Préparer sa retraite seul

Modifié le

La retraite fait partie d’une étape qui effraie un bon nombre de gens. De nos jours, il est tout à fait possible de préparer sa retraite seul. Voici tout ce qu’il faut savoir pour profiter pleinement de la cessation de la vie active.

Booster sa retraite avec

Quand faut-il préparer sa retraite ?

La plupart des gens ne savent pas quand préparer leur retraite, il est important de connaître le moment idéal.

Le meilleur moment pour préparer sa retraite

Il est important de savoir qu’il n’y a pas de moment fixe et exigé pour préparer sa retraite seul. Il existe bien des gens qui préparent leur retraite à 20 ans, d’autres à 55 ans, chacun est libre de choisir le moment qui lui semble adéquat pour s’organiser. Cependant, il est plus judicieux de mettre une stratégie d’épargne en place dès que possible. Bien qu’il n’est jamais trop tard pour préparer sa retraite, il est à noter que plus on tarde, plus la cagnotte sera faible. Commencer la préparation de la retraite dès aujourd’hui est donc de mise.

L’importance de préparer sa retraite

Préparer sa retraite est une étape qui permet de profiter de divers avantages. Le fait de s’organiser dès que possible offre la possibilité de limiter l’effort d’épargne. L’épargnant qui commence à économiser pour sa retraite peut obtenir un capital assez élevé. Si les gens épargnent à partir de leurs 25 ans et partent à la retraite à 65 ans, ils auront près de 40 ans pour mettre de l’argent de côté. Pour obtenir une cagnotte de 45 000 euros à ses 65 ans, une personne de 25 ans ne devra épargner que 93,75 euros par mois pendant 40 ans. Alors que, si une personne souhaite avoir un capital de 45 000 euros et qu’elle ne commence à épargner qu’à ses 55 ans, elle devra économiser 375 euros par mois pendant 10 ans. Le fait de commencer l’épargne tôt offre, par ailleurs, la possibilité de s’armer contre les diverses difficultés financières. Il n’est plus à démontrer que par rapport à la vie active, le revenu d’un retraité baisse. Il en est de même pour le pouvoir d’achat. En épargnant dès votre jeune âge, il est possible de réduire les risques de difficultés durant la cessation de l’activité professionnelle.

Comment s’y prendre ?

Il existe différentes solutions d’épargne pour les personnes ayant pris l’initiative de préparer la retraite seules.

Savoir s’occuper de ses finances personnelles

Maîtriser ses finances personnelles dès le plus jeune âge est une excellente idée pour pouvoir préparer sa retraite. Il est conseillé d’éviter le découvert pour être en mesure d’épargner. Les personnes souhaitant épargner devront, de ce fait, maîtriser leurs dépenses. Savoir réaliser de bonnes affaires, payer moins de frais, différencier un mauvais risque d’un bon, éviter les arnaques, etc. sont des démarches et des habitudes permettant de faire de meilleurs choix financiers. Par ailleurs, dès leurs plus jeunes âges, il est aussi plus judicieux de comprendre l’impôt sur le revenu et de connaître les produits d’épargne, surtout pour les salariés.

Se former et s’informer

Il est primordial d’avoir des connaissances dans le secteur. Il faut être curieux, s’abonner à des supports spécialisés ou même suivre des experts du secteur. Une solution atypique a vu le jour, il s’agit de Go Insider qui donne accès à un accompagnement financier très pointu. A leur côté, les néophytes ou ceux qui sont en recherche de solutions alternatives s’ouvrent à toutes les classes d’actifs financiers dès 39€ par mois.

Fixer un montant à atteindre

Il est aussi préférable de fixer dès aujourd’hui le montant à atteindre à la retraite. Il est important de savoir que le montant moyen de la pension est de 1460 euros par mois. En fixant un montant à atteindre, l’épargnant pourra très bien maîtriser ses dépenses et faire son possible pour obtenir le capital désiré. Il pourrait même envisager de trouver un complément de revenus pour aboutir à ses fins.

Quelles sont les stratégies d’épargne ?

Il y a 3 stratégies d’épargne pouvant être adoptées pour préparer sa retraite individuelle.

Assurance vie et PER

L’assurance vie est une stratégie gagnante offrant la possibilité de constituer un capital suivant le rythme de l’épargnant. Elle peut également être programmée en misant sur les versements mensuels. Il est plus judicieux de conserver le contrat d’assurance vie pendant au moins 8 ans pour profiter d’avantages fiscaux intéressants. De plus, en cas de décès, le capital de l’assurance vie peut être cédé aux bénéficiaires choisis.

Le PER ou plan d’épargne retraite est aussi une solution d’épargne permettant de verser de l’argent de manière régulière ou occasionnelle durant la vie active. Le capital sera, par la suite, bloqué jusqu’à la date de la retraite.

L’investissement dans la pierre

L’investissement immobilier, surtout l’investissement locatif, est une excellente solution pour préparer sa retraite. En plus de servir de source de revenus supplémentaires durant la vie active, il permet également de devenir propriétaire à la retraite. Il offre, de ce fait, la possibilité de réduire les charges après la cessation des activités professionnelles.

La vidéo qui explique tout

Par Lucie

Lucie est rédactrice sur ComparateurBanque.com depuis le début. Elle aime tester les offres et partager son expérience. Elle a aussi d'autres casquettes dans l'équipe.

Les autres établissements de notre comparatif