Revolut augmente de nouveau ses tarifs

Publié le - Auteur Par Hélène N.
Revolut augmente de nouveau ses tarifs

Depuis son lancement en 2015, la Fintech internationale aux ambitions démesurées connaît un succès grandissant grâce à son application 100% mobile, et surtout à ses frais particulièrement réduits. Elle poursuit son développement à une vitesse fulgurante, notamment auprès de ceux qui voyagent ou qui effectuent régulièrement des paiements en devises étrangères. Le vendredi 23 avril 2021, Revolut décide d’augmenter certains de ses tarifs. Elle a aussi mis à jour son application. Qu’en est-il exactement de ces hausses ? Et que penser de la nouvelle application ?

Frais : Qu’est-ce qui change ?

Des modifications ont pris effet depuis le 23 avril 2021 chez Revolut, portant essentiellement sur :

Les retraits à un DAB

Des changements sont apportés concernant les retraits à un DAB, mais ces modifications ne sont pas généralisées.

Voici les détails :

  • Dans le cas d’un abonnement standard, Revolut a posé une limite de 200 € sur les retraits mensuels gratuits. Si le titulaire de compte dépasse cette limite, il est tenu de payer des frais de 2%. Cette clause change et une limite au nombre total des retraits s’y ajoute. Ainsi, une fois le quota gratuit épuisé, le client doit payer des frais minimums.
  • Pour un abonnement Plus, Metal ou Premium, les limites de retraits gratuits sont les mêmes que pour un abonnement standard. Ici aussi, si les retraits aux DAB sont supérieurs aux limites imposées, les frais sont aussi imposés, majorés d’un montant minimum par retrait.

Pourquoi beaucoup d’acteurs augmentent le prix des frais de retrait en Distributeur Automatique de Billets ? C’est une question que beaucoup se posent et la réponse n’est pas forcément celle que l’on attend. Certes, il y a la nécessité d’augmenter le chiffre d’affaires de la Fintech mais aussi de répercuter l’augmentation des frais inter-bancaires. En 2020, a eu lieu une forte croissance de ces frais, le Compte Nickel en avait fait part pour expliquer l’augmentation de ses tarifs.

Voir le classement des néobanques 

Les virements de fonds

Ce qui ne change pas

Certains types de paiements qui sont utilisés par plus de 90% des clients ne changent pas et restent gratuits, à savoir :

  • Les virements bancaires locaux gratuits dans la devise d’origine
  • Les virements gratuits en euros vers un pays de la zone SEPA
  • Les virements gratuits de pair à pair, c’est-à-dire vers d’autres clients Revolut n’importe où dans le monde.

Ce qui change

Les virements internationaux dits « transfrontaliers » et les paiements « SWIFT » changent en fonction des abonnements et de leurs quotas respectifs :

  • Les abonnements Standard et Plus ne bénéficient plus d’un virement transfrontalier gratuit par mois,
  • Les abonnements Premium et Metal ne payaient pas de frais pour les virements transfrontaliers et obtenaient un virement Swift gratuit par mois avant le 21 avril 2021.

Après cette date, un client Premium bénéficie d’un paiement international gratuit par mois tandis qu’un client Metal dispose de trois virements gratuits.

Quels sont les prix ?

Après avoir vu les changements sur les quotas, voici maintenant les prix:

Les retraits à un DAB

Pour les abonnements Standard, la limite mensuelle gratuite de 200 € reste inchangée. Et les retraits seront désormais limités à cinq par mois.

Les frais de 2%  du retrait s’appliquaient déjà et  s’appliquent toujours en cas de dépassement de cette limite. Mais Revolut a également introduit un minimum de 1 € par retrait.

Pour les autres abonnements, les limites de retraits gratuits restent les mêmes. Cependant, le nombre de retraits gratuits n’est pas limité.

Trouver une banque pas chère et efficace avec notre comparaison de 22 établissements 

Les virements de fonds

Avant le 23 avril 2021, les abonnements Standard et Plus pouvaient effectuer un virement transfrontalier gratuitement par mois. Désormais, les clients de ces formules paient de 0,30 à 5 € en fonction du montant et de la destination dès le premier virement.

Quant aux clients Premium et Metal, une modification a aussi été apportée. Par le passé, ils  pouvaient effectuer des virements transfrontaliers gratuitement et bénéficiaient également d’un virement SWIFT gratuit chaque mois. Après les changements du 23 avril, un abonnement Premium peut faire un seul paiement international gratuit dans le mois, tandis qu’un client Premium a droit à trois paiements. Au-delà de ces limites, ils doivent aussi payer entre 0,30 et 5 €.

Revolut lance la nouvelle version de son application

L’application de la fintech britannique vient de faire peau neuve. Personnalisable et simplifiée, tels sont les objectifs de cette version 8.0.

Quelles sont les nouveautés ?

Cette nouvelle version arbore plusieurs nouveautés :

  • La solution de paiement a adopté le concept de hub qui fait office de page d’accueil. Les options préférées de l’utilisateur y sont rassemblées afin de lui permettre d’y accéder de façon instantanée. Concrètement, il lui est désormais possible de personnaliser son expérience en regroupant les services qui lui sont utiles au quotidien pour pouvoir les parcourir facilement et rapidement,
  • L’utilisateur peut également épingler ses produits préférés en haut de son écran d’accueil. De cette manière, il lui est possible de choisir exactement ce qu’il veut voir à chaque lancement de son application.
  • La fintech a aussi déployé un moteur de recherche intelligent pour trouver facilement l’élément désiré. Cet outil reste présent à l’écran sur chaque onglet principal. Pour l’utiliser, il est nécessaire de saisir quelques mots-clés.

Que penser de ces nouveautés ?

Suite à nos tests et aux retours constatés sur Google Store ou Apple Play, voici les principaux points qui ressortent.

Après plusieurs tentatives, la fintech internationale n’a pas encore trouvé la meilleure version pour son application mobile. Cette remarque peut sembler très critique et injuste car nous avons conscience que pour arriver à un tel développement permettant de proposer tant de personnalisations : il faut du temps. A titre personnel, nous ne sommes pas convaincus.

Certains experts pensent qu’au vu de cette nouvelle mouture, elle semble être à court d’idées en reprenant des concepts anciens. Ces derniers n’ont malheureusement jamais fait leurs preuves.

Certes, le concept de hub et le moteur de recherche sont autant de bonnes idées.  Mais concrètement, ces outils sont peu utilisés par les clients qui se retrouvent noyés dans un surplus de services qu’ils n’utilisent pas toujours. Par ailleurs, ces évolutions ne tiennent pas compte des principales tendances actuelles, notamment le recentrage sur le client. En faisant ce choix, la qualité de l’expérience utilisateur risque d’être réduite.

La version 8.0 constitue un prolongement direct de l’ancienne. Cependant, à l’image des acteurs traditionnels, l’hypercroissance de Revolut continue de la plonger dans l’angoisse de la démesure. Au final, des tiraillements subsistent entre un catalogue richement fourni et la recherche de simplicité.  Des craintes de violentes ruptures s’installent au regard d’une solution pourtant existante, laissant place à une baisse de créativité et à la paralysie.

Obtenez des offres exclusives !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire