elles puissent être considérées comme inépuisables à l’échelle du temps humain, en effet une énergie est dite renouvelable lorsqu’elle provient de sources que la nature renouvelle en permanence, par opposition à une énergie non renouvelable dont les stocks s’épuisent.

Les énergies renouvelables proviennent de 2 grandes sources naturelles :

  • le Soleil (à l’origine du cycle de l’eau, des marées, du vent et de la croissance des végétaux)
  • et la Terre (qui dégage de la chaleur).

Surnommées « énergies propres » ou « énergies vertes », leur exploitation engendre très peu de déchets et d’émissions polluantes, mais leur pouvoir énergétique est beaucoup plus faible que celui des énergies non renouvelables.

Pourquoi ce cours de SVT un dimanche matin ? Pour vous donner un contexte « scientifique » sur l’accord historique de 2015 sur le climat qui vise, au minimum, à limiter la hausse moyenne de la température mondiale à niveau situé « bien en dessous de 2 °C ».

Et pourquoi je vous parle de ça ? Tout simplement parce que financer l’innovation de la transition écologique et énergétique est une autre manière d’épargner. C’est contribuer à lutter contre le réchauffement climatique en orientant son épargne vers des fonds ayant mis cet objectif au cœur de leur processus d’investissement. Les activités comme les transports propres, les énergies renouvelables, la gestion des déchets… sont des thématiques porteuses avec des niveaux de croissance performants et créateurs d’emplois, représentants des opportunités d’investissement.

Voici un exemple chiffré sur la part des ressources entre 2018 et le prévisionnel pour 2050 :

Énergie 2018 2050
Charbon 11% 2% ↘️
Gaz naturel 16% 4% ↘️
Pétrole 37% 4% ↘️
Chauffage urbain 3% 5% ↗️
Biomasse moderne 3% 18% ↗️
Biomasse traditionnelle 8%
Électricité 21% 51 % ↗️
Autres énergies renouvelables 1% 4% ↗️
Hydrogène 12%
Part des énergies renouvelables 25% 90% ↗️↗️↗️

1$ investi dans la transition énergétique aujourd’hui offrira en retour de 3 à 7$, ou pour me paraphraser « Faire plus que ce que l’on vous demande, c’est investir dans son futur « …

Pensez donc à consulter nos pages sur les ISR ou ESG.

 

Avant de vous lancer, le mieux est de vous tourner vers notre conseiller qui vous permettra de choisir la meilleure option. Il se tient à votre disposition pour répondre à vos questions et vous offrir un bilan patrimonial et social, gratuitement et sans engagement.


Mentions légales 

Dans le cadre d’un contrat d’assurance vie, les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.
Investir en Bourse, dans les crypto, dans une SCPI ou les ETF comportent un risque de perte totale ou partielle en capital.

Cet article est exclusivement destiné à l’information. Avant de faire un choix dans un produit financier ou de vous lancer dans une action, renseignez-vous auprès de notre conseiller qui vous guidera au mieux. Il réalisera pour vous un bilan social et patrimonial et vous guidera.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire