Bourse : chez qui ouvrir le meilleur PEA ?

Modifié le

Le PEA, Plan d’Épargne en Actions, fait partie des solutions à privilégier pour toute personne souhaitant investir en bourse. Si de nombreux établissements proposent ce placement financier, les offres sont loin d’être équivalentes. Retrouvez ici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet, ainsi que le comparatif des offres proposées par Boursorama Banque, BForBank et Fortuneo.

Les meilleures PEA

Plan d’Épargne en Actions (PEA) : ce qu’il faut savoir

Qu’est-ce qu’un PEA ?

Ce placement financier est une enveloppe qui permet de loger un grand nombre de titres émis par des entreprises françaises, européennes et certains ETF qui répliquent les taux de marchés internationaux. En effet, elle donne accès :

  • à des actions de sociétés dont le siège est implanté dans un pays membre de l’Union européenne, en Islande ou en Norvège ;
  • à des OPCVM composés de plus de 75 % d’actions émises par des sociétés européennes ;
  • des ETF majoritairement basés sur des sociétés européennes. Dans certains cas, des trackers reproduisant des marchés mondiaux peuvent entrer dans le champ d’un PEA.

Un Plan d’Épargne en Actions a donc pour objectif de donner accès à un large éventail d’actions et de titres permettant ainsi de composer un portefeuille diversifié. Il n’est pas possible d’en avoir plusieurs. En effet, la loi limite l’accès à ce placement à un par personne et par contribuable. En cas de changement de banque, deux possibilités : soit fermer le premier pour en rouvrir un autre, soit le transférer dans le nouvel établissement afin de garder l’avantage fiscal de l’ancienneté. Ce produit financier est accessible à toute personne morale ou physique domiciliée en France. Le montant des versements est limité à 150 000€ toutefois, celui de l’encours ne l’est pas. Il existe également un PEA-PME qui, comme son nom l’indique, permet d’investir dans des petites et moyennes entreprises. Dans ce cas, le plafond des versements est de 225 000€. Avantage non négligeable, un PEA ne comporte pas de dépôt minimum ni de versements périodiques obligatoires, cependant certaines banques peuvent demander 1€ symbolique, 10 ou 100€ de dépôt, tout dépend des cas.

La loi PACTE (2019) a permis un assouplissement de ce placement financier. Depuis il est possible de réaliser un retrait ou plusieurs sans clôture pour un Plan d’Épargne en Actions de plus de 5 ans tout en gardant la possibilité d’effectuer encore des versements dans la limite du plafond. À savoir que tout retrait par virement sortant avant son 5ème anniversaire entrainera la clôture sauf exception (création d’entreprise, licenciement ou invalidité).

La fiscalité et les différents frais appliqués

Une fiscalité avantageuse après 5 années

En plus de donner accès à un grand nombre de supports, le PEA permet de bénéficier d’une fiscalité extrêmement avantageuse. Celle-ci varie en fonction de l’ancienneté du Plan d’Épargne en Actions de la façon suivante :

 

Âge du PEA Impôt sur le revenu Prélèvements sociaux Total
De l’ouverture du PEA jusqu’à 5 ans 12,8 % 17,2 % 30 %
Plus de 5 ans 0 % 17,2 % 17,2 %

 

Au niveau fiscal, contrairement à un compte-titres ordinaire,  les impôts et les prélèvements sociaux sont uniquement prélevés sur les gains, et ce, seulement lors d’un retrait. Les sommes qui restent sur ce support de placement ne doivent donc pas être déclarées aux impôts sur le revenu. Tout au long de la vie du Plan d’Épargne en Actions il n’y a donc pas de déclaration à faire ni d’impôt à payer sur les plus-values lors de leur vente. Cet avantage fiscal permet de réinvestir les dividendes et plus-values sans qu’il n’y ait d’impôt.

Les différents frais appliqués au PEA

Traditionnellement, les établissements financiers appliquent deux types de frais :

  • Les frais de gestion appliqués notamment lors de l’ouverture du contrat, etc.
  • Les frais de courtage qui interviennent lorsque des ordres sont effectués (vente, achat…).

Mais avec le développement des offres en ligne, de plus en plus d’établissements font le choix de ne plus appliquer de frais de gestion. De même, les frais de courtage ont considérablement diminué ces dernières années chez les nouveaux acteurs de la finance.

Ouvrir un PEA

Pourquoi ouvrir un Plan d’Épargne en Actions ?

Outre la fiscalité avantageuse et le nombre important de supports accessibles avec un Plan d’Épargne en Actions, il est possible de choisir le mode de gestion de ce contrat. En effet, les détenteurs d’un PEA peuvent choisir de déléguer la gestion de leurs actions à un professionnel de la finance. Celui-ci se charge alors pour le compte de son client de faire les arbitrages opportuns, en fonction de l’évolution des différents marchés tout en tenant compte du profil de son détenteur, de son niveau de tolérance au risque notamment. Mais la gestion pilotée n’est pas la seule option. En effet, les clients peuvent parfaitement garder la maîtrise totale de leur épargne et opérer eux-mêmes les différents mouvements. Qu’il s’agisse de courtiers en ligne, de banques en ligne ou d’établissements financiers traditionnels, tous donnent accès à un grand nombre de supports dans les deux modes de gestion, libre ou pilotée.

 

Comparatif des offres de Boursorama Banque, BForBank et Fortuneo

Chez ComparateurBanque.com, nous avons fait le choix de comparer les Plans d’Épargne en Actions proposés par trois banques lignes qui font partie des meilleures du marché : Boursorama Banque, BforBank et Fortuneo. Nous avons retenu quatre critères déterminants pour effectuer ce comparatif :

  • Le montant minimum de dépôt demandé par les établissements bancaires,
  • Les produits financiers disponibles,
  • Les marchés boursiers accessibles,
  • Les frais appliqués.

 

Boursorama Banque BForBank Fortuneo
Dépôt minimum 100€ 1000€ 100€
Offre promotionnelle Le premier transfert d’un compte titre ou PEA d’au moins 3 000 € sera remboursé à hauteur de 2 000 €
+ 2000€ de frais de courtage remboursés sur les ordres avant le 31/08.
60€ à l’ouverture d’un PEA.
Produits financiers disponibles Actions, Obligations, Fonds, ETF Actions, Obligations, OPCVM, Trackers, Warrants Actions, Obligations, Fonds, ETF
Marchés boursiers accessibles Future CAC 40, Warrants, Turbos, Plus de 15 places disponibles Euronext, Marchés US, Allemand, Anglais, Suisse
Frais Droits de garde Gratuit Gratuit Gratuit
Frais de courtage 0,5 % du montant total ou un montant forfaitaire en fonction de la valeur totale de l’ordre 2, 5 % jusqu’à 1 000 €, 5 % entre 1 000 € et 3 000 €, 0,13 % avec un minimum de 10 € pour les ordres de plus de 3 000 € Formule Optimum :

  • 1,95 € pour un ordre entre 0 € et 500 € ;
  • 3,90 € entre 500 € et 2 000 € ;
  • 0,20 % au-delà.
Frais d’inactivité Aucun pour Boursorama Découverte, 5,99 € par mois si pas de transaction pour l’offre Trader et 119 € par mois si moins de 30 transactions pour Ultimate Trader. Formule Trader Actif : pénalités si moins de 30 ordres par mois.

Formule Trading 100 ordres : pénalités si moins de 100 ordres par mois.

Les offres promotionnelles varient au fil des mois. Regardez bien les conditions sur le site de l’établissement que vous aurez choisi.

Mentions légales : 

En Bourse il est possible de perdre son capital que ce soit une perte partielle ou intégrale.

Avant de vous lancer, sachez que nous ne dispensons que des informations et non des conseils en investissement. Nous avons en revanche, un conseiller indépendant qui nous accompagne. Il est immatriculé auprès de l’Orias et peut vous conseiller dans votre stratégie d’investissement. Contactez le gratuitement et sans engagement.

Par Stéphanie Thomas

Directrice de publication du site.

Les autres établissements de notre comparatif