Que proposent les banques en termes de cashback ?

Publié le

Ayant un franc succès aux États-Unis, le système du cashback s’insinue petit à petit dans le mode vie des Français. Ce système séduit de plus en plus de consommateurs voulant profiter de bénéfice sur leur achat.

Les TOP banques pour le cashback

Ayant un franc succès aux États-Unis, le système du cashback s’insinue petit à petit dans le mode vie des Français. Ce système séduit de plus en plus de consommateurs voulant profiter de bénéfice sur leur achat.

Qu’est-ce que le cashback ?

Le cashback, un système de récompense et de fidélisation

Véritable levier commercial, le cashback veut littéralement dire « retour d’argent ». Le concept se base sur la récompense suite à un achat. En effet, le consommateur gagne un pourcentage du montant qu’il a dépensé avec sa carte bancaire. En s’accumulant, ces profits atteignent une somme ou un avantage appréciable. Voilà une perspective qui ne manquera pas d’intéresser un bon nombre de prospects. Les banques ont donc tout à gagner en l’intégrant à leur offre.

Le cashback sous toutes ses formes

L’e-commerce est l’un des acteurs favorisant la prospérité du cashback chez la plupart des établissements bancaires. D’ailleurs, depuis la directive européenne sur les services de paiement (DSP2) en 2018, les informations bancaires des particuliers sont accessibles à des tiers non bancaires, dont les FinTechs. Il peut, par exemple, s’agir de site marchand. À titre d’information, le cashback peut se présenter sous forme de remise à faire valoir sur un prochain achat, de points de fidélité à échanger ou encore d’argent directement injecté sur le compte bancaire du client.

Quelles solutions de cashback dans les banques

Les banques françaises traditionnelles sont loin de mettre en avant le principe de cashback dans leurs offres.

Les banques classiques et les solutions complexes

Ce concept reste assez confidentiel et complexe à appréhender bien qu’il existe bel et bien chez quelques enseignes. C’est, par exemple, le cas du Crédit Agricole avec son programme de fidélisation Malicéa. Ce dernier propose de transférer les gains depuis Malicéa sur le compte courant du client dès que ceux-ci atteignent 10 €. Mais avant cela, il est nécessaire d’ouvrir un compte, télécharger une toolbar et de choisir une enseigne.

Mis à part cela, en 2018, la Société Générale a également mis à jour son programme de cashback anciennement appelé Grande Avenue. La récompense se présente sous forme d’argent cumulé sur une cagnotte. À la demande du client, la somme peut être transférée sur le compte courant dès que celle-ci atteint les 20 €. À titre indicatif, le détenteur de la carte bancaire peut gagner jusqu’à 20 % sur ses achats. Il est bon de noter que l’établissement a plus de 800 partenaires dans le cadre de son programme de cashback. En outre, il s’agit d’une offre gratuite et sans engagement.

Les néobanques

Le processus est simplifié chez les néobanques. C’est d’ailleurs pour cette raison que les nouvelles enseignes mettent souvent en avant ce principe.

Chez Revolut, le cashback offre à la carte Metal, un avantage promotionnel. En effet, le propriétaire de cette carte profite d’un cashback allant jusqu’à 1 % sur ses achats. La somme paraît minime par rapport aux offres que proposent les banques classiques, mais il faut savoir que la récompense peut être versée sur le compte courant du client dans n’importe quelle devise. Ce qui offre un avantage considérable si le consommateur fait ses achats en dehors de l’Europe.

Mis à part cela, Wirex propose à ses consommateurs de convertir 0,5 % de ses gains en Bitcoin, une perspective qui ne manque pas de ravir les utilisateurs de cryptomonnaie.

SmartPay, la néobanque de Sogexia propose avec le Sogexia Club l’accès à un programme de 850 enseignes qui proposent des offres de cashback allant de 8 à 20%. Cette solution fonctionne très bien également.

Max va bientôt sortir son offre cashback et elle s’annonce au max !

Les acteurs spécialisés dans le cashback

Voyant le succès que le cashback rencontre à l’étranger, certains ont décidé de se spécialiser sur le fait de récompenser le consommateur quand il fait un achat.

C’est le cas de la néobanque So Shop qui propose une offre très attractive pour seulement 1€ par mois. Elle permet d’accéder aux offres promotionnelles de 2500 établissements.

Ou encore de Joko qui est une application qui permet de connecter la carte bancaire de son choix et de choisir dans un premier 5 établissements sur lesquels il y a aura du cashback. Par la suite, au fil du temps, le nombre d’offres accessibles devient plus important.

Les solutions des acteurs qui gravitent autour des banques

Divers produits indépendants des banques permettent de jouir du cashback. C’est, par exemple, le cas de Mastercard avec son programme de cashback riceless Spécials. Les gains peuvent atteindre les 20 % sur un achat. Il y a aussi American Express qui à l’instar des précédentes offres propose des points convertibles en cadeaux ou en solde crédité sur le compte courant du client. Bien sûr, avant tout transfert, les gains sont cumulés sur le Membership rewards du consommateur.

 

Liste des établissements