Wirex est une fintech britannique présentée comme le couteau Suisse des cryptomonnaies.

Ouvrir un compte

Voici un dossier complet qui doit répondre à toutes les questions sur la néobanque Wirex.

Il présente l’offre sous toutes ses facettes : du compte courant, à ses frais, ses atouts rares pour la gestion des crypto et ses limites.

Si des questions subsitent, n’hésitez pas à nous contacter. Nous nous ferons une joie de vous répondre.

Fiche d’identité

Créé en 2014
Maison mère Wirex
Offre globale Entre la néobanque et le portefeuille pour cryptomonnaie
Spécificités Acheter, stocker, dépenser, échanger des crypto et gagner du Cryptoback jusqu'à 1,5%
Nombre de clients 1 200 000
Prime Parrainage : 10$ /filleul
Idéal pour Crypto-monnaies Cashbacker
Frais Gratuits
Carte bancaire gratuite Mastercard
Iban GB
Match
Note globale

Focus sur

Pourquoi choisir Wirex ?

Wirex se définie comme une carte ou un porte-feuille pour bitcoin et autre cryptomonnaies.

Le Royaume Uni est une véritable pouponnière pour les startup de la Fintech. La maison mère de Wirex est installée à Londres.

Cette solution de paiement est née en 2014 sous le nom de E-coin par l’impulsion de Pavel Matveev et Dimitry Lazarichev.

Les chiffres principaux et grandes dates 

C’est en 2015, que la carte Visa permet d’utiliser son argent que ce soit en devises ou en crypto. C’est un service unique en son genre qui permet d’utiliser les crypto dans sa vie quotidienne.

En 2017, Wirex a levé 3 million de $ en Série A. Ce qui lui a permis d’étendre son offre à travers le monde. Wirex est présent dans 130 pays, avec déjà 320 employés dont les bureaux sont basés à Londres, Tokyo, Toronto, Singapour, Atlanta et Kiev.

En aout 2018, le Financial Conduct Authority (FCA) délivre la licence de e-money à Wirex.

2019 : Une grande année pour la néobanque avec :

  • le lancement de leur propre crypto, le WirexToken (WXT) qui fonctionne sur la plateforme Stellar,
  • l’ouverture dans de nouveaux pays…

En juillet 2020 : Wirex rejoint le réseau MasterCard. 

Les frais liés au compte sont attractifs.

Commander une carte Wirex et ouvrir un compte est gratuit. Il y a cependant des frais de gestion et d’autres appliqués aux devises.

Sont gratuits :

  • l’ouverture du compte,
  • portefeuille multi crypto,
  • compte multi devises,
  • assurance de la carte,
  • livraison de la carte,
  • les transferts SEPA (entrants et sortants),
  • les transferts « Faster Payments » (entrants et sortants),
  • les paiements SWIFT entrants,
  • les transferts entre comptes Wirex,

Sont payants :

  • Pour la zone de l’Espace Economique Européen (EEE) : 1,2€ par mois pour la gestion de la carte de paiement.
  • La recharge du portefeuille crypto par carte en monnaie numérique : 1% / transaction
  • Les transferts SWIFT sortant : 15$ / action
  • Les retraits au Distributeurs Automatiques de Billets : 2,25€ / retrait pour la zone EEE, en dehors de cette zone 2,75€.
  • Les frais de change pour la monnaie numérique : taux OTC + commission

Aujourd’hui, Wirex est l’une des rares solutions régulée et sécurisée à proposer l’accès aux cryptomonnaie avec une carte Mastercard, depuis peu. Avant elle était sous Visa.

L’offre est destinée aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels.

Cette néobanque se distingue vraiment des autres grâce à sa spécificité liée aux cryptomonnaies et le fait qu’elle ait lancé sa propre crypto rajoute des points positifs à son offre.

Son offre est simple :

  • Une carte Mastercard qui gère plusieurs devises : GBP, USD, EUR mais aussi : AUD, CAD, CHF, CZK, HKD, JPY, MXN, SGD.
    ainsi que différentes crypto : Bitcoin, Litecoin, XRP, Ethereum, Waves et maintenant : WLO, DAI, NANO, WXT, XLM.
    Ainsi, le client Wirex peut dépenser dans la devise de son choix ou d’utiliser ses crypto-monnaies dans la vraie vie.
  • Une solution de cashback, dite « Cryptoback » de 1,5% reversés sur les dépenses et qui peuvent être converties en Bitcoin par exemple.

 

Pour commencer à trader les cryptomonnaie, l’ouverture du compte est plutôt simple.

Il faudra transmettre une pièce d’identité, ainsi qu’un selfie et compléter le formulaire basique d’inscription : nom, prénom, email et mot de passe sécurisé.

Il faudra ensuite demander la carte de paiement et donner l’adresse postale de livraison.

A l’ouverture du compte, il faut un dépôt minimum de 25€.

L’avis global de ComparateurBanque sur Wirex est positif.

Ses gros points forts :

  • Sécurité des transaction (obtention en août 2018,  de la licence e-money par la FCA, Financiel Conduct Authorithy qui régule le marché britannique, et est l’équivalent à l’AMF),
  • Un niveau de sécurité conforme aux dernières attentes légales : 3D secure, authentification forte avec 2 facteurs, …
  • Des frais attractifs,
  • L’accès aux principales crypto + sa propre cryptomonnaie (même si pour le moment sa valeur est faible : 0,054€ au plus haut en octobre 2019)
  • Son cashback ou plutôt cryptoback qui permet de gagner des cryptomonnaies,
  • Son programme de parrainage.

Les freins nous semblent être les suivants :

  • Bien respecter les plafonds : de dépenses, de retrait, de fonds à avoir sur le compte ….
  • Les frais de retraits sont élevés,
  • Tout est en anglais et le service clients est difficilement joignable.

De nombreuses solutions sont disponibles pour joindre le service clients:

  • Les réseaux sociaux avec Facebook, Twitter, Linkedin, Youtube, Telegram, Medium, Instagram et Reddit.
  • Plusieurs blog et forum : un sur Wirex et un sur Bitcointalk.
  • Un FAQ est disponible sur le site et il répond d’une manière efficace aux principales questions.
  • Un formulaire de contact est disponible sur le site et depuis l’application également.

Rares sont les offres disponibles pour avoir accès aux crytptomonnaies. Revolut propose quelque chose mais c’est vraiment limité.

Wirex a le mérite d’avoir obtenu l’agrément du FCA et de proposer l’accès aux crypto via une carte Visa.

Voir notre étude pour savoir quelle banque pour ceux qui souhaitent utiliser des cryptomonnaies.

Dernières actualités

Banque et FinTech : 14 août
Publié le

Banque et FinTech : 14 août

Les actualités Banque & Fintech du 9 au 15 août : FlashNews Fintech : les offres* les plus attractives de la semaine + revue de presse. Mi-août, déjà! On pourrait penser cette période l’anné…
Revolut innove : trading, freelance, dons, Australie …
Publié le

Revolut innove : trading, freelance, dons, Australie …

Les difficultés règlementaires rencontrées par Revolut ces derniers mois n’entravent pas son développement. La startup britannique continue d’ajouter des nouveautés et des fonctionnalités …
Banque et FinTech : 2 août
Publié le

Banque et FinTech : 2 août

Bonjour, voici la FlashNews Fintech du 29 juillet au 2 août : La FlashNews Fintech : les offres promos* les plus attractives de la semaine. + revue de presse.   News du jour : Diversification du …