Est-ce le moment de se faire racheter son crédit ?

Publié le - Auteur Par Stéphanie Thomas
Est-ce le moment de se faire racheter son crédit ?

Ces derniers mois, les renégociations et rachats de crédits immobiliers ont franchi le cap. Pour un meilleur rendement, les souscripteurs doivent cibler le bon moment avant d’agir.

Quand effectuer un rachat de crédit ?

Certains détails sont à bien considérer avant de procéder à un rachat de crédit.

Repérer le moment idéal pour bénéficier d’un meilleur taux

Beaucoup de personnes disent que le rachat de crédit n’est intéressant qu’en début de remboursement, ce qui n’est pas toujours vrai si on ne considère pas la réduction du coût de rachat et des frais d’assurance.

Pour plus de garanties, l’investisseur doit faire une simulation. Celle-ci permet de repérer le moment propice pour prétendre à un meilleur tauxctout en tenant compte du rendement sur les primes d’assurance du prêt. Il sera alors plus facile de comparer le coût de rachat et les gains.

 

La durée de souscription n’aide pas vraiment à déterminer le moment idéal pour procéder au rachat de crédit. Tout dépend de la période à laquelle le rachat permet de générer plus d’argent sur les assurances et les rendements. En consultant son échéancier de prêt, le souscripteur pourra déterminer le montant restant dû à la banque. Il doit déterminer la durée de remboursement restante et le taux actuel du crédit.

Le rachat de crédit a un prix

Il faut savoir que le rachat de crédit n’est pas toujours gratuit.

L’option nécessite un versement de frais de remboursement anticipé à la banque. Toutefois, le montant à débourser ne peut dépasser ni celui des 6 mois d’intérêts ni celui du plafond de 3 % du capital restant dû. Le souscripteur doit consulter son échéancier pour estimer la somme des intérêts des 6 dernières mensualités. Si le montant dépasse les 3 % du capital dû à rembourser, la banque ne pourra pas facturer plus. Au fur et à mesure que le client avance dans son remboursement, il payera moins d’intérêts, ce qui fait diminuer le capital restant dû. Pourtant, c’est sur celui-ci que sera déterminé le taux de base de calcul du montant des intérêts dûs.

Dans certains cas, les acheteurs ont négocié en amont le fait de pouvoir rembourser ou se faire racheter le crédit en anticiper gratuitement. Ce point est vraiment très important. Mais il ne peut pas être fait à postériori. Il doit avoir été signé et validé au moment de la signature. Certaines banques en ligne, comme Boursorama ou Fortuneo proposent dans leurs conditions générales et donc sans négociation le remboursement anticipé gratuit.

Les rachats de crédit battent leur plein

Les mesures de confinement liées à la crise sanitaire ont incité les clients à renégocier leur crédit.

Des hausses enregistrées en 2020

En 2015, les taux d’intérêt des emprunts immobiliers se sont fluctués mois après mois. Si certains emprunteurs ont décidé de faire racheter leur crédit, d’autres ont choisi de renégocier leur taux. En 2016, une étude statistique menée par la Banque de France démontre que les rachats et renégociations de crédit représentaient près de 37 % de la production de prêt immobilier de janvier. Or, les taux n’ont pas cessé de baisser depuis. L’observatoire Crédit Logement et les courtiers en financement démontrent des taux en régression de plus de 100 points de base sur les 4 dernières années.

Des écarts constatés entre 2016 et 2020

Des écarts importants ont été retenus entre fin décembre 2015 et fin janvier 2020. Sur une base moyenne de tous les prêts, les enquêteurs ont enregistré des écarts importants sur les taux d’emprunt.

Pour l’immobilier, le taux moyen actuel était de 1,08 % sur deux décennies, contre 2,31 % il y a 4 ans.

Le secteur rencontre un gain de 123 points de base. Pour un crédit sur 25 ans, le taux d’intérêt moyen a chuté à 1,33 %, contre 2,65 % il y a quelques années, ce qui vaut un gain de 132 points de base. Le domaine n’a jamais rencontré une telle répercussion auparavant. Vu la conjoncture financière, les prévisions estiment même de nouvelles baisses pour les semaines à venir. Bref, le rachat de crédit ne s’est montré aussi intéressant qu’entre 2016 et 2020.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire