Retirer de l’argent de son livret d’épargne

Publié le

En cas de besoin, l’argent épargné dans un livret d’épargne peut être retiré par son détenteur. La plupart du temps, ce retrait se fait dans l’immédiat et sans encombre. En revanche, il existe des cas où il s’avère plus difficile à réaliser. En effet, selon la somme à retirer et la caractéristique du livret d’épargne, cette opération peut avoir plus ou moins des contraintes, ce qui la rend plus compliquée. Pour faciliter le retrait, comment faut-il donc s’y prendre ?

 

Les 3 TOP solutions d'épargne

Quand et comment retirer de l’argent de son livret d’épargne ?

Contrairement aux retraits dans les distributeurs automatiques ou auprès des guichets de banque, les retraits sur livret d’épargne se passent différemment. Cet argent placé sur un compte spécifique permet normalement de toucher une rémunération. Retirer de l’argent de ce compte peut entrainer certaines déconvenues. Regardons de plus près.

Les types de retraits possibles sur un livret d’épargne

Que ce soit sur un livret A ou un livret PEL, il est possible de retirer de l’argent de plusieurs manières :

  • Par virement : depuis ses livrets d’épargne vers un compte courant de son choix, un utilisateur peut à tout moment effectuer un virement pour ensuite retirer son argent.
  • Par carte de retrait : chez les livrets A ou les livret jeunes, il existe une possibilité de bénéficier d’une carte de retrait. Cette dernière permet de faire des retraits auprès des guichets automatiques, mais elle est souvent plafonnée.
  • Par chèque : pour la plupart des livrets, il est possible de demander un chèque auprès de sa banque pour en faire un retrait. En revanche, cette opération peut parfois être payante.
  • En espèces : le retrait en espèce est le moyen le plus courant employé par les utilisateurs de livret pour retirer de l’argent liquide. Pour ce faire, il suffit de se rendre auprès de son agence et de demander un retrait en espèces. Attention, cette opération peut être plafonnée par un montant maximal autorisé par l’établissement financier. De plus, pour les retraits conséquents, il faut un délai de quelques jours le temps de réunir la somme demandée.

Les moments opportuns pour retirer de l’argent sur son livret d’épargne

Retirer de l’argent sur son livret d’épargne ne se fait pas sur un coup de tête. En effet, il existe des contraintes de temps à respecter pour ne pas être pénalisé ou pour éviter la perte d’intérêt.

De ce fait, les meilleurs moments pour faire un retrait sur son livret sont uniquement le 1er ou le 16 du mois en cours. Ces dates sont les plus propices puisque le calcul des intérêts se fait par quinzaine. Si l’utilisateur décide donc de passer outre ces contraintes et retire une partie de son argent le 15, le 30 ou le 31, il perd les intérêts produits lors de la quinzaine écoulée.

Peu de personnes ont conscience de ceci.

Comment faire un retrait selon le type de livret d’épargne ?

Les moyens pour retirer de l’argent sur son livret d’épargne reste toujours les mêmes. En revanche, certaines contraintes sont à prendre en compte selon le type de livret.

Retrait sur livret A

Le livret d’épargne réglementé A est sans doute le livret le plus répandu en ce moment. Retirer de l’argent depuis ce dispositif est plus ou moins simple. Il dépend notamment du montant à retirer et des conditions de la banque.

  • Pour un montant limité entre 500 et 1000 € par exemple, le retrait se fait instantanément auprès d’une agence ou d’un distributeur de billet, avec un plafond.
  • Pour une somme plus conséquente, l’opération peut prendre quelques jours le temps de faire un chèque ou de réunir les fonds nécessaires.

 

Retrait sur livret bancaire

Contrairement aux livrets réglementés A ou PEL, le livret bancaire dispose d’un plafond de retrait très élevé :

  • 20 000 € pour un virement unitaire sur compte,
  • 50 000 € pour un déplafonnement par demande d’un conseiller,
  • 50 000 € maximum sous 7 jours glissants.

Tout dépend de l’établissement et de ses conditions d’utilisations.

Les retraits sur livrets PEL

Pour retirer de l’argent sur un livret PEL, il faut attendre au moins 4 ans de vie de placement. En effet, tout retrait avant cette période entraîne la fermeture du compte et la perte de certains avantages :

  • Moins de 2 ans : le PEL est transformé en CEL et la prime d’État est suspendue,
  • Entre 2 et 3 ans : la prime d’État suspendue, mais les taux appliqués sont ceux du PEL,
  • Entre 3 et 4 ans : la prime d’État est divisée en 2 et les droits de prêt acquis à la fin de la troisième année.

Si vous avez des questions n’hésitez pas à nous contacter.

Liste des établissements