Paiement fractionné : comment ça marche et qui le propose

Publié le
Des commerçants ou sites web proposent de payer en plusieurs fois un achat. Non systématique et sous conditions, comment fonctionne le paiement fractionné ?

Les solutions de paiement en plusieurs fois que nous recommandons

Il y a une dizaine d’années, le paiement fractionné concernait principalement les produits high-tech dont le montant était important. Aujourd’hui, cette facilité de paiement est devenue de plus en plus répendue. D’ailleurs, elle est présente dans tous les secteurs de la vente qu’il s’agisse de voyage, santé, mode, loisir, sport ou encore équipement de maison. De nombreux établissements de crédit proposent cette solutions aux commerçants.

Comment fonctionne cette solution ?

Une facilité de paiement

Au premier abord, le paiement fractionné ressemble à un crédit à la consommation puisque le client repart avec le bien sans payer son prix dans son intégralité. Ce n’est pourtant pas le cas. Il s’agit plutôt d’une facilité de paiement conçue pour attirer voire fidéliser les clients.

Son principe est d’ailleurs simple :

  • le consommateur paie ses achats en magasin ou sur Internet en 3 ou 4 fois sur une durée de 3 mois maximum. D’ailleurs, cette solution est également appelée « paiement en 3 fois sans frais »,
  • son octroi est presque sans conditions. Aucune étude n’est faite sur la capacité de remboursement du client. Aucun justificatif de revenus n’est requis,
  • d’une manière générale, seul le numéro d’une carte bancaire est nécessaire. Celle-ci sera utile pour le règlement des échéances de remboursement,
  • le commerçant de son côté reçoit la somme immédiatement et intégralement de la part de l’organisme de crédit.

Ainsi tout le monde est gagnant :

  • le consommateur a son bien immédiatement,
  • le vendeur encaisse l’intégralité du prix et donc vend plus de produits car les achats sont facilités.
  • Et vous le verrez plus loin, même l’organisme de crédit est gagnant.

Une solution de paiements en plusieurs fois sans frais

Le paiement fractionné est souvent sans frais pour l’acheteur. Cependant, le paiement ou non des frais dépend du commerçant en fonction de sa politique commerciale :

  • pour certains commerçants, le paiement fractionné fait l’objet de frais à la charge du consommateur. Des sommes proportionnelles au montant de la commande seront alors prélevées sur sa carte bancaire,
  • d’autres commerçants proposent cette solution gratuitement et de manière permanente. Le coût du service sera alors à leur charge,
  • dans le cadre de leurs opérations commerciales, d’autres commerçants font le choix d’offrir les frais de manière ponctuelle et de les faire payer la plupart du temps.

Dans tous les cas, les commerçants en tirent profit puisque la valeur d’un achat dont le paiement a été échelonné est 10 à 30 % supérieure à celle d’un autre dont le paiement a été réglé en une seule fois.

 

Qui sont les principaux acteurs du paiement fractionné ?

Qui propose cette solution ?

Actuellement, en France, aussi bien des acteurs plus institutionnels que des fintech se sont spécialisés dans le marché du paiement fractionné.

Il s’agit entre autres de :

    • la fintech Alma qui a su imposer sa solution aussi bien auprès des petits commerçants que des grandes marques,
    • Klarna et Mollie sont deux autres acteurs similaires à Alma.
    • l’app Bling qui avance des fonds à ses utilisateurs le permet également mais d’une manière différente,
    • la Banque Postale qui permet également à ses clients professionnels de proposer des modalités de paiement en plusieurs fois,
    • FLOA Bank qui propose un parcours entièrement dématérialisé, sans formulaire et dont la souscription est à la fois rapide et facile. Avec ses solutions FLOA 4X et FLOA 3X, les consommateurs ont le choix entre les nombreux e-commerçants partenaires pour réaliser leurs achats.

Normalement le consommateur ne choisie pas la solution. C’est le vendeur qui fera la sélection en amont.

Qui peut bénéficier du paiement fractionné ?

Le paiement fractionné s’adresse à tous les consommateurs qui souhaitent obtenir un financement rapide pour leurs achats en ligne ou en magasin. Si la plupart des demandes de paiement en 3 ou 4 fois sont accordées par l’organisme de crédit, quelques cas ne sont pas acceptés :

  • si le consommateur est en possession d’une carte à autorisation systématique Maestro ou Electron,
  • si le distributeur ou sa filiale bancaire soupçonne une fraude à partir d’une analyse automatique qu’il effectue en se basant sur un faisceau de données contextuelles.

Devenu incontournable, le paiement fractionné s’apparente aujourd’hui à un service attendu par les consommateurs de la même manière que le SAV et la livraison.

 

Mentions légales : 

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez votre capacité de remboursement avant de vous engager.

Liste des établissements