Comment bien utiliser l’effet de levier ?

Publié le

En bourse, l’effet de levier est très dangereux et a déjà causé la perte de nombreux traders, débutants comme expérimentés. Par conséquent, comprendre l’effet de levier est un impératif pour éviter de tomber dans son piège.

 

 

3 outils pour bien investir ou trader en Bourse

Effet de levier : peu de fond pour beaucoup de résultats

L’effet de levier est beaucoup utilisé par les investisseurs… parfois un peu à tort…

Qu’est-ce que l’effet de levier ?

L’effet de levier est un outil financier utilisé par beaucoup de traders. Il offre à ces derniers la possibilité d’investir une somme supérieure à ce qu’ils détiennent dans leur compte de trading. Cet outil permet notamment de s’exposer davantage aux variations des cours. De ce fait, les pertes comme les gains deviennent beaucoup plus importants. En outre, il sert aussi à investir sur des marchés qui sont inaccessibles à la plupart des traders en temps normal.

L’effet de levier met en relation deux personnes, physiques ou morales. Le premier est le débiteur (investisseur ou trader) et le second est le créancier (courtier ou broker). En recourant à un effet de levier, on va donc demander à ce dernier d’avancer une certaine somme. L’investisseur doit fournir une partie de cette somme, il s’agit de la « marge requise ».

Afin de mieux comprendre l’effet de levier, voici une formule pour calculer la valeur de celui-ci :

Effet de levier = taille de position sur le marché / fonds propres (marge requise)

Par exemple, considérons qu’un investisseur désire contrôler une position de 75 000€. Si l’effet de levier est de 1:30, alors il n’a qu’à fournir 2 500€ pour contrôler cette dernière. Ainsi, 1:30 signifie que pour 1€ de fond, on pourra investir 30€.

Autant d’inconvénients que d’avantages

Si l’effet de levier possède un aspect fort pratique, c’est en fait une lame à double tranchant.

Voici donc les principaux inconvénients de l’effet de levier :

  • Les éventuelles pertes sont plus importantes en cas de mauvais placement ;
  • Le trader recevra un appel de marge si les pertes dépassent la marge mobilisée.

Pour ce qui est des avantages, les voici :

  • Les marchés où il faut de grands capitaux deviennent accessibles ;
  • Un meilleur taux de rendement en cas de gain ;
  • L’effet de levier est une sorte de « prêt » sans intérêt.

Les conseils pour bien exploiter l’effet de levier

La simplicité est une protection

Pour ceux qui débutent, la patience est de mise. Cela permet de ne pas avoir de mauvaises surprises. En sus, procéder patiemment permet d’acquérir de l’expérience sans mettre son portefeuille en danger. Concrètement, il est déconseillé d’utiliser cet outil. Pour les plus téméraires, qui souhaitent le tester, démarrez par des sommes modérées avec des effets de levier raisonnables.

Par ailleurs, il est inutile de se précipiter sur des plateformes et des instruments complexes. Certaines plateformes s’avèrent parfois compliquées à utiliser pour les débutants. Par conséquent, elles augmentent inutilement les risques pris.

En outre, il est préférable de se faire accompagner pour éviter les situations dangereuses. Un conseiller financier peut notamment aider à établir un budget mensuel. Ce dernier permet de réduire au maximum les risques en n’utilisant que les fonds à sa disposition.

Les ordres en bourse : savoir quand s’arrêter

Les principaux ordres à maîtriser au plus vite sont les ordres Stop et Limite. Ils aident à protéger les fonds tout en limitant les pertes dans le cas d’un retournement soudain du marché.

  1. L’ordre Stop offre la possibilité de déterminer au préalable un niveau de plancher. De cette manière, lorsque le cours tombe à ce niveau, le broker bloquera les positions.
  2. Au contraire, l’ordre Limite permet de préserver les gains. Pour ce faire, l’investisseur n’a qu’à déterminer préalablement un niveau plafond. Passé au-delà, le broker bloquera également les positions.

Pour les deux ordres, un conseiller financier est là pour aider à établir un niveau de plancher et de plafond adéquat. C’est une protection importante, surtout pour les néo-investisseurs qui peuvent se laisser griser par les hausses, sans prévoir des baisses parfois soudaines et particulièrement « violentes ».

Bon à savoir : pour ceux qui débutent en trading, X-Trade Brokers est l’une des plateformes à privilégier. Elle dispose notamment d’une protection contre le solde négatif. Concrètement, le risque de perte est limité aux fonds déposés. Rappelons quand même que 77% des investisseurs ont perdu de l’argent avec cette plateforme en négociant des CFD.

Cette page est là pour vous informer et vous donner des bases. Démarrer en Bourse ou y investir une partie de son épargne nécessite de véritables compétences.
En cas de besoin de conseils pour mieux investir, vous pouvez contacter gratuitement et sans engagement notre conseiller indépendant certifié par l'Orias. Il réalisera votre bilan patrimonial et social et vous indiquera les solutions les plus adaptées à votre profil.

Contacter Tristan
Par Lucie

Lucie est rédactrice sur ComparateurBanque.com depuis le début. Elle aime tester les offres et partager son expérience. Elle a aussi d'autres casquettes dans l'équipe.

Les autres établissements de notre comparatif