Corriger sa déclaration de revenus | Le guide

Corriger sa déclaration de revenus est possible jusqu'à mi-décembre. Marche à suivre pour réalise d'éventuelles économies et éviter une grosse amende.

A propos des impôts

Remboursement des impôts: comment être dans les chanceux à postériori?

En savoir plus

Si vous avez déclaré vos revenus en ligne, vous avez très certainement reçu un e-mail de la direction générale des finances publiques vous informant de la possibilité de modifier votre déclaration de revenus. Modifier sa déclaration c’est la possibilité de réaliser des économies en cas d’erreur ou de se mettre en conformité. Comment procéder ?

Pourquoi vérifier son avis d’imposition maintenant ?

Jusqu’à quand modifier sa déclaration de revenus ?

La direction générale des finances publiques a ouvert un service en ligne permettant à toute personne ayant déclaré ses revenus via internet de modifier cette déclaration. Ce service « corriger ma déclaration » sera accessible jusqu’au mardi 15 décembre 2020 inclus. Seules les personnes ayant effectué leur déclaration via le site internet ou l’application mobile peuvent effectuer des corrections par ce moyen. Les autres devront effectuer la démarche par courrier ou directement auprès de leur centre des impôts.

 

Pourquoi les erreurs sont-elles nombreuses cette année ?

L’année 2019 a été particulière en termes d’impôts sur le revenu. Pour une grande partie des contribuables, c’est la première année où le prélèvement à la source a été mis en place. Et il en a résulté quelques erreurs. Nombre d’usagers ont constaté une erreur sur le montant de leur salaire que ce soit à la hausse ou à la baisse. Beaucoup ont fait la modification, mais il y a fort à parier qu’une partie de la population, un peu moins regardante, n’ai pas pensé à effectuer la correction. Or cela peut avoir un impact significatif sur le montant final à régler.

Corriger sa déclaration d’impôts : par où commencer ?

5 points importants

Pour les revenus 2019, il est notamment important de vérifier les éléments suivants :

  • La case 2OP : cocher cette case permet de bénéficier d’une réduction d’impôts sur les dividendes issus de livrets d’épargnes non réglementés. Il est possible d’effectuer une simulation afin de savoir s’il est ou non opportun de cocher cette case.
  • Les revenus issus de plateformes en ligne : Les micro-entrepreneurs doivent déclarer les revenus perçus via les plateformes en ligne dès lors que leur montant dépasse 305 €. Air Bnb, Vinted, Le Bon Coin… ont transmis ces informations au fisc, mais le montant des ventes n’est pas prérempli sur la déclaration. C’est donc à chacun d’ajouter les sommes correspondantes.
  • Les personnes à charge ou les pensions alimentaires : il est possible de déduire de ses revenus, entre autres, une pension alimentaire, les sommes versées à un enfant, les frais de garde pour les enfants en bas âge, mais aussi les frais liés au paiement d’un loyer dans une maison de retraite…
  • Les dons aux associations : les sommes versées aux associations permettent de bénéficier d’une réduction d’impôts allant jusqu’à 75 % du don comme c’est le cas pour l’argent donné pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame.
  • Les comptes à l’étranger : beaucoup de néo-banques sont basées à l’étranger. C’est le cas par exemple de Revolut ou N26. Il convient de déclarer les sommes déposées sur ces comptes à l’administration fiscale.

Il va de soit que le montant total de votre salaire est également le point clé à regarder.

Comment procéder pour modifier son avis d’imposition ?

Pour modifier sa déclaration d’impôt, il y a deux procédures selon le mode de déclaration choisi :

  • les personnes ayant déclaré leurs impôts via internet ou l’application mobile pourront modifier leur déclaration de la même façon ;
  • les contribuables ayant opté pour la déclaration papier devront refaire une déclaration via un formulaire en stipulant que cette dernière annule et remplace la précédente. Il est possible de l’imprimer depuis le site internet des impôts.

Dans les deux cas, toute modification entraînera l’édition d’un nouvel avis d’imposition qui prendra en compte les corrections apportées

 

Vérifier son avis d’imposition permet de corriger rapidement une éventuelle erreur. Pour rappel, déclarer ses revenus est une obligation. Tout manquement est passible de 5 ans de prison et 500 000 € d’amende. Autant éviter se désagrément et en plus si cela peut permettre de réaliser des économies, on fonce ! 

 

Liste des établissements

Nickel Logo
Compte Nickel

Le compte Nickel rencontre un véritable succès. Son offre "NoBank" s'achète chez le buraliste et se recharge en argent liquide.