Max est une startup de la Fintech, initialement spécialisée dans l’agrégation de compte bancaire. Elle permet aussi de payer directement depuis son compte Max que l’on peut recharger comme une carte prépayée. Elle propose un éventail de solutions important et ne semble pas prête de s’arrêter là.

A quoi sert la carte Max ?

L’offre attractive de Max est attractive sur différents points. Sur internet, elle déchaine les passions de ses « lovers », très rares sont ses « haters ». Ses points faibles sont quasi inexistants… et ses fonctionnalités quasi-infinie. L’offre Max est atypique et vraiment très bien pensée.

Booster n’importe quelle carte de paiement

Comme Max peut agréger toutes les banques françaises, par conséquent, elles bénéficient à leur tour de tous ces avantages :

  • Sans frais de tenue de compte,
  • Ouverte à tous (sans justificatif de revenus),
  • 100% en ligne,
  • Regroupe tous vos comptes sur une seule carte, un seul code,
  • Carte MasterCard sans contact, sans frais de livraison,
  • Etranger : pas de frais de retrait, ni paiement à l’étranger, même hors zone euro,
  • Paiement mobile via : Apple Pay, Google Pay, Samsung Pay, Garmin pay, Fitbit Pay,
  • Paiement instantanés jusqu’à 10 000€, alors que de nombreux acteurs bloquent le paiement à 500€ par virement et par jour,
  • Un système de cashback avec lequel le détenteur de la carte Max gagne de l’argent en en dépensant.

Quelle banque pour voyager dans les meilleures conditions ? 

Apporter des services supplémentaire inattendus

  • Assurances de la carte : accidents de voyage, neige et montagne, « zéro surprise » pour les locations saisonnières, vol et dommage aux véhicules de location, 30 jours pour changer d’avis lors d’un achat en ligne,
  • Une conciergerie : Max a choisi la société John Paul pour gérer cette fonctionnalité. En ajoutant un assistant personnel, l’utilisateur bénéficie d’aide et conseils dans sa vie de tous les jours. Le concierge est disponible depuis le chat. Il peut aider pour trouver une babysitter, acheter un billet d’avion, trouver le bon restaurant pour célébrer un événement …
  • Accompagnement vers une meilleure gestion du budget avec un système de coaching financier. En agrégeant les comptes bancaires, Max voit les dépenses. Il peut faire un comparatif des assurances et différents abonnements (électrique, téléphone, internet …) souscrits et proposer mieux s’il trouve.

Le compte max  

La carte Max permet d’accéder aux fonds disponibles sur d’autres comptes bancaires. En agrégeant les cartes d’autres banques, il est possible de retirer et donc dépenser de l’argent depuis ces comptes. Et elle permet aussi de fonctionner à partir du compte Max.

Un compte sans découvert

Ce compte est sans découvert et donc sans agios. Il permet de gérer son argent au plus prêt. C’est une bonne solution pour ceux qui souhaitent vraiment limiter leurs dépenses. Il suffie de recharger le compte et de se contenter de piocher dedans pour une action précise : un week-end, des vacances, un événement.

Des fonctionnalités basiques

Ce compte permet de :

  • Recevoir des virements (sur un RIB FR),
  • Emettre des virements, domicilier des prélèvements,
  • Payer par carte en France et à l’étranger, dans les commerces ou sites web,

Les limites  de la carte Max

Comme partout il y a toujours des limites et des freins à une offre.

Sur la carte :

    • Le nombre de retrait est limité à 5 par semaine (ce qui ne devrait pas poser problème mais sait-on jamais),
    • L’établissement American express n’est pas accepté.

Sur le compte bancaire

    • Le compte doit toujours être en positif et le solde maximum est de 40 000€,
    • Impossible d’ouvrir un compte Max pour les résidents des DOM-TOM,

Sur le service clients :

    • Les utilisateurs ont été très mal habitués, le service clients disponible à partir du chat sur l’application répondait avant dans les cinq minutes aux questions. C’est le cas encore paraît-il chez N26 ou Revolut, du moins d’après certaines clients de ces neobanques étrangère. Nous nous permettons de remettre en doute ces informations ou d’y mettre un bémol. Bref, aujourd’hui, le service client serait un peu plus lent à répondre aux demandes. Il nous semble que cela provient d’un temps d’ajustement nécessaire à cette startup qui a gagné beaucoup de clients en peu de temps. Soyons humain et laissons leur le temps de recruter les bonnes personnes. Nous qui cherchons justement à parler à des humains plutôt qu’à une intelligence artificielle, car en effet, chez Max, les conseiller sont des hommes et des femmes basés en France.

A la lecture de ses nombreuses fonctionnalités, il faut donc comprendre que ses freins sont vraiment réduits.