Bourse : Eviter le piège du bull trap ou du bear trap

Publié le

Sur les marchés boursiers, des faux signaux d’achat peuvent facilement piéger les investisseurs et les conduire à leur perte. Parmi eux, il y a le bull trap et le bear trap. De quoi s’agit-il ? Comment les éviter ?

3 bons outils pour trader ou investir son argent

Quels sont ces faux signaux de trading à éviter ?  

Le bull trap fait partie des pièges les plus courants. Il en est de même pour le bear trap qui fonctionne suivant une logique inverse.

Qu’est-ce que le bull trap ?

En bourse, le terme anglo-saxon « bull trap » indique un piège à la hausse :

  • Il s’agit d’une expression qui relève de l’analyse graphique et technique des marchés financiers,
  • L’évènement a lieu durant une tendance haussière,
  • Suite à une courte reprise, des acheteurs dupés font l’acquisition de titres,
  • Pourtant, sans tarder, le prix des actifs s’effondre à nouveau.

Qu’est-ce que le bear trap ?

Le « bear trap » est un évènement similaire au bull trap mais dont la logique est l’inverse. Ce terme désigne un piège à la baisse :

  • Durant une tendance haussière, les investisseurs sont dupés par un signal baissier,
  • Ils sont alors convaincus qu’un titre va baisser,
  • Pourtant, contrairement à ce qu’ils avaient prévu, la tendance repart à la hausse et les cours grimpent de nouveau,
  • Les victimes sont souvent les vendeurs à découvert,
  • Sauf s’ils décident de maintenir leurs positions ouvertes moyennant des frais journaliers, ils se retrouvent contraints d’acheter beaucoup plus cher que ce qu’ils ont vendu afin de clôturer leurs positions.

Comment fonctionne le bull trap ?

 Son mécanisme

 Le bull trap se déroule comme suit :

  • Suite à une période haussière, les investisseurs anticipent une baisse de l’actif financier,
  • Par conséquent, ils décident d’alléger leurs positions avant le début de la baisse,
  • Ces ventes ne font que provoquer voire accélérer le reflux des cours,
  • Suite à la baisse, une nouvelle hausse apparaît,
  • Pour profiter de la tendance, les investisseurs sont de plus en plus nombreux à se porter acquéreurs sans prêter attention à sa justification financière,
  • Si la reprise n’arrive pas à tenir et que si une nouvelle phase de baisse plus importante que la première s’ensuit, le bull trap apparaît.
  • Pris au piège, les investisseurs n’ont de choix que de liquider leurs positions et essuyer des pertes ou de conserver leurs actifs.

Un processus psychologique

 D’après la théorie de l’efficience des marchés de l’économiste Eugene Fama, les actions s’échangent à leur juste valeur du moment que les investisseurs ont à leur disposition les mêmes informations. Pourtant, selon les comportementalistes, les décisions d’investissements sont loin d’être rationnelles à 100%. Des erreurs de jugement appelées aussi biais cognitifs ainsi que des émotions altèrent leur qualité.

Dès lors que la décision de vente ou d’achat ne découle pas d’une analyse méthodique, les investisseurs réagissent de manière moutonnière. Le bull trap est l’illustration de la prise de décision basée sur l’émotion et non sur la raison :

  • Les investisseurs se laissent accaparer par un entrain fugace en constatant que leurs pronostics se sont interrompus,
  • Face aux cours qui remontent, ils décident d’acheter sans même comprendre les raisons ayant causé le retournement de la tendance,
  • Généralement, le rebond des cours est de courte durée. Les investisseurs piégés se retrouvent alors avec des titres dont les niveaux sont redescendus.

Pour éviter le bull trap, voici quelques conseils :

  • Eviter les entrées tardives notamment si une tendance haussière perdure,
  • Observer l’action des prix,
  • Ne pas faire des achats à des niveaux de résistance,
  • Rechercher des confirmations à la suite d’une cassure,
  • Reconnaître les signes avant-coureurs et quitter le trading le plus rapidement possible dès la suspicion d’un bull trap.

Cette page est uniquement à titre informatif. Pour profiter de conseils en investissement gratuits, contactez notre conseiller indépendant.

Contacter Tristan
Par Stéphanie Thomas

Directrice de publication du site.

Les autres établissements de notre comparatif